Partager :

Grâce à Youval Cabilly de « Israel Biotech Fund », IsraelValley a « vécu » en direct la création d’un laboratoire lancé par un consortium exceptionnel, né en Israël.

L’objectif de ce laboratoire est d’aider les start-up à développer des technologies informatiques de pointe basées sur l’intelligence artificielle afin de trouver des traitements et des médicaments personnalisés. Il est installé dans le parc scientifique de Rehovot, quartier technologique situé à une trentaine de kilomètres de Tel-Aviv, où sont établies de nombreuses start-up.

Selon (1) : « Les géants pharmaceutiques Pfizer, AstraZeneca, Merck et Teva Pharmaceuticals, ainsi que le géant technologique Amazon Web Services et le Fonds israélien pour la biotechnologie, ont officiellement ouvert cette semaine un nouveau laboratoire d’innovation en Israël, qui favorisera la création de nouvelles start-ups développant des technologies informatiques de pointe basées sur l’intelligence artificielle (IA) pour aider à trouver des médicaments et des traitements personnalisés pour les patients.

L’installation, baptisée AION Labs, sera dirigée par le PDG Mati Gill, ancien cadre supérieur de Teva Pharmaceuticals, et le directeur technique Yair Benita, ancien responsable de la biologie numérique chez Compugen, des opérations scientifiques chez CytoReason et scientifique principal chez MSD (Merck).

AION Labs a pour objectif de créer et d’investir dans des start-ups en phase de démarrage axées sur l’intelligence artificielle et la biologie numérique dans la découverte et le développement de médicaments. Le laboratoire offrira également des ressources et un encadrement à mesure que ces jeunes entreprises développeront de nouvelles technologies pour l’industrie pharmaceutique.

L’installation comprendra un laboratoire « humide », où la recherche biomédicale sera effectuée, et une infrastructure de laboratoire de calcul basée sur le cloud computing pour aider les entrepreneurs et les start-ups en phase de démarrage dans leur travail, de la phase d’idéation à l’obtention de la preuve de concept.

Un laboratoire « humide » est un espace soigneusement conçu, construit et contrôlé pour éviter le déversement de substances humides potentiellement dangereuses et la contamination ».

(1) Times of Israel (Copyrights).

Partager :