Partager :

Le nouveau chef du Parti travailliste britannique, Keir Starmer a présenté ses condoléances à la communauté juive du Royaume-Uni fortement touchée par le coronavirus, et qui connaît un taux de mortalité important.

”Je suis attristé d’apprendre le taux de mortalité particulièrement élevé au sein de la communauté juive », a-t-il déclaré dans une lettre adressée au Conseil des députés des Juifs britanniques.

« Soyez assuré de ma sympathie et de ma solidarité en ce moment, et s’il y a quelque chose que le Parti travailliste peut faire, faites-le moi savoir », a-t-il écrit.

Selon le Conseil, le coronavirus a provoqué la mort de 85 personnes au sein de la communauté juive britannique.

Starmer, qui a succédé à Jeremy Corbyn à la tête du Labour, a par ailleurs réitéré son engagement à éradiquer l’antisémitisme de son parti, et a invité l’organe représentatif de la communauté à le rencontrer pour évoquer la question.

« Je me rends compte qu’il y a un long chemin à parcourir pour rétablir la confiance et que les paroles doivent maintenant être accompagnées d’une action décisive. Je parlerai avec la communauté juive dans les prochains jours, et j’exposerai les mesures que nous prendrons pour éliminer définitivement l’antisémitisme », a-t-il ajouté.

Peu après après son élection par les membres de son parti, Starmer a déclaré : « Au nom du Labour, je m’excuse », s’engageant à « extirper le poison » de l’antisémitisme, une « tache sur le parti ».

https://www.i24news.tv/

Partager :