Partager :

A. Le premier essai clinique pour tester un vaccin contre le nouveau coronavirus a débuté lundi à Seattle, ont indiqué les autorités sanitaires américaines. « L’essai clinique ouvert va inclure la participation de 45 adultes volontaires en bonne santé âgés de 18 à 55 ans pendant environ six semaines », ont indiqué les Instituts nationaux de santé américains (NIH) dans un communiqué. 

B. L’Union européenne ferme ses frontières pour 30 jours. Les israéliens, sauf les diplomates, sont donc interdits de séjour… sauf s’ils ont la double nationalité et trouvent un billet d’avion disponible.

Les pays membres de l’Union européenne ont décidé à l’unanimité mardi d’interdire pendant 30 jours les entrées de personnes n’appartenant pas au bloc afin d’endiguer la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé Angela Merkel.

Les pays membres de l’UE sont « tous d’accord pour imposer une interdiction » d’entrée, « avec quelques exceptions » mineures, a déclaré la chancelière allemande. « L’Allemagne va mettre cette décision en œuvre immédiatement », a prévenu la chancelière.

L’UE va par ailleurs « coordonner », selon Angela Merkel, le retour des nombreux Européens bloqués à l’étranger par les nombreuses restrictions et interdictions de circulation imposées face à la propagation de la pandémie.

Pourquoi fait-on des contrôles aux frontières si le virus peut les traverser, demande Anne-Sophie Lapix sur France 2

« Emmanuel Macron s’est battu auprès de l’ensemble des Etats membres de l’UE pour une position commune sur la fermeture des frontières. Le Président de la République a obtenu que cette mesure soit prise. S’agissant du confinement : dès lors que nous sommes dans cette logique, il peut avoir du sens de faire des contrôles sanitaires aux frontières. L’essentiel c’est de veiller à ce que l’entrée dans la zone de l’Union européenne soit, elle, contrôlée. » La France sera réticente « à accepter les ressortissants britanniques » sans mesure de confinement au Royaume-Uni, a tranché Edouard Philippe.

En France, 7.730 cas confirmés et 2.575 personnes hospitalisées, 175 décès au total,  dont 7% étaient âgées de moins de 65 ans. Selon le dernier bilan donné par Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, 2.579 personnes sont hospitalisées en France et 699 personnes sont placées en réanimation. Pour la première fois, Jérôme Salomon a donné des statistiques de guérison : 5.000 personnes sont guéries ou confinées et 602 personnes sont sorties de l’hôpital depuis ce week-end.

Dans le monde, on compte 190.000 cas, et 80.000 personnes guéries. En Chine l’épidémie est quasi à l’arrêt, mais en Italie, pays le plus touché du monde après la Chine, 28.000 cas ont été diagnostiqués.https://www.20minutes.fr

 

 

Partager :