Partager :

Tel-Aviv est la ville où vit Jérémie Kletzkine, l’auteur du récent « Millions of Dollars » et de 5 prochains jeux chez divers éditeurs.  Il est cet amateur de jeux vidéo qui a découvert le ludique sur table en écoutant mes interventions dans le podcast de Libération, « Silence on joue ».

Un articlede trictrac.net : « Jérémie Kletzkine est de ceux qui font. Alors avec quelques amis, ils se sont dit qu’ils pourraient organiser un petit événement. Une Jam autour du jeu de société. Et ils l’ont fait.

Au début, l’idée était de rassembler une centaine de personnes. Le Google Campus de Tel-Aviv propose des salles de 100-120 places aux communautés, l’idée était de le faire là. Mais voilà qu’en 3 jours les 500 inscriptions sont atteintes. Il faut dire que c’était gratuit et qu’en Israël, ils adorent les Hackatons. Du coup, il a fallu trouver une salle plus grande.

L’université d’Arts et Créations « Seminar Hakibutzim » a offert le lieu. La GameIS (asso de l’industrie des jeux videos/digitaux) a donné un coup de pouce. Des sponsors comme Hans & Gluck ou FoxMind ont envoyé du matériel (pions, meeple…). Il y avait des imprimantes 3D… Et, bien sûr, des intervenants de qualités qui se sont prêtés aux jeux en participant, sur place ou via visioconférence, à des ateliers, des interviews. D’ailleurs, Bruno Cathala est intervenu. Oui. Alors que « King Domino » arrivait juste en Hébreu. Coïncidence parfaite de la classe internationale.

Le plus surprenant, c’est le public. Au-delà du nombre, c’est la représentativité qui est belle. Une parité quasi parfaite. 50% d’hommes et 50% de femmes. Oui. Tous les âges. Bon, comme sur Tric Trac, une belle tranche de 25/35 ans. Mais si vous regardez les photos, il y avait des enfants et des cheveux gris.

Tout ce beau monde a écouté les professionnels expliquer le secteur. Quoi, comment, pourquoi. Ce qui est toujours instructif. Puis ils se sont lancés dans la création. En atelier. En groupe. 50 jeux ont été ainsi « imaginés », « inventés », « créés », « expérimentés ». Chacun d’eux étant présenté aux autres à la fin de la journée. Parmi eux, il y aura peut-être le jeu qui titillera tout le monde dans 1 an ou 2. Allez savoir ».

Partager :