Partager :

Le coronavirus continue de frapper dans le monde. Si le confinement et une limitation drastique des déplacements sont des mesures efficaces pour lutter contre la propagation du virus, le tourisme en Israël est devenu quasiment inexistant. La paralysie d’un secteur d’activité qui touche la station balnéaire d’Eilat. Les centres commerciaux et les hôtels ont été vidés depuis l’annonce de la fermeture des frontières. (i24News)

Après d’intenses négociations, la Knesset a voté la loi dite des « Iles vertes » qui permet la réouverture des hôtels d’Eilat et de la mer Morte, ainsi que les commerces qui y sont liés, avec toutefois les restrictions dues au Corona. Le ministre de la Santé Yuli Edelstein a salué cette décision qui « redonne vie à Eilat » qui vit essentiellement grâce au tourisme. Le taux de chômage dans la ville balnéaire avait atteignait 43% au mois d’octobre ! Il a espéré que ce redémarrage économique ne se fera pas au détriment de la Santé publique.

La ministre du Tourisme, Orit Farkash-Hacohen a souligné que cette décision avait nécessité des semaines de pourparlers et a promis que son ministère aidera les responsables locaux pour financer les procédures de dépistages qui seront nécessaires pour dans ces deux zones. (lphinfo.com)

Partager :