Partager :

Article de Raphaelle Attias pour Tribune Juive (Copyrights).

L’École hôtelière de Lausanne, considérée comme la première institution mondiale de formation en gestion hôtelière, proposera des cours à Jérusalem dès l’année prochaine. Combien de visiteurs en Israël ont vu leur visite à Massada ou une journée sur la plage gâchées par un réceptionniste indifférent, un serveur incompétent ou un guide envahissant?

Israël manque cruellement de personnel hôtelier top niveau. Selon Yateendra Sinh, qui dirige l’unité de formation des cadres de l’École hôtelière de Lausanne, le niveau de service personnel et professionnel dans les hôtels, les restaurants et les autres installations touristiques ne crée pas en Israël le type d’expérience que les visiteurs veulent revivre, et donc souvent, ces visiteurs ne reviendront pas.
Donc le  personnel hôtelier doit apprendre à écouter les besoins des clients et à suivre leurs demandes, pour renforcer le potentiel touristique fabuleux du pays. Avec le soutien de l’industrie du tourisme en Israël, Sinh compte bien changer la situation. L’école hôtelière de Lausanne, considérée comme la première institution mondiale de formation à la gestion hôtelière, commencera proposer des cours à Jérusalem l’année prochaine.
Dans le cadre d’un programme dirigé par l’Autorité de développement de Jérusalem, le Ministère du tourisme et le Ministère des affaires de Jérusalem et du patrimoine, l’école proposera des cours dans le cadre d’une formation de six mois qui ira de l’enseignement des bases au management hôtelier. L’EHL prévoit de recevoir quelque 200 étudiants et espère finalement s’allier à une institution académique établie en Israël pour pouvoir proposer un diplôme.
Source : tribunejuive.info/

Partager :