Partager :
Les deux judokas israéliens Peter Paltchik et Or Sasson ont rayonné sur le dernier jour du Grand Prix de Tel-Aviv…….Détails & Vidéo……..

Paltchik s’est illustré le premier sur les tatamis. Après avoir survolé les tours qualificatifs, il s’est imposé en finale face au Brésilien Leonardo Goncalves. Une superbe contre-attaque lui offre l’or dans cette catégorie des moins de 100kg.
Paltchik marque devant son public son retour au premier plan, lui qui n’avait pas connu la première marche du podium la saison passée.
Il remporte sa cinquième médaille d’or sur le World Judo Tour.
Or Sasson n’a jamais aussi bien porté son prénom et complète la belle histoire. Opposé en finale des +100 kg au Coréen Kim Sung-Min, il a dû quelque peu improviser mais offre bien une deuxième médaille d’or à ses supporters. Comme son compatriote Paltchik, cette victoire est sa cinquième sur le circuit.
« J’ai vu tous les enfants me regarder. regarder Peter, regarder Sagi, regarder les meilleurs judokas mondiaux.
Je me suis senti fier de leur apporter cette inspiration. Cette compétition est le point de départ de leurs rêves. C’est un grand privilège”.
La Britannique Natalie Powell est elle notre femme du jour. Une revenante. Elle signe face à l’Autrichienne Bernadette Graf en finale des moins de 78 k g, son premier succès sur le World Judo Tour depuis 2017 et sa médaille d’or au Grand Chelem d’Abu Dhabi.
Du côté des moins de 90kg, l’ancien champion du monde Gwak Dong-Han domine le Turc Mikail Özerler et permet à la Corée du Sud de remporter le classement des médailles avec 3 titres en 3 jours.
Absente un an et demi sur blessure, la Française Romane Dicko revient au premier plan à six mois des Jeux Olympiques. La championne d’Europe 2018 s’impose chez les +78kg tout en puissance face à la Néerlandaise Tessie Savelkouls.

Source EuroNews

Partager :