Partager :

SPECIAL ISRAELVALLEY. Après avoir confirmé pour la première fois que son Parti travailliste prévoyait bien de rejoindre la coalition formée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président de Kakhol lavan Benny Gantz, le leader travailliste Amir Peretz (que nous avons rencontré plus d’une fois dans le cadre de la Chambre de Commerce Israël-France) a déclaré mercredi qu’il sera ministre de l’Economie dans le nouveau gouvernement et que son collègue travailliste le député Itzik Shmuli dirigera le ministère du Travail et des Affaires sociales. Au cours des deux dernières élections, Peretz avait fait campagne en disant qu’il ne rejoindrait jamais une coalition dirigée par Netanyahu, et avait même rasé sa moustache emblématique pour que les électeurs puissent « lire sur ses lèvres » qu’il était sincère dans son engagement. (DR et T.O.I.)

Amir Peretz (en hébreu : עמיר פרץ), né le à Bejaâd au Maroc, est un homme politique israélien. Il est président du parti travailliste israélien de à . Il mène alors la campagne travailliste aux élections législatives israéliennes de 2006 et négocie l’entrée du parti dans la coalition menée par Ehoud Olmert, à la suite de la victoire de Kadima. Peretz redevient président du parti en .

Amir Peretz est né Armand Peretz dans la ville de Bejaad au Maroc. Son père dirige la communauté juive de Bejaad et possède une station-essence. Ils immigrent en Israël en 1956 pour s’installer à Sderot, où Amir suit l’enseignement du lycée.

Il fait son service militaire dans Tsahal au sein de la 202e brigade des parachutistes et parvient au grade de capitaine. Il est blessé pendant la guerre de Kippour en 1973 et est hospitalisé pendant un an. Il achète une ferme dans le village de Nir Akiva et cultive des fleurs et des légumes pour l’exportation. Il rencontre sa femme Ahlama qu’il épouse et dont il a quatre enfants.

ISRAELVALLEY A SELECTIONNE UNE VIELLE PHOTO DE AMIR PERETZ , méconnaissable actuellement!

Partager :