Partager :

DEUXIEME EDITION. « E. Macron reconnaît la légitimité de la présence juive en Israël depuis plus de 3.000 ans ». Eric Danon à i24NEWS.

« Le dialogue entre la France et Israël ne sera jamais rompu », a-t-il assuré. « Le fait que le président Emmanuel Macron soit allé au mur des Lamentations [en janvier] signifie non seulement qu’il reconnaît l’existence d’Israël, mais qu’il reconnaît également la légitimité de la présence juive sur cette terre depuis 3.000 ans », a affirmé l’Ambassadeur de France Eric Danon à i24NEWS, dans le cadre de l’émission spéciale 14 Juillet présentée par Benjamin Petrover.

Interrogé par ailleurs sur les relations diplomatiques entre Paris et Jérusalem, Eric Danon a également exprimé son avis concernant l’éventuelle annexion de pans de la Cisjordanie par Israël, comme le prévoit le plan de paix pour le Proche-Orient du gouvernement Trump.

Voici les propos qui ont été tenus à l’antenne : « Dans le cadre de l’annexion, nous avons des conceptions différentes [de celles d’Israël NDLR] quant à l’interprétation qu’on peut en faire au niveau du droit international. C’est comme ça, on en discute. On peut très bien comprendre les motivations pour lesquelles il y a ce projet d’annexion. Mais nous, nous considérons que la manière de faire, la méthode n’est pas la bonne : elle est déstabilisante pour l’ensemble de la région et elle va, je pense, poser des problèmes de relations entre Israël et l’Europe et peut-être une grande partie du monde « .

« La France doit comprendre qu’Israël ne reviendra jamais aux frontières de 1967 », a déclaré pour sa part Meyer Habib, député UDI.

Portée sur les différentes collaborations entre la France et Israël, tant au niveau économique qu’au niveau diplomatique, l’émission spéciale 14 juillet était également l’occasion d’aborder les relations culturelles entre les deux Etats.

Le Directeur de l’Institut français à Tel-Aviv, Jean-Jacques Pierrat, a indiqué que « la diplomatie culturelle était un volet important de notre diplomatie », qui « apporte une relation bilatérale plus harmonieuse. Nous avons la chance d’avoir ici un public avec un engouement extraordinaire pour la culture française ».

« Parfois, la politique s’invite dans le débat. Il faut donc faire plus de culture, la culture est un axe stratégique d’influence et de rayonnement. Il faut améliorer l’image de la France en Israël, ainsi que l’image d’Israël en France. Cela passe pas la culture, l’économie, l’éducation, etc », a conclu de son côté l’Ambassadeur.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1594746358-annexion-la-france-doit-comprendre-qu-israel-ne-reviendra-jamais-aux-frontieres-de-1967-m-habib-a-i24news

Partager :