Partager :

Un accord pour l’achat de trois sous-marins allemands susceptible par ailleurs de faire l’objet d’une éventuelle enquête d’Etat devrait être signé cette semaine, a révélé dimanche WallaNews.

Selon cette source, le comité ministériel qui supervise les marchés publics de la défense s’est réuni dimanche pour discuter de l’accord portant sur trois sous-marins de classe Dolphin, initialement approuvé par Berlin en 2017.

Le site a précisé que le comité a évoqué notamment le budget concernant leur achat, le coût étant estimé à 1,76 milliard d’euros, dont un tiers sera financé par le gouvernement allemand.

Le comité ministériel réunissait le chef du gouvernement Naftali Bennett, les ministres de la Défense et des Finances, Benny Gantz et Avigdor Lieberman, le ministre de la Justice Gideon Saar, et celle de l’Intérieur Ayelet Shaked ainsi que le chef de la diplomatie, Yair Lapid.

L’ouverture d’une commission d’enquête d’État sur l’affaire des sous-marins devait être soumise à l’approbation du gouvernement dimanche, mais le vote a été reporté d’au moins une semaine.

Dans cette affaire, plusieurs proches de Benyamin Netanyahou sont soupçonnés d’avoir empoché d’importantes sommes lors de l’achat par Israël de submersibles militaires conçus par le géant industriel allemand ThyssenKrupp.

Le quotidien Haaretz a affirmé que le report était dû à de nouvelles négociations en cours entre le gouvernement israélien et l’Allemagne.

i24 News.

Partager :