Covid-19 & Israël. Playtika (Herzliya), prépare une IPO à Wall Street. $1 Milliard.

Par |2020-06-04T07:43:27+02:00juin 4th, 2020|Catégories : ECONOMIE|
Partager :

ISRAELVALLEY. Une entreprise basée en Israël, Playtika, fait partie des grands gagnants du COVID-19 grâce à ses jeux très utilisés pour les personnes confinées à la maison. Fondée en 2010, Playtika, compte actuellement +27 millions d’utilisateurs actifs par mois. La société fait la « Une » de la presse économique en Israël car elle devrait entrer au Nasdaq très prochainement.

LE CHIFFRE. Playtika qui est connu pour ses jeux sur le thème des casinos et exploite des applications pour le poker et le solitaire, pourrait être évalué à environ 10 milliards de dollars dans une prochaine introduction en bourse aux USA.

A SAVOIR. Playtika constitue une pépite dans son domaine de prédilection. Son jeu phare s’appelle Slotomania, une machine à sous virtuelle (sans engagements financiers réels sauf lorsqu’il s’agit d’acquérir des packs de jetons supplémentaires). Playtika revendique 6 millions de joueurs par jour dans le monde pour sa gamme de jeux et a réalisé un chiffre d’affaires de 725 millions de dollars. La société dispose d’un effectif global de +1300 salariés. Au-delà de son siège historique à Herzliya (Israël), ses équipes de développement sont réparties dans neuf pays : Argentine, Australie, Biélorussie, Roumanie, Ukraine, Canada, Etats-Unis et Japon.

(Reuters. Copyrights)) – Playtika Ltd, une société de jeux mobiles appartenant à un groupe d’investisseurs chinois, a embauché des banques d’investissement pour préparer une offre publique initiale aux États-Unis qui pourrait rapporter environ 1 milliard de dollars, ont déclaré mardi des personnes proches du dossier.

L’introduction en bourse de Playtika interviendrait dans un contexte de forte augmentation de la demande de jeux mobiles, car de plus en plus de consommateurs restent à la maison pendant les blocages visant à freiner la pandémie de COVID-19.

Playtika a embauché Morgan Stanley et d’autres banques pour souscrire à l’introduction en bourse et vise à rendre public soit plus tard cette année ou au début de 2021, ont déclaré les sources, avertissant que le calendrier, la valorisation et la taille de l’accord sont soumis aux conditions du marché.

En 2016, un groupe d’investisseurs chinois, dont Giant Network Group Co Ltd et Yunfeng Capital, une société de capital-investissement fondée par le fondateur d’Alibaba Group, Jack Ma, a acquis Playtika de Caesars Interactive Entertainment pour 4,4 milliards de dollars.

Le marché des introductions en bourse a connu une reprise importante après le ralentissement du marché boursier induit par la pandémie, alors que les investisseurs parient sur les sociétés nouvellement cotées bénéficiant d’une reprise économique attendue.

Pourtant, certains candidats à l’introduction en bourse en Chine sont confrontés à l’incertitude à la suite des problèmes comptables de Luckin Coffee Inc. La chaîne de café chinoise a déclaré en mai que le Nasdaq lui avait notifié son intention de le retirer de la bourse, un mois après avoir révélé que certains employés avaient fabriqué des comptes de vente.

La société d’épicerie en ligne Dada Nexus Ltd a déclaré lundi qu’elle visait à lever jusqu’à 280,5 millions de dollars sur Nasdaq, la première grande introduction en bourse chinoise aux États-Unis depuis que les tensions entre Washington et Pékin se sont intensifiées au sujet de l’avenir de Hong Kong et des origines du nouveau coronavirus. SOURCE . REUTERS. Reportage par Anirban Sen à Bengaluru et Joshua Franklin à New York; Montage par Lisa Shumaker et Leslie Adler

 
Partager :
Go to Top