Partager :

Israël est sans aucun doute l’un des principaux foyers d’innovation au monde, ce qui lui vaut le surnom de  » Start-up Nation « . Et en matière de mobilité douce, Jérusalem vient d’ouvrir l’un des plus grands tunnels au monde pour les cyclistes.

Long d’un peu plus de deux kilomètres, il est le premier de ce type en Israël. Il est destiné à encourager la pratique du vélo dans la ville et à attirer les touristes en leur offrant des itinéraires sûrs pour se déplacer.

L’objectif de ce tunnel, dont la construction a duré plus de deux ans, est d’encourager la pratique du vélo à Jérusalem.

Le tunnel de Kerem offre une expérience unique en Israël, avec la possibilité de rouler en toute sécurité, sans avoir à partager l’espace avec des voitures, des camions ou d’autres usagers de la route potentiellement dangereux.

Il a été conçu en particulier pour que les jeunes et les familles puissent en profiter. Les responsables de la ville estiment que ce tunnel peut également contribuer au développement du tourisme en attirant des visiteurs désireux de découvrir les trésors cachés de Jérusalem à vélo.

La municipalité a été soutenue dans ce projet par le ministère des affaires et du patrimoine de Jérusalem et le ministère du tourisme. Le tunnel utilise une ancienne conduite d’égout qui a été entièrement rénovée et sécurisée, les rénovations comprenant un système de ventilation sur toute sa longueur. Il relie deux parcs et donne accès au zoo et à l’aquarium de la ville.

Ce tunnel s’inscrit dans un concept plus large d’amélioration des transports à Jérusalem. En effet, le tunnel se connecte au réseau existant, un long périphérique de quelque 40 km de pistes cyclables autour de la ville, dans le but d’encourager la pratique du vélo parmi ses résidents et ses visiteurs, tout en favorisant le passage à des transports plus écologiques dans la capitale.

L’idée de tunnels réservés aux cyclistes dans les grandes villes fait son chemin. La capitale finlandaise Helsinki disposera bientôt d’un grand tunnel spécialement dédié aux piétons et aux cyclistes, qui passera sous sa gare centrale.

Son but est bien sûr d’encourager la pratique du vélo dans le centre-ville, mais aussi de désengorger le trafic dans cette zone.

Un projet encore plus incroyable pourrait également voir le jour à Amsterdam, aux Pays-Bas, où une improbable piste cyclable emmenant les cyclistes sous les eaux de l’IJ est actuellement à l’étude.

Source : The Star & Israël Valley

 

Partager :