May 19

Les conseillers de Trump se rongent les sangs, de peur d'une bourde.

Authors picture

IsraelValley Desk | CCFI

Headline image

Donald Trump ne serait pas enthousiaste à l’idée de partir selon le Washington Post. Le quotidien cite des proches du président américain affirmant qu’il ne veut pas quitter “son cocon de la Maison-Blanche pour participer à des entretiens à hauts risques avec des dizaines de dirigeants du monde dans un environnement qui ne lui est pas familier”.

Il aurait même contesté le programme, disant qu’il avait espéré que son premier voyage à l’étranger ne dépasserait pas quatre jours. Et ses conseillers se rongent les sangs, de peur d’une bourde. L’agenda étant très chargé, les occasions de déraper sont nombreuses, d’autant qu’il va rencontrer des personnalités de haut niveau.

Son voyage débutera par l’Arabie saoudite : Trump prononcera à Riad un discours sur l’islam. Son conseiller à la sécurité nationale, H.R. Mac Master a affirmé à la presse :

Ce sera un discours passionnant et direct sur la nécessité de faire face à l’idéologie radicale et ses espoirs, les espoirs du président, d’une vision pacifique de l’islam.
Or, son staff s’inquiète sur le fait qu’il est tout à fait capable de sortir du cadre de son discours et d’ improviser…

Son prédécesseur Barack Obama avait prononcé en 2009 au Caire un discours intitulé “Un nouveau départ” qui avait marqué les esprits, et où il avait notamment souhaité de voir le Proche-Orient sans nucléaire militaire et de discuter avec l’Iran à propos de son programme nucléaire et militaire.

Donald Trump doit également rencontrer les représentants des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Trump se rend ensuite en Israël, l’un des plus fervents alliés des États-Unis. Sauf que les relations ces dernières semaines ne sont pas au beau fixe. Cette visite intervient alors que Trump a confirmé avoir livré le 10 mai dernier au ministre des Affaires étrangères russe des informations données par les renseignements israéliens au sujet du groupe état islamique. Or, cette divulgation aurait pu compromettre un agent israélien.

Trump : oui j’ai divulgué aux Russes des informations classifiées, et alors ?
Il se rendra à Jérusalem sur le Mur des lamentations, haut lieu du judaïsme, où il dira une prière. Or, selon les médias israéliens, un officiel américain aurait récemment affirmé que le mur des Lamentations, se trouverait non pas en Israël, mais en territoire palestinien occupé.

Il visitera l’église du Saint-Sépulcre, que les chrétiens disent érigée sur la tombe du Christ. Il s’entretiendra avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à Jérusalem et avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à Bethléem, en Cisjordanie.

Mais il a refusé de visiter Yad Vashem, le mémorial de l’Holocauste à Jérusalem, passage pourtant souvent obligé des dirigeants étrangers.

Face à Trump, Netanyahu va “tester sa marge de manœuvre” sur la colonisation israélienne

Il ne prévoit pas non plus durant sa visite en Israël d’évoquer la possibilité d’un transfert à Jérusalem de l’ambassade des Etats-Unis actuellement à Tel Aviv. Le président américain reste favorable à ce transfert mais le gouvernement américain préfère éviter que ce sujet n’interfère à ce stade avec les possibilités d’une relance des négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Israël estime que Jérusalem est sa capitale pour des raisons historiques et veut que tous les pays étrangers y aient leur ambassade. Ce souhait se heurte à l’opposition de nombreux alliés des Etats-Unis, car les Palestiniens revendiquent la partie orientale de la ville comme la capitale d’un futur État.

Au Vatican, Donald Trump sera reçu en audience exceptionnelle par le pape François, celui-là même qui avait célébré une messe géante à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, pour défendre “les droits des migrants”, durant la campagne pour l’élection présidentielle américaine en 2016. Or, Trump veut toujours construire un mur tout au long de cette frontière.

À Bruxelles, à l’Otan, Trump devrait réaffirmer son soutien au président turc Recep Tayyip Erdogan, reçu ce mardi à la Maison-Blanche.

Source: https://www.franceinter.fr/monde/trump-a-l-etranger-attention-aux-derapages

Une note courte à "la mode Trump". En visite mardi au mémorial israélien Yad Vashem, le président américain Donald Trump a rendu hommage aux six millions de Juifs tués par les nazis à sa manière. Selon europe1.fr :"Après la cérémonie commémorative, le président américain a tenu un bref discours, solennel. "Les mots ne pourront jamais décrire les profondeurs insondables de ce m...

Ilanit Goldberg | CCFI

Au cours de ces trois dernières années, les Russes ont organisé des « Jeux olympiques militaires » annuels où diverses armées du monde se sont affrontées dans des épreuves impliquants des blindés, des parachutistes, des médecins. En 2017, il y aura également et pour la première fois une épreuve impliquant des drones. Ces jeux se tiendront du 22 au 27 Août à Bukovinka, près ...

