Partager :

Reporters sans frontières (RSF) a publié son classement mondial de la liberté de la presse. Dévoilé le 18 avril, le rapport avance que la liberté de la presse à travers le monde ne cesse de se dégrader.
Selon l’association, seulement 24 % des 180 pays et territoires pris en compte dans l’étude afficheraient une situation « bonne » ou « plutôt bonne » pour la liberté de la presse, contre 26 % en 2018.

Classé en milieu de tableau, à la 88e place, Israël perd une place par rapport au classement 2018 – la pire place du pays étant celle obtenue en 2013 : 112e. (Times of Israel)

Partager :