Partager :

Face à la grande sécheresse, l’ambassade d’Israël en Angola a distribué 3 tonnes de farine aux familles des villages les plus reculés à la frontière avec la Namibie.

La Namibie, pays du sud-ouest de l’Afrique, est caractérisée par le désert du Namib, qui longe le littoral de l’Océan Atlantique. Ce pays abrite une faune et une flore diversifiées, dont une importante population de guépards. La capitale, Windhoek, et la ville côtière de Swakopmund comptent des bâtiments de l’époque de la colonisation allemande, comme l’église Christuskirche de Windhoek, construite en 1907. Au nord, le désert de sel du parc national d’Etosha attire le gibier, et notamment les rhinocéros et les girafes.

LE MONDE. Dans l’est de la Namibie, une sécheresse historique affame hommes et bêtes. Alors qu’aucune pluie n’est tombée en deux ans, les fermiers, en première ligne, attendent avec angoisse l’aide promise par le gouvernement il y a plusieurs mois.

Pas une seule goutte d’eau depuis deux ans. Dans la région d’Omaheke, dans l’est de la Namibie, les couleurs anciennement verdoyantes du bush du nord du Kalahari n’oscillent désormais plus que du marron au jaune terne. Au sud de Buitepos, à la frontière avec le Botswana, une cinquantaine de fermiers occupent ces vallées sableuses, allouées par l’ancien occupant sud-africain. L’air est sec, le silence mortuaire. Les carcasses de bétails ont remplacé les hautes herbes argentées et les fleurs habituellement si nombreuses après les pluies de l’été austral.

 

Partager :