Partager :

Le ministère de la Protection de l’environnement a approuvé un permis d’émission révisé pour l’énorme cimenterie Nesher, dans le centre d’Israël, malgré les inquiétudes des environnementalistes et des résidents locaux.

En 2014, Nesher Israel Cement Enterprises a reçu un permis d’émission jusqu’en 2021. Il y a environ 18 mois, elle a soumis une demande de modification de ce permis au ministère de la Protection de l’environnement. Elle souhaitait obtenir le feu vert pour remplacer certaines de ses matières premières par des déchets de composition similaire, et utiliser davantage de déchets comme combustible pour les fours afin de réduire sa dépendance au coke de pétrole (petcoke). Le coke de pétrole, dérivé des combustibles fossiles, a un contenu énergétique plus élevé que le charbon, mais émet 30 à 80 % de dioxyde de carbone en plus dans l’air lorsqu’il est brûlé. (Times of Israël)

LE PLUS. DANS TELAVIVRE.

Nesher Israel Cement Enterprises est le premier producteur de ciment d’Israël et constitue la pierre angulaire d’un rapide développement de la construction et d’une évolution exponentielle de l’infrastructure du pays. 

Nesher fournit la plupart des besoins en ciment d’Israël ainsi que ceux de l’Autorité palestinienne de Judée-Samarie.

Mais ce qu’ignore le plus grand nombre d’israéliens et pas seulement les «Olim H’adachim », c’est que cette usine se visite en groupe ou en famille et ce, gratuitement !

Il suffit de prendre rendez-vous et vous serez invité à remonter le temps jusqu’à l’époque de Herzl.

Selon un programme bien rodé, « Nesher » vous racontera alors « l’histoire fascinante de l’industrie du ciment « made in Israël » !. Vous y découvrez des documents et photographies rares de l’époque du mandat britannique et plus important des témoignages à propos de la naissance de la nation…

Premier arrêt, votre guide vous fera découvrir, symbolique relique, le premier sac de ciment israélien avant de passer à la dimension supérieure et au travers d’un film d’animation, vous expliquer comment fonctionne l’usine de nos jours, ses processus de fabrication et d’exploitation….

L’usine Nesher à Ramla est l’une des plus grandes cimenteries du monde !

« Notre société constitue aujourd’hui une force de premier plan dans l’industrie israélienne avec une histoire qui est intimement liée à celle de l’Etat hébreu », nous confie un ingénieur rencontré sur le site.

Ainsi selon le rêve réalisé d’un certain Herzl, c’est le ciment israélien qui fixe au mieux les éléments constitutifs d’une maison pour ses habitants, selon le rêve réalisé d’un certain Herzl, c’est le mortier hébreu qui fixe au mieux les éléments constitutifs d’une Patrie digne de ce nom !

Print Friendly, PDF & Email
Partager :