Partager :

Le rav orthodoxe Shlomo Raanan, président de l’organisation « Ayelet Hasha’har » et Yoel Marshek, haut responsable au sein du mouvement des Kibboutzim ont lancé un projet : créer un bosquet à la mémoire de tous les Juifs qui sont morts du Corona à travers le monde. Un arbre sera planté en souvenir de chacun d’entre eux.

L’initiative en revient au rav Raanan, rejoint ensuite par Yoël Marshek. Le projet est soutenu par l’Agence juive et le KKL. Un agriculteur a déjà promis de financer 200 arbres.

Rav Shlomo Raanan : « Il s’agit d’une entreprise éducative destinée à renforcer les liens entre les Juifs de diaspora et ceux d’Israël. Nous voulons planter un olivier en souvenir de chaque Juif mort du Corona, depuis le Pérou jusqu’en Iran ». Il explique qu’il est en relation avec de très nombreuses communautés à travers le monde qui ont exprimé une certaine déception quant à une indifférence à leur sort qu’elles ont ressenti de la part de l’Etat d’Israël durant la crise du Corona. Lorsque quelque chose se passe en Israël, nos frères de diaspora se mobilisent pour nous de diverses manières,  mais lorsque les Juifs de diaspora sont dans le détresse, nous restons bien au chaud chez nous.

La question de notre identité se pose avec encore plus d’acuité dans ces moments car nos frères comptent sur nous pour leur montrer de la solidarité (…) Ce projet est destiné à leur montrer de manière symbolique que nous sommes avec eux…. »

https://lphinfo.com

Partager :