Partager :

Après sept années de recherche, le centre de recherche et développement de Ramat Negev a réussi à faire pousser une truffe blanche, pesant plus d’un demi-kilo, en laboratoire, et le résultat a surpris les experts.
La truffe, kamhin en hébreu, est un champignon très rare que l’on ne trouve que dans certaines zones du désert. Certains diront peut-être que c’est la manne mentionnée dans la Torah qui est descendue du ciel dans le désert.
Pendant des milliers d’années, le champignon a constitué un important complément culinaire dans les cultures orientales, du Maroc à l’Irak. Sa saison va de l’hiver au printemps et son prix dépend des pluies de l’année en cours.

Avez-vous déjà goûté une pizza à la crème de truffe…?

Il n’existe pas de culture organisée de la truffe dans le monde et on ne la trouve que dans certaines zones du désert. Au cours des sept dernières années, Ramat Negev a étudié la manière de cultiver le champignon et, comme cela a été mentionné, ils ont récemment réalisé une percée dans le domaine.
La recherche a été menée en coopération avec l’Université Ben Gourion et le professeur Yaron Shitrit. De manière incroyable, ils ont réussi à faire pousser des champignons de grande taille en laboratoire.
En outre, le personnel de R & D a créé un champ dans les dunes de Ramat Negev, où des plantes ont été repiquées, augmentant les chances de trouver un champignon sur le terrain de plusieurs centaines de pourcents.
Eran Doron, président du Conseil régional de Ramat Néguev, a déclaré: « C’est une nouvelle avancée scientifique dans l’agriculture moderne du Néguev à Ramat Néguev, et les truffes sont une denrée rare dans le monde. J’espère que le Néguev deviendra le premier endroit au monde pour la culture de truffes. »
Source : Israel HaYom
http://www1.alliancefr.com/actualites/truffe-desert-neguev-or-noir-chercheurs-culture-laboratoire-6075656
 

Partager :