Partager :

Le terrorisme en action. Les israéliens se sont réveillés ce matin par un flash info venant de Paris. Les touristes de l’Etat Hébreu qui sont à Paris actuellement (très nombreux) ont été informés sur leur iPhone via les réseaux sociaux. Un assaillant a attaqué un militaire de l’opération Sentinelle qui patrouillait à la station de métro Châtelet à Paris, vendredi vers 6h30. Aucun blessé n’est à déplorer, selon la Préfecture de police. Le parquet antiterroriste a été saisi.

Selon le Figaro : « Un homme armé d’un couteau a attaqué un militaire de l’opération Sentinelle en patrouille à la station de métro Châtelet à Paris vendredi vers 6h30, sans faire de blessé, a indiqué la Préfecture de police. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’assaillant, rapidement maîtrisé par le militaire, aurait tenu des propos faisant référence à Allah. L’individu ne serait pas connu des services de police.
Le parquet antiterroriste a été saisi de l’enquête. «Le Président de la République a, dès ce matin, immédiatement réuni autour de lui l’ensemble des spécialistes mobilisés sur ce sujet pour faire un point. Le parquet antiterroriste a été immédiatement saisi», a déclaré Christophe Castaner lors d’un point-presse.

 Selon une source policière au Figaro, l’homme est âgé de 39 ans, plutôt un «marginal» et n’était a priori pas fiché. Une perquisition était en cours vendredi en fin de matinée à son domicile, dans les Hauts-de-Seine.

«Nous n’en savons pas plus sur les intentions de l’agresseur», a déclaré vendredi matin la ministre des Armées, Florence Parly, sur Europe 1. «L’homme a été maîtrisé, c’est la preuve du professionnalisme et de l’efficacité des soldats de Sentinelle dans cette mission de protection», a-t-elle ajouté. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire ».

Partager :