Partager :

Le secteur israélien du tourisme et de l’hôtellerie va recevoir une aide d’un montant de 300 millions de shekels (77 millions d’euros), afin de relancer l’économie durement touchée par la crise du coronavirus, ont annoncé le ministre des Finances Yisrael Katz et le ministre du Tourisme Asaf Zamir, selon Globes.

Les deux ministres ont rencontré des représentants des hôteliers israéliens qui ont exposé les difficultés auxquelles fait face le secteur depuis le début de la pandémie.

La fermeture des frontières israéliennes en mars a contraint la majorité des hôtels à suspendre leur activité et à mettre leurs employés en congé forcé. Beaucoup de ces établissements n’ont pas encore rouvert.

Les mesures liées au confinement ayant été allégées, certains hôtels ont toutefois pu reprendre lentement leurs activités, ciblant en priorité le tourisme intérieur.

Cependant, tant que la réouverture des frontières et le retour des voyageurs étrangers ne seront pas décidés, les dommages économiques causés au secteur du tourisme pourraient continuer de croître.

Début mai, un centre commercial dans la ville côtière d’Eilat, sur la mer Rouge, a annoncé qu’il était prêt à rembourser le coût des billets d’avion des Israéliens qui se rendront dans ses magasins, afin de stimuler l’économie locale.

https://www.i24news.tv

Partager :