Partager :

Microsoft inaugure son gigantesque nouveau campus d’Herzliya.

Les bureaux du géant de l’informatique sont les plus « verts d’Israël »; l’entreprise embauche et attire de nouveaux employés en leur offrant des espaces de travail et de détente.

« En pleine pandémie du coronavirus et alors que le monde du travail se métamorphose et se transpose, pour tout ou partie au domicile des employés, des employés de Microsoft vont s’installer dans le nouveau campus de la firme technologique américaine de 46 000 mètres-carrés à Herzliya.

Les nouveaux bureaux accueilleront près de 2 000 personnes, notamment des équipes de vente, des développeurs, des ingénieurs, des chercheurs et des employés de M12, une filiale de capital-risque de Microsoft.

Le nouveau campus, dont le coût est estimé à 90 millions d’euros est un « vote de confiance dans le talent et l’économie du pays », affirme un communiqué diffusé par la firme américaine.

Ce nouveau campus est « un pas supplémentaire vers le renforcement du lien stratégique et de l’engagement de Microsoft sur le marché israélien », a dit Ronit Atad, directrice générale de Microsoft Israël.

Microsoft a deux départements en Israël : Microsoft Israël, dirigé par Atad et sa branche de recherche et développement, dirigée par Michal Braverman-Blumenstyk.

L’entreprise emploie près de 2 300 personnes dans le pays, dont 2 000 en recherche et développement. Ils travaillent sur des projets de cybersécurité, d’intelligence artificielle, de big data, de centre de santé et de centres de développement à Herzliya, Tel Aviv, Haïfa et Nazareth. Près de 300 personnes travaillent dans la vente et le marketing.

Les activités de R&D de l’entreprise en Israël sont parmi les plus importantes du géant technologique mondial, avec celles de la Silicon Valley et de Boston, et ont été les premières en dehors des États-Unis. Microsoft a été l’un des pionniers dans l’établissement d’opérations de R&D en Israël en 1991. Au début de l’année, Microsoft a déclaré qu’il créait un nouveau centre de données cloud, le premier en Israël, pour répondre aux besoins des clients locaux. Il devrait être opérationnel en 2021.

Source : fr.timesofisrael.com

Partager :