Partager :

Le président américain Donald Trump a vanté récemment le recours à la chloroquine. Le géant israélien des médicaments génériques Teva a annoncé qu’il allait fournir gratuitement aux hôpitaux américains dix millions de doses de sa molécule anti-paludique hydroxychloroquine, qui pourrait s’avérer efficace pour combattre la pandémie de coronavirus.

La société précise que six millions de doses seront fournies aux hôpitaux américains d’ici le 31 mars, et plus de dix millions d’ici un mois. « Nous nous sommes engagés à participer à la livraison sans contrepartie d’autant de doses que possible puisque la demande pour ce traitement s’accélère », indique le vice-président exécutif de Teva Brendan O’Grady, dans un communiqué.

Le président américain Donald Trump a vanté le recours à la chloroquine après des résultats encourageants en Chine et en France même si de nombreux experts appellent à la prudence. En France, le laboratoire Sanofi s’est dit prêt à offrir des millions de doses de Plaquenil pour traiter potentiellement 300.000 malades.

https://www.europe-israel.org

Partager :