Partager :

La commission de planification et de construction de Tel-Aviv a recommandé le dépôt d’un nouveau permis de construire pour le site Kikar Atarim. Le permis comprend la démolition de la place existante, la construction de trois gratte-ciel pour des hôtels et des résidences sur le site, et un espace municipal ouvert reliant la plage au boulevard Ben Gurion.
Selon le plan de construction urbain approuvé par le Comité de planification et de construction du district, les trois tours pourront avoir jusqu’à 36 étages, 600 chambres d’hôtel, et 340 unités d’habitation.
Autour des tours, sur la rue Hayarkon, le plan prévoit des espaces verts, et des espaces publics. Au niveau intermédiaire entre la rue et la promenade , une place municipale avec des commerces est prévue qui sera une continuation directe du Blvd Ben Gurion. Le plan comprend également un système de passages pour les piétons et des pistes cyclables.
La municipalité de Tel-Aviv a déclaré que le nombre de places de stationnement serait conforme à la norme en vigueur, avec au moins 355 places de stationnement public en plus. La municipalité a ajouté que le plan a été conçu pour faire du site un «point débordant d’activités, » en offrant vue sur mer en abaissement la place, et en ajoutant des droits de construction allant jusqu’à 80.000 m² pour des hôtels, des résidences et le commerce, et jusqu’à 5000 m² pour les bâtiments publics.
Kikar Atarim couvre 7.3 hectares de bâtiments et une place publique construite au milieu des années 1970 sur plusieurs niveaux, comprenant un parking souterrain, des boutiques, et un place publique piétonnes. Les piétons ont accès à l’esplanade supérieure au moyen d’une rampe située sur le blvd Ben Gurion bloquant la vue sur la mer. De plus, toutes les parties du site sont actuellement dans un état de délabrement avancé, avec des espaces occupés par des squatters ou qui sont abandonnés et scellés.
Les droits sur le site appartiennent à la municipalité de Tel-Aviv, à la société Atarim, et à plusieurs propriétaires privés. Le développeur du projet est Adit Property partnership, et les architectes sont Foster & Partners, Architectes à Londres, et Yashar Architectes de Tel-Aviv.
Source : globes.co.il
Copyright: Alliance

Partager :