Partager :

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Jeudi dernier, le Président des Philippines, Duterte a rencontré l’Ambassadeur israélien Rafael Harpaz à Malacanang et les deux personnes ont réaffirmé les bonnes relations qui existent depuis 61 ans entre les deux pays.
Dans une déclaration, le porte-parole du Président a déclaré que l’Ambassadeur d’Israël avait transmis les condoléances de son pays aux familles touchées par les deux attentats de Jolo, Sulu, et qu’il fallait vaincre le terrorisme et l’extrémisme. Il a également exprimé l’espoir de forger une plus grande coopération entre les Philippines et Israël dans les secteurs de l’agriculture et du commerce. Duterte, pour sa part, s’est engagé à renforcer la coopération entre les deux pays.
Entre-temps, Harpaz a indiqué à M. Duterte qu’Israël a déjà ratifié les accords sur l’ouverture et l’amélioration des opportunités pour les Philippins d’outre-mer en Israël, en particulier pour les soignants et ceux qui travaillent dans l’industrie hôtelière, ce qui a été rendu possible lors de la visite historique du président Duterte en Israël l’année dernière.

  1. Netanyahou avait loué à cette occasion les soignants philippins qui s’occupent des personnes âgées et handicapées d’Israël. Le Premier ministre israélien a également indiqué qu’il vient d’une famille israélienne qui a reçu les soins de travailleurs sociaux philippins.

L’un des trois documents signés au cours de la réunion des deux dirigeants était le Mémorandum d’accord sur l’emploi temporaire des aides familiaux philippins à domicile. Le ministre du Travail Silvestre Bello III a signé pour les Philippines.
Il y a 24 000 soignants en Israël sur les quelque 29 000 Philippins qui vivent et travaillent en Terre Sainte. Selon l’ambassade des Philippines en Israël, les Philippins paient des frais de placement élevés afin d’y trouver un emploi. L’accord vise à réduire, voire à éliminer totalement, les droits que les Philippins devraient payer.
Source : Manilla Bulletin & Israël Valley
 

Partager :