IsraelValley Desk | CCFI

LE SAVIEZ-VOUS ? La coopération franco-israélienne en recherche dans le domaine du cerveau s’exprime par le biais de L’AFIRNe, l’Association Franco-Israélienne pour la Recherche en Neurosciences née en 2002 à l’initiative de Jean-Claude Picard. Affiliée à l’Association des Amis français de l’Université Hébraïque de Jérusalem (UHJ), l’AFIRNe a ainsi établi une fort...

Eyal Koren | CCFI

Communiqué : "Chers amis, Entrepreneurs et French Tech d'Israël, Vous vous interrogez devant les programmes et les personnalités qui s’affrontent pour les législatives ? Mardi 23 de 19h à 20h30, c'est l'occasion d'échanger avec Benjamin Djiane - candidat, et Amos Schupak - que nous connaissons bien - son suppléant. De nous présenter à eux et de leur poser les questions qui comp...

IsraelValley Desk | CCFI

French Tech Tour Healthcare Israël : 7 startups testent leur potentiel de développement avec Business France, Bpifrance et Medicen Region Pour la deuxième année consécutive, Business France, Bpifrance et le pôle Medicen Paris Region organisent le French Tech Tour Healthcare Israël. Ce programme d’immersion sur mesure dans l’écosystème tech et santé israélien vise à permet...

IsraelValley Desk | CCFI

En 2016, l’Hexagone a mieux profité que d’autres de la spectaculaire vague d’investissements enregistrée en Europe. Globalement, quelque 5 845 projets ont été recensés dans les 43 pays étudiés par EY (y compris la Russie et la Turquie), soit un bond de 15 % en un an. La moitié des projets émane de groupes européens qui s’étendent dans un autre pays du continent, comme le s...

IsraelValley Desk | CCFI

Morphisec, start-up de la cybersécurité, est basée dans le sud d'Israël, à Be'er Sheva. La ville du Sud du pays est devenue la capitale de la lutte contre les cyber-attaques avec notamment IBM qui y a installé un centre spécialisé ou encore le CyberSpark, inauguré par Benyamin Netanyahu en 2014. Près du désert du Negev, l'écosystème y est unique en son genre; depuis la cré...

IsraelValley Desk | CCFI

La coopération universitaire israélo-américaine est dopée par le mécénat, grâce au milliardaire américain, philanthrope et homme d’affaires américain Mort Zuckerman. Mort Zuckerman a, début 2017, fait une donation exceptionnelle de 100 millions de dollars à 4 universités israéliennes : l’Université de Tel Aviv, le Technion, Weizmann, l’Université Hébraïque de Jérusal...

IsraelValley Desk | CCFI

"Life Sciences Health Industry" sera présent à la conférence exposition BIOMED 2017 qui se tiendra à Tel Aviv du 23 au 25 mai 2017 et organise une conférence sur : « Medical Innovation in the U.S. Market: Maximizing Opportunities for Transactional, Regulatory, and Market Access Success », mercredi 24 mai à 10 heures. LE PLUS. It is our honor and pleasure to invite you to participat...

IsraelValley Desk | CCFI

La robe portée par Miri Regev, ministre de la Culture d'Israël, n'a pas fait que des admirateurs et a été détournée sur les réseaux sociaux. Mercredi soir pour l'ouverture du Festival de Cannes, la ministre très à droite du gouvernement de Benjamin Netanyahu s'est présentée avec une tenue très originale. Sa robe couleur ivoire était ornée dans le bas d'un vaste panorama de Jér...

IsraelValley Desk | CCFI

Le Festival DLD de l’innovation accueille tous les ans des milliers de personnes, entrepreneurs, investisseurs, départements innovations de grands groupes, municipalités et autres. Chaque année de nombreux participants venant des quatre coins du monde se retrouvent au « Mitham Hatchana », le quartier de l’ancienne gare de Tel-Aviv, attirés par des perspectives de coopération avec...

IsraelValley Desk | CCFI

Trouver des informations sur les relations bi-nationales ? Business France dans son site officiel donne des bonnes adresses. Bureau Business France en Israël 7, rue Havakuk 63505 TEL AVIV Téléphone : +972 3 546 65 35 Télécopie : +972 3 546 59 37 Mail : telaviv@businessfrance.fr Conseillers du Commerce Extérieur de la France – Section Israël Président : Patrice ZAMOR ...

IsraelValley Desk | CCFI

La première chaîne israélienne de distribution alimentaire, Shufersal, représente 39% de part de marché Business France organise les 13 et 14 juin 2017 des rencontres avec Shufersal, le leader de la grande distribution en Israël. A l’occasion de la 6e édition de la semaine de la gastronomie française en Israël, Business France s’associe avec Shufersal pour proposer dans les 2...

IsraelValley Desk | CCFI

Le spécialiste israélien de la sécurisation des comptes à privilèges, CyberArk, a racheté l’éditeur américain Conjur pour un montant de 42 millions de dollars. Conjur fournit des solutions de contrôle d’accès d’infrastructures IT, d’environnements Cloud et de protection des méthodologies DevOps. Cette approche agile fusionne développement et exploitation de logiciels. L...

IsraelValley Desk | CCFI