Partager :

Osem est l’une des plus grandes sociétés d’agroalimentaire d’Israël. Fondée en 1942, la compagnie de vente construit quatre ans plus tard sa première usine à Bnei Brak où elle produit des pâtes alimentaire, ainsi que des flocons cuits au four selon une recette originale afin de satisfaire les besoins des juifs Mizrahis, qui suivent un régime en grande partie composés du riz et du couscous.
En 1964, une succursale de restauration rapide est fondée à Holon. La même année, le produit phare de la compagnie est lancé – le Bamba. Ce produit est un snack que les enfants adorent. En 1970, la compagnie démarre la production d’aliments cuits au four. Elle produit également des potages et des sauces lyophilisés.
L’usine principale de la compagnie est construite en 1976 à Petah Tikva, où se trouvaient jusqu’à peu les bureaux de l’administration de la compagnie, le centre serveur de distribution et l’usine de sauce. Osem acquiert plusieurs petites compagnies de nourriture, accroissant et diversifiant ainsi ses produits, tels que Promin, usine de magasin de boulangerie d’Argal et de Magdanot HaBait (où se trouve la chaîne de production de gâteaux).
En 1995, Osem commercialise des produits Nestlé, dont le café, des céréales au chocolat et pour le petit déjeuner. Aujourd’hui Nestlé est présent à hauteur de 100 % dans le capital d’Osem.
En 2008, les bureaux de l’administration et le centre serveur de distribution sont transférés à Shoam. De ce fait, le centre serveur de distribution devient l’unique centre serveur de la compagnie, remplaçant les autres centres du pays. L’usine de sauces quant à elle est transférée à Sderot où elle se joint à l’usine existante (la plus vaste de la compagnie, employant plus de 500 employés de cette ville de périphérie).
LE PLUS. UN ARTICLEDE ANDRE MAMOU DE TRIBUNE JUIVE.
« Bamba c’est la nourriture en sachet la plus populaire d’Israël. Selon les chiffres fournis par Osem, la compagnie qui le fabrique, Israël consomme 10 millions de sachets de Bamba par mois ! Les Bamba ressemblent à des gros vers courts et jaunes. Ils ne sont pas sucrés mais ils ne sont pas trop salés, ils ne sont pas croquants mais ils ne sont pas tout à fait mous. Ils vous collent aux dents et leur goût est celui du beurre de cacahuète. Bamba a été fait pour les enfants D’après Osem le nom du produit a été choisi parce qu’il évoque les premiers mots d’un enfant : »ima-aba=Bamba ». »

Partager :