Partager :

Les États-Unis vendent la résidence dans laquelle séjournent leurs ambassadeurs depuis 1960, à Hertzliya en banlieue de Tel Aviv, pour environ 87 millions de dollars (77 millions d’euros), rapporte le journal Globes.

Le complexe luxueux face mer, niché dans le quartier chic de Herzliya Pituach, comporte cinq chambres, une piscine et un bain à remous. Il est situé dans une des rues les plus chères du pays.

Jusqu’à ces dernières années, les célébrations de l’Indépendance américaine du 4 juillet avaient lieu dans cette propriété mais depuis la présidence de Donald Trump, elles se tenaient dans un autre endroit.

Si le complexe est vendu au prix proposé, il s’agirait de la vente immobilière résidentielle la plus chère du pays. Le milliardaire russo-israélien et propriétaire du club de football de Chelsea, Roman Abramovich, détient actuellement ce record. En janvier, il a acheté une propriété en Israël d’une valeur de plus de 64 millions de dollars.

Depuis que l’ambassade des Etats-Unis a été déplacée de Tel Aviv à Jérusalem, l’éloignement de la villa de près de 80 km de Jérusalem est devenu trop contraignant pour les ambassadeurs.

L’ambassade des États-Unis en Israël a d’ailleurs confirmé à Globes que la mise en vente du complexe était bien liée au déplacement de l’ambassade à Jérusalem. L’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, aurait déjà une résidence officielle à Jérusalem, a indiqué l’ambassade.

Source : i24 News (Copyrights)
Partager :