Partager :

Un sondage IFOP exclusif réalisé pour i24NEWS, à l’occasion de la venue d’Emmanuel Macron en Israël jeudi, révèle que les Israéliens se montrent très critiques envers la France, notamment vis-à-vis de sa politique à l’égard de l’Etat hébreu.

Emmanuel Macron ne fait pas non plus consensus puisque seulement 36% des Israéliens en ont une « bonne opinion », à égalité avec le nouveau Premier ministre britannique, Boris Johnson, mais loin derrière la chancelière allemande, Angela Merkel (59%) et le président américain, Donald Trump (57%).

Les mesures prises par le gouvernement français afin de combattre l’antisémitisme sont jugées inefficaces, alors que le nombre d’actes antijuifs n’a jamais été aussi élevé dans l’Hexagone.

Dans le détail, la cote de popularité du président français remonte grâce aux habitants de Tel-Aviv, qui sont ceux qui l’apprécient le plus à 42%.

En outre, Donald Trump est beaucoup plus populaire chez les Israéliens de confession juive (68%) que chez les Arabes israéliens (11%).

En effet, Washington a légiféré en faveur de Jérusalem depuis que M. Trump a accédé à la présidence en 2017. Son gouvernement a, entre autres, reconnu la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan et considère que les implantations ne sont pas contraires au droit international.

En bas du classement, le président turc Recep Tayyip Erdoğan ne récolte que 13% d’avis favorables auprès des sondés. Ce pourcentage descend à 2% chez les Israéliens de confession juive, alors que 60% des Arabes israéliens le tiennent en estime. Si l’on compare avec la cote de popularité du président français, seuls 25% des Arabes israéliens apprécient Emmanuel Macron.

https://www.i24news.tv

Partager :