Partager :

Le chef du gouvernement israélien annonce mardi qu’une ville du plateau du Golan portera le nom du président américain. Une manière de le remercier de son soutien continu à Israël.

Israël va donner le nom de Donald Trump à une nouvelle localité sur le Golan pour remercier le président américain d’avoir reconnu le mois dernier la souveraineté d’Israël sur ce plateau stratégique, a annoncé mardi le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.
Le plateau du Golan a en partie été occupé lors de la guerre des Six Jours en 1967 par l’armée israélienne qui en a chassé les forces syriennes. Il a été annexé par l’État hébreu en 1981, annexion que les Nations unies n’ont pas reconnue.

Une manière de remercier Trump

« Tous les Israéliens ont été profondément touchés quand le président Trump a pris sa décision historique », a déclaré Benyamin Netanyahou en visite sur le Golan. Il a ajouté qu’après les célébrations de la Pâque juive, il présenterait au gouvernement « une résolution afin qu’une nouvelle localité sur le plateau du Golan prenne le nom du président Donald Trump ».
Les autorités israéliennes ont par ailleurs décidé de baptiser « Donald J. Trump » la future gare qui desservira àJérusalem le Mur des Lamentations, en contrebas de l’Esplanade des Mosquées.
https://www.ouest-france.fr/monde/israel/en-israel-une-localite-sur-le-plateau-du-golan-portera-le-nom-de-donald-trump-6320717

Partager :