Partager :
La communauté scientifique mondiale, et israélienne en particulier, a beau être mobilisée pour percer les mystères du coronavirus, le Sars-Cov-2 n’a pas encore révélé tous ses secrets à l’heure actuelle. Entre autres questions qui restent sans réponse, celle-ci : le Covid-19 peut-il être transmis sexuellement ? En Israël de nombreuses équipes scientifiques collaborent avec des chercheurs Chinois et Américains.
Selon (1) : « On sait que le virus se transmet par des gouttelettes, autrement dit les secrétions projetées par la personne atteinte. Des traces du virus ont déjà été détectées dans la salive, mais aussi dans l’urine et les selles, et, ce qui est nouveau, dans du sperme.

Une équipe de chercheurs chinois a en effet constaté que le sperme de plusieurs personnes ayant contracté le Covid-19 était positif au virus, y compris chez des patients en rémission, selon une étude publiée jeudi 7 mai par la revue scientifique américaine Journal of American Medical Association. en israël de nombreuses Universités ont lancé des travaux sur ce sujet.

Que le coronavirus soit sexuellement transmissible ou non à proprement parler, un rapport sexuel n’est de toute façon pas sans risque, puisque la distanciation physique n’est, forcément, pas respectée pendant l’acte, et que la salive échangée lors des baisers est quant à elle bien porteuse du virus ». 1) (https://www.lci.fr/)

LE PLUS. https://vih.org/20200402/le-safe-sex-au-temps-du-corona/

https://www.forbes.com/sites/brucelee/2020/06/11/whats-new-about-sex-and-coronavirus-here-are-updated-guidelines-from-nyc/#3a300c22156c

Partager :