Partager :
Après avoir loué depuis quatre ans ses avions, Amazon possède désormais son premier avion cargo en propre, un Boeing 767 livré il y a 29 ans à Qantas mais converti en cargo pour Amazon Air (Prime Air sur le fuselage) en Israël.
Un peu plus de quatre ans après la présentation de son premier avion, le géant américain du commerce en ligne a enregistré à son nom le Boeing 767-300ER immatriculé N503AZ, initialement livré à la compagnie nationale australienne en 1991 (et passé depuis par Australian Airlines et WestJet). L’appareil actuellement parqué en Israël est converti en cargo pour Amazon Air (Prime Air sur le fuselage).
Quatre autres 767 devraient suivre selon Aerotime, leur immatriculation ayant déjà été enregistrée à la FAA.
Il y a deux ans, Amazon Air voulait porter sa flotte à 50 avions ; ses 767F et 737-800BCF sont opérés par Atlas Air, Air Transport International, Southern Air ou Sun Country Airlines entre autres.
En raison de la pandémie de Covid-19, le fret aérien a connu quatre mois de croissance consécutifs, Amazon et ses rivales utilisant au mieux la capacité en soute des avions passagers (qui a poussé de nombreuses compagnies aériennes comme British Airways, Korean Air, Scoot ou Hi Fly à convertir leurs appareils, et Airbus ou ATR à proposer de nouvelles solutions).

      Source Air Journal
 
Partager :