Israël en larmes. L'incroyable affaire Halimi qui fait peur.

Par |2017-08-03T17:12:31+02:00août 3rd, 2017|Catégories : NEWS|
Partager :
Michal Halimi, 29 ans, qui vivait dans le village de Adam, dans la région de binyamin, a été assassinée par son petit ami, Mohammed Harouf, un palestinien de Naplouse, alors qu’elle était enceinte.
Son corps est celui qui a été retrouvé il y a deux semaines à Holon mais dont aucune information n’avait été transmise par les autorités. Le tueur a fini par avouer son crime. D’après son témoignage, il a rencontré la victime dans la région de Holon. Il l’a alors étranglée, puis a jeté des pierres sur sa tête puis a caché le corps.
Michal était mariée et enceinte lorsqu’elle a rencontré ce sinistre individu. Il l’aurait, selon le mari, manipulé pour qu’elle quitte son mari et vienne vivre avec lui. La police Israélienne avait reçu un rapport à la fin du mois de Mai concernant la disparition de Michal Halimi.

L’enquête de police a alors démontré que celle-ci était partie volontairement pour vivre avec son compagnon dans la ville de Naplouse. Sur leur compte Facebook, ils avaient partagé des photos et avaient déclaré leur intention de se fiancer. Suite au développement de l’enquête, le suspect a été arrêté. Il a été placé devant ses contradictions concernant le lieu de séjour du suspect lors de la disparition de la jeune femme.
Finalement, lors de l’interrogatoire, il a avoué le meurtre, déclarant avoir agi « pour le bien des prisonniers Palestiniens, je tuerai tous les Juifs, un seul n’est pas assez pour moi …. » ! Son témoignage a permis aux policiers de rechercher le corps dans la région de Holon, et ils l’ont finalementretrouvé il y a deux semaines.

 

Partager :
Go to Top