Partager :

La Knesset a approuvé lundi soir en première lecture le projet de loi visant à retarder  de cent jours supplémentaires l’échéance du 25 août pour l’adoption d’un budget de l’État.

62 députés sur 120 ont approuvé la proposition, contre 38 qui s’y sont opposés.

Alors que le Likoud et Bleu Blanc ont convenu d’adopter un budget biennal dans le cadre de leur accord de coalition, le chef du gouvernement fait pression pour un budget valable pour les cinq prochains mois, citant l’incertitude économique liée à la pandémie de coronavirus.

Initialement, sans adoption de budget avant le 25 août, la dissolution de la Knesset devait être automatiquement prononcée selon l’accord de coalition.

Le spectre de nouvelles élections pour l’heure s’éloigne, sans disparaître totalement, l’adoption du budget n’étant toujours pas chose faite.

Le chef de l’opposition, Yair Lapid, a déclaré après le vote que les membres de la coalition devaient « présenter des excuses aux citoyens d’Israël ».

« Vous avez formé un gouvernement affirmant qu’il s’agissait d’une urgence et que vous laissiez tout le reste de côté », a-t-il rappelé.

« Aujourd’hui, vous voulez reporter le budget de cent jours supplémentaires parce que vous n’êtes pas en mesure de prendre une décision normale », a-t-il dénoncé.

Source : https://www.i24news.tv

Partager :