Partager :
« Il faut que les investissements israéliens en France aient doublé dans le cours de l’année 2018 »
« La France condamne toute forme de boycott, les entreprises veulent investir en Israël », a déclaré mardi le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire à i24NEWS dans le cadre de sa visite en Israël et dans les Territoires.

« Les entrepreneurs français sont les bienvenus en Israël et nous devons renforcer les échanges économiques entre nos deux pays, » a-t-il réitéré. « J’ai choisi de venir en Israël car c’est un modèle en matière de développement et de nouvelles technologies en particulier de FINTECH et que ça fait partie des priorités du président de la République et du gouvernement de développer l’innovation dans l’économie française », a-t-il expliqué à i24NEWS.

Le ministre de l’Economie a fait part de l' »inspiration à prendre en matière d’innovation et de nouvelles technologies » en prenant l’exemple de l’institut Weizmann qu’il a visité lundi. « J’ai été extrêmement impressionné par ce que j’ai vu en terme de recherches et de nouvelles technologies », a-t-il confié à i24NEWS.

« Je suis venu souhaiter la bienvenue aux investisseurs israéliens en France et leur dire que vous êtes les bienvenus en France. Il faut que les investissements israéliens en France aient doublé dans le cours de l’année 2018, » a-t-il affirmé.
« Je crois que nos relations économiques peuvent être encore largement développées. Elles ne sont pas à la hauteur de l’amitié qui existe aujourd’hui entre la France et Israël ». Le ministre de l’Economie a estimé que la France était « capable de faire preuve d’audace » en soulignant que les principales difficultés des start-up de l’Hexagone étaient « de se développer ».
« Il faut un environnement fiscal plus propice aux risques, à l’entreprenariat et à la créativité » a-t-il asséné. Bruno le Maire est attendu mardi soir à Jérusalem par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Ce déplacement intervient alors qu’Emmanuel Macron a annoncé mardi qu’il se rendrait en Israël et dans les Territoires au printemps prochain, lors de son discours devant les ambassadeurs à l’Elysée.
Source :i24News (Copyrights)
Partager :