Partager :

Alors que Joe Biden prend le large devant Donald Trump dans un sondage national, l’actuel président des États-Unis a admis que son adversaire pourrait être élu président en novembre. En Israël, la victoire potentielle de Joe Biden est considérée comme quasi-certaine par la majorité des analystes. Les israéliens, selon des sondages très sérieux, ont toujours été Pro-Trump. Ce qui est sûr : les israéliens se sont toujours inquiétés de l’imprévisibilité du Président américain qui , par un tweet rageur, peut déconstruire des accords longuement négociés.

Selon www.7sur7.be : « Donald Trump, 74 ans, a d’abord attaqué Joe Biden, 77 ans, en disant que l’ancien vice-président “ne sait pas mettre deux phrases ensemble”. “Je ne veux pas être gentil ou désagréable, d’accord ? Mais je veux dire que l’homme ne sait pas parler”, a ajouté Trump, se rabattant sur l’une de ses critiques répétées à l’encontre de Biden. “Et il va être votre président parce que certaines personnes ne m’aiment pas, peut-être, et vous savez, tout ce que je fais c’est faire mon travail.”

Les commentaires de Trump sur Biden arrivent un jour après que le candidat démocrate l’ait traité d’”enfant” pour la façon dont il a géré la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19) lors d’un événement de campagne en Pennsylvanie. La semaine dernière, M. Trump a affirmé que le COVID-19 “s’estompe”, même sans vaccin – bien que les cas positifs du virus continuent d’augmenter dans de nombreux États des États-Unis ».

Partager :