Partager :
Le ministre Naftali Bennett souhaiter renforcer le contact entre les parents et les soldats seuls
Israël va proposer un programme « Taglit » (« découverte » en hébreu) destiné aux parents des jeunes soldats venant seuls de l’étranger après avoir choisi d’effectuer leur service militaire dans le pays, a annoncé la semaine dernière le ministère israélien de la Diaspora.
Avec quelque 2.900 « soldats solitaires » qui servent actuellement dans l’armée israélienne, cette expérience réputée comme étant « épuisante » pour la plupart des soldats s’avère beaucoup plus éprouvante sans le soutien de leur famille en Israël.
Ils sont généralement des jeunes adultes qui font du bénévolat à l’étranger, sans leurs parents ou sans famille dans le pays, et peuvent passer des mois, voire des années sans les voir et sans soutien affectif et familial.
En outre, pour la plupart des soldats qui se portent volontaires, les familles ne disposent pas toujours des moyens financiers nécessaires pour voyager en Israël et rendre visite à leurs enfants qui servent en uniforme pour l’Etat juif.
Ce constat a mené le ministre de la Diaspora, Naftali Bennett, à annoncer la semaine dernière que le gouvernement mettra en place un système visant à maintenir une communication permanente entre les soldats isolés et leurs familles à l’étranger.
« Les familles offrent leurs précieux enfants à l’Etat pendant toute la durée de leur service, mais sont incapables de les voir ou de maintenir un lien officiel avec l’Etat d’Israël. Nous devons renforcer les liens avec les familles en reconnaissance du fait que l’Etat d’Israël a une obligation envers les Juifs du monde entier », a déclaré M. Bennett.
De plus, M. Bennett a annoncé que pour les familles qui ne disposent pas des moyens financiers pour se rendre en Israël, le ministère des Affaires de la Diaspora va instaurer un programme à l’instar de « Taglit »pour les parents.
« Taglit » est une fondation à but non lucratif offrant un voyage éducatif de 10 jours en Israël aux jeunes de confession juive, âgés de 18 à 26 ans. Aujourd’hui, déjà plus de 500.000 jeunes venant de 66 pays différents ont pu visiter gratuitement Israël, selon de le site officiel de l’Agence juive.
Ce nouveau programme destiné aux parents, intégralement subventionné par l’Etat hébreu, comprendra des vols aller-retour vers Israël et des visites et excursions dans tout le pays.
Les enfants enrôlés dans l’armée seront alors autorisés à rejoindre leurs parents pour une partie des circuits.
Source : i24
Partager :