Partager :

Massivit 3D, l’impression grand format ultra rapide

L’israélien Massivit 3D propose une technologie et des outils de production de matériaux pour la réalisation de très grands objets avec des motifs complexes. Cette technologie propriétaire, nommée Gel Dispensing Printing (GDP), repose sur un logiciel algorithmique et est utilisée dans projets de communication visuelle.
La matériau utilisé est un gel sensible aux rayons ultraviolets (UV). Sa solidification et sa polymérisation est immédiate lors de son exposition aux ultraviolets. Résultat : une bonne résistance de la structure mais aussi une flexibilité qui autorise la création d’une grande variété d’objets à grande échelle, et ce sans structure de soutien (ce qui est obligatoire avec les autres imprimantes à extrusion. La dimension maximale des objets est de 1,2m x 1,5m x 1,8m. L’engin imprime à la vitesse de 11,8 mètres à la minute en longueur et largeur, et presque 4 mètres en profondeur.
NANO DIMENSION.
L’imprimante 3D de Nano Dimension utilise une encre conductrice avec pour ambition de révolutionner la manière dont sont gravés les composants électroniques. Cela permet aux équipes produit d’effectuer un prototypage et de produire à moindre frais des circuits imprimés multicouches complexes directement sur l’imprimante.
En outre, la technologie permet également la production évolutive de produits personnalisés. Tout cela « positionne l’imprimante PCB de Nano Dimension à la convergence de la conception, de la fabrication, et de la conception logicielle » explique le Gartner. En théorie pour l’instant, les impressions réalisées par l’imprimante peuvent bénéficier de signatures uniques, ce qui rend la contrefaçon plus difficile.
Source : http://www.zdnet.fr/actualites/5-startup-qui-vont-revolutionner-l-impression-3d-39836790.htm

Partager :