Partager :

Le Prix ABEL de mathématiques pour 2020 a été décerné à un mathématicien israélien, Prof. Hillel Furstenberg de l’Université hébraïque de Jérusalem. Avec la Médaille Fields, le Prix ABEL est considéré comme l’une des deux distinctions les plus prestigieuses au monde, équivalent au Prix Nobel qui n’inclut pas la discipline des mathématiques.

Le Prof. Hillel Furstenberg partagera ce prix avec un homologue américain, le Prof. Gregory Margulis de l’Université de Yale. Le prix est décerné chaque année par l’Académie norvégienne des sciences et des lettres avec un jury de cinq mathématiciens de réputation internationale, et il est remis par le roi de Norvège Harald V lors d’une cérémonie à Oslo. Le prix est assortie d’une récompense de 6 millions de couronnes norvégiennes soit environ 600.000 euros.

Le Prof. Furstenberg est né à Berlin en 1935, et sa famille a eu la chance de pouvoir quitter l’Allemagne en 1939 pour émigrer aux Etats-Unis. Diplômé de la Yeshiva University et de l’Université de Princeton, il avait fait l’alya dans les années 1960 et était devenu Professeur à  l’Université hébraïque de Jérusalem en 1965. Il avait attiré très tôt l’attention de ses pairs et professeurs en découvrant une démonstration de l’infinitude des nombres premiers au moyen de la topologie. C’était en 1955 alors qu’il n’était qu’un jeune étudiant de 20 ans.

Il est membre de l’Académie israélienne des Sciences depuis 1974 et lauréat de plusieurs distinctions, dont le Prix Israël en 1993, le Prix Harvey du Technion en 1993 aussi, le Prix Emet en 2004 et le Prix Wolf en 2007.

https://lphinfo.com

Partager :