Partager :

Le gouvernement israélien s’est engagé devant la Cour Suprême à proposer un amendement de la loi d’adoption d’ici mi-2018, un changement radical qui donnerait le droit à tous les couples d’adopter, quelle que soit leur orientation sexuelle.

Cette promesse a été faite par Yonathan Berman, le représentant de l’État, en audience dimanche matin devant  la Haute Cour de Justice et en réponse à une requête soumise par des familles LGBT membres du Centre réformiste et religieux de l’association « Pères fiers » pour protester contre la discrimination en matière d’adoption.

« Le tribunal a reconnu le bien fondé de la pétition à propos d’un changement fondamental dans la politique d’adoption en Israël, et à partir de maintenant, les familles du même sexe pourront adopter des enfants comme les autres », a déclaré l’avocate Ricki Shapira Rosenberg, représentante du Centre de réforme. La ministre de la Justice Ayelet Shaked se serait engagée à soumettre le projet de loi au plus vite.
La question de l’adoption suscite une large controverse dans l’opinion publique israélienne. Cet été, l’État s’était déclaré contre l’adoption pour les couples de même sexe  au prétexte que cela pourrait nuire aux enfants eux-mêmes.

Source : TelAvivre.com
Partager :