Partager :

La société Energean a annoncé jeudi que son puits d’exploration Hermes, situé dans les eaux maritimes israéliennes, a permis de découvrir une nouvelle réserve de gaz estimée entre 7 et 15 milliards de mètres cubes.

Hermes est situé au sud-est du champ Karish, dont la société gréco-britannique détient les droits de production.

La plateforme de forage Stena IceMax s’est maintenant déplacée vers la zone dite d’Olympus, située entre les champs Karish et Tanin d’Energean. La société espère que l’exploration lui permettra d’affiner les estimations de gaz naturel à cet endroit, qui s’élèvent actuellement à 58 milliards de mètres cubes théoriques, selon Energean.

La société a déclaré que la découverte d’Hermès réduit le risque d’explorer d’autres zones proches, telles que les structures Poséidon et Orphée.

Tous ces blocs sont situés dans les eaux israéliennes, au sud de la zone maritime dont la propriété est contestée par Israël et le Liban.

À titre de comparaison, les champs de Karish et de Tanin contiennent un total d’environ 75 milliards de mètres cubes de gaz naturel. Environ 12 milliards de mètres cubes sont consommés chaque année en Israël.

Une porte-parole de la société a déclaré qu’il était impossible d’évaluer ces chiffres, car on ne savait pas encore quelle proportion du mélange dans les puits était du gaz et quelle proportion était du condensat liquide, qui est similaire à un pétrole brut léger.

SOURCES ET COPYRIGHTS. I24NEWS.
Partager :