Partager :

 #StopHateForProfit . La liste des enseignes qui boycottent Facebook. (En Israël, il faut le reconnaître : cette liste est très peu connue et répandue). « Nous appelons Facebook, Inc. à prendre les mesures claires et sans équivoque demandées par la campagne pour empêcher sa plateforme d’être utilisée pour propager et amplifier le racisme et la haine« .

  • Ben & Jerry’s – Le fabricant de glaces « mettra en pause toutes les publicités payantes sur Facebook et Instagram aux États-Unis » le 1er juillet.
  • The North Face, REI et Patagonia – Les 3 marques de sport ont choisi de soutenir la campagne #StopHateForProfit en retirant leurs annonces et en n’ayant plus d’autres annonces sur Facebook et Instagram en juillet.
  • Arc’teryx – La marque de vêtements d’extérieur Arc’teryx s’est également associée au soutien de #StopHateForProfit , ajoutant qu’elle interrompait notre publicité mondiale avec Facebook et Instagram jusqu’à au moins fin juillet pour soutenir la campagne #stophateforprofit et donner ces dollars pour construire plus inclus à l’extérieur. « 
  • Eddie Bauer – Dans un tweet , Eddie Bauer a déclaré qu’il « suspendrait toutes les publicités payantes sur Facebook et Instagram jusqu’à fin juillet, avec effet immédiat ».
  • Upwork – Upwork consiste à « mettre en pause la haine sans publicité Facebook en juillet ».
  • Verizon -John Nitti, directeur des médias de Verizon, a déclaré le 25 juin : « Nous suspendons nos publicités jusqu’à ce que Facebook puisse créer une solution acceptable qui nous rend confortable et cohérente avec ce que nous avons fait avec YouTube et d’autres partenaires. »
  • Viber – Viber a retiré toutes les publicités de Facebook et Instagram le 24 juin et continuera de supprimer « toute la technologie Facebook des propres applications de Viber ».
  • Mountain Equipment Coop. (MEC) – MEC a déclaré avoir « retiré notre contenu organique et payé les publicités de Facebook et Instagram jusqu’à la fin juillet ».
  • Coca-Cola – Coca-Cola n’a pas directement soutenu l’initiative, mais a plutôt choisi de suspendre les publicités sur les réseaux sociaux pendant au moins 30 jours pour  » réévaluer nos politiques publicitaires afin de déterminer si des révisions sont nécessaires ».
  • Mozilla – Mozilla a ajouté son soutien à l’initiative , mais a également noté qu’elle « n’avait pas fait de publicité sur Facebook et Instagram depuis mars 2018, lorsqu’il est devenu clair que la société n’agissait pas pour améliorer le manque de confidentialité des utilisateurs qui a émergé dans Cambridge Analytica. scandale. »
  • Unilever – Le géant de la consommation Unilever, qui comprend des marques comme Ben & Jerry’s, Marmite et Lipton Tea, a déclaré qu’il « avait pris la décision d’arrêter la publicité sur Facebook, Instagram et Twitter aux États-Unis « .
  • The Hershey Company
  • Levi’s (et Dockers) – Levi Strauss a déclaré qu’il rejoignait la campagne #StopHateForProfit, mettant en pause toutes les publicités payantes sur Facebook et Instagram dans le monde et dans toutes nos marques pour « mettre fin à la haine ». Il suspendra la publicité au moins jusqu’à la fin du mois de juillet et se réactivera en fonction de la réponse de Facebook.
  • JanSport – La société a déclaré sur Twitter qu’elle « arrêterait la publicité sur Facebook et Instagram pour le mois de juillet et se joindrait à la lutte pour des politiques plus strictes qui empêchent le contenu raciste, violent et haineux de proliférer sur ces plateformes ».
  • Blue Shield of California – Blue Shield of California suspendra la publicité et tous les messages sur Facebook et Instagram en juillet.
  • Division américaine de Honda
  • Habitat pour l’humanité – Habitat pour l’humanité « mettra en pause toutes nos publicités payantes sur les services de Facebook à l’appui de la campagne #StopHateforProfit », a-t- il déclaré dans un tweet .
  • Lululemon – Lululemon a déclaré qu’il soutenait la campagne #StopHateForProfit et a mis une pause sur sa publicité payante sur Facebook et Instagram .
  • Adidas et Reebook – Adidas et sa filiale Reebok suspendront la publicité sur Facebook et Instagram dans le monde jusqu’à la fin du mois de juillet. Un rapport de CNBC a déclaré que les entreprises « développeront des critères pour nous tenir, ainsi que chacun de nos partenaires, responsables de la création et du maintien d’environnements sûrs ».
  • Best Buy – Best Buy a déclaré qu’il suspendrait la publicité sur Facebook et Instagram à partir du 1er juillet, la pause se prolongeant provisoirement jusqu’en juillet.
  • Chobani – Chobani a déclaré qu’il mettrait en pause toutes ses publicités sociales payantes à l’appui de #StopHateForProfit.
  • Clorox – Clorox arrêtera ses publicités sur Facebook et Instagram jusqu’en décembre. Les dépenses publicitaires iront à la place sur d’autres médias. Il cessera également de dépenser sur Facebook Audience Network.
  • Ford – Ford a annoncé qu’il suspendrait les publicités sur les réseaux sociaux pendant 30 jours pour évaluer sa stratégie et faire pression sur les efforts pour « nettoyer » l’écosystème numérique.
  • HP – HP  » arrête la publicité américaine sur la plate-forme jusqu’à ce que nous voyions des protections plus robustes en place » bien qu’il n’ait pas indiqué qu’il rejoignait officiellement la campagne #StopHateForProfit.
  • Microsoft – Microsoft aurait suspendu sa publicité sur Facebook et Instagram, mais a déclaré qu’il l’avait fait en mai – quelque temps avant que le boycott des publicités sur Facebook ne prenne de l’ampleur fin juin. Cela était basé sur un rapport d’Axios, qui a vu un script de chat interne et a été confirmé par une source.
  • Puma – Puma « arrête toutes les publicités sur Facebook et Instagram en juillet » à l’appui de #StopHateForProfit.
  • Starbucks – Starbucks a annoncé le 28 juin qu’il  » suspendrait la publicité sur toutes les plateformes de médias sociaux  » alors qu’ils « poursuivaient les discussions en interne, avec nos partenaires des médias et avec les organisations de défense des droits civiques dans le but de stopper la propagation du discours de haine ».
  • Diageo – Le producteur de bière et de spiritueux Diageo a déclaré qu’il « suspendrait toutes les publicités payantes à l’échelle mondiale sur les principales plateformes de médias sociaux » à compter du 1er juillet. « Nous continuerons de discuter avec les partenaires des médias de la manière dont ils traiteront le contenu inacceptable ».
  • Volkswagen – Le géant allemand de l’automobile Volkswagen, propriétaire des marques Audi, Porsche et Skoda, a déclaré: « Les discours de haine, les commentaires discriminatoires et les messages contenant de fausses informations dangereuses ne doivent pas être publiés sans commentaires et doivent avoir des conséquences ».
  • Lego – Le fabricant danois de jouets Lego arrête toute publicité payante sur les réseaux sociaux depuis un mois.

http://www1.alliancefr.com

Partager :