Partager :

Après environ un mois et demi où presque tous les hôtels du pays ont été fermés, les hôteliers se préparent à leur réouverture. Nous avons vérifié auprès d’un certain nombre de grands réseaux du pays,et avons constaté qu’il y avait déjà quelques réservation mais  l’optimisme reste prudent Alors que les magasins ont repris leurs activités et envisagent même la possibilité d’ouvrir les Zimmers , chambres d’hôtes, après Yom Haʿatzmaout journée de l’indépendance d’Israël, les hôtels et complexes touristiques se préparent déjà à rouvrir selon les directives du gouvernement et n’attendent qu’un seul mot pour le faire.  

« La priorité sera donnée, on s’en doute, au tourisme local,  dans la mesure où il sera possible de passer du temps hors de chez soi et de voyager à travers le pays. », explique Assaf Mizrahi, cadre supérieur de l’industrie. Alors que près de 90% des hôtels du pays sont fermés depuis près d’un mois et demi, un nouvel optimisme est dans l’air qui se base sur les nouvelles mesures d’assouplissement et du fait qu’il est autorisé de  sortir de chez soi, mais n’est-ce pas un peu prématuré ?

« Nous nous attendons à ce que l’interdiction soit enfin levée, le public attend l’opportunité de prendre des vacances en dehors de chez lui, à sortir de la maison, nous avons donc fixé une date provisoire pour la réouverture au 28/5. » Nous nous attendons à ce que les hôtels de luxe soient les premières destinations des touristes israéliens, des aménagements sont prévus afin de répondre aux demandes du ministère de la santé;

L’hôtel Mizpeh subira une rénovation majeure de 80 millions de shekels et ne rouvrira qu’en janvier dernier, le Royal Garden qui rénove actuellement une nouvelle aile et ses chambres bénéficieront d’une kitchenette afin que les familles puissent dîner dans les chambres. Dans nos hôtels de luxe (Observatoire, Genesis), nous servons les repas en room services, dans les chambres.

« De plus, dans les premiers mois, nous continuerons la politique d’annulation que nous avons commencée avant la fermeture des hôtels, jusqu’à 24 heures avant la date du séjour et sans frais d’annulation. Nous offrirons également des facilités de paiements, les prix du séjour seront attractifs, mais  il n’est pas encore décidés du montant de la remise.  »

Nous sommes en mesure de proposer de futurs forfaits vacances pour les couples et les familles, y compris toute l’expérience de la boutique de luxe avec des prix abordables associés toujours à une politique d’annulation flexibles. Il y a déjà des commandes en ligne. Tous les hôtels du réseau sont prêts et attendent le moment où les réglementations strictes seront supprimées afin de  revenir à ce que nous savons faire de mieux : héberger.

« Nous ressentons les frémissement du réveil et voyons, enfin,  la lumière au bout du tunnel, non seulement pour les réservations des chambres  mais aussi pour les évènements. Un intérêt particulier est porté pour les couples qui veulent se marier en respectant la nouvelle réglementation. Nos espaces qui pouvaient accueillir autrefois jusqu’à 600 personnes pourront désormais recevoir seulement 40 à 50 personnes, mais nous ne transigerons pas sur la qualité de nos prestations. »

http://www1.alliancefr.com/actualites/les-chaines-dhotels-se-preparent-a-leur-reouverture-en-israel-6085975

Partager :