May 17

El Al renouvelle sa flotte avec des Boeing 787 (Dreamliner)

Authors picture

Jonathan Hess | Économie

Headline image

Le Boeing 787, également connu par son surnom Dreamliner, est un avion long-courrier. El Al a dépensé pour $1 milliard pour renouveler sa flotte.

Officiellement lancé le 26 avril 2004 pour une mise en service en mai 2008, il effectue son premier vol le 15 décembre 20091 et est certifié le 26 août 2011. La première livraison du Boeing 787-8 Dreamliner a eu lieu le 26 septembre 2011 à la compagnie All Nippon Airways.

Cet avion transporte entre 210 et 330 passagers selon les versions et configurations, et est plus économe en carburant : d’après les spécifications initiales de Boeing, une consommation inférieure de 20 % à celle d’un Airbus A330 ou d’un Boeing 777.

Première tentative face à l’A380 : le rapide « Sonic Cruiser »
Face à Airbus qui développait son très gros porteur A380, Boeing a souhaité développer une offre très différente. Dans un premier temps, avant 2001, l’avionneur américain avait envisagé de développer le Sonic Cruiser qui aurait eu une vitesse proche de celle du son (Mach 0,95), soit 10 % plus élevée que celle des avions de ligne « classiques » (Mach 0,85). Mais la consommation aurait augmenté dans les mêmes proportions, et la réponse des compagnies n’ayant pas été positive, ce projet a été abandonné.

Puis le « 787 », plus économe et à très grand rayon d’action
Boeing a alors souhaité proposer un avion offrant un rayon d’action nettement plus élevé que les appareils précédents, affirmant que le très gros A380 d’Airbus ne pourrait se vendre en grand nombre. En effet, Boeing, tablait sur le développement des vols « point à point » du fait de la saturation des hubs. Ce nouvel appareil, dénommé dans un premiers temps 7E7, devait également permettre une réduction de 10 % de son coût d’exploitation par rapport au B767 , en particulier grâce à une baisse de 20 % de la consommation permise par l’utilisation massive des matériaux composites : leur taux atteint pour la première fois 50 % avec essentiellement du graphite (45 %) et de la fibre de verre (5 %).

Il était initialement prévu en trois versions : 787-3, 787-8, et 787-9, mais en décembre 2010, faute de commandes, le plus petit modèle (787-3) a été annulé.

La capacité varie de 210 à 330 places. Une quatrième version allongée dénommée 787-10 est lancée en 2013.

Le prix catalogue en 2014 s’échelonne de 218 à 297 millions de dollars.

Plusieurs compagnies se sont déclarées intéressées, et le 26 avril 2004, la société de transport aérien All Nippon Airways est devenue le premier client en annonçant une commande de 50 appareils pour environ 6 milliards de dollars. Avec un premier vol commercial au dernier trimestre 2011, après de nombreux reports.

Section de fuselage désassemblé, en matériaux composites, du Boeing 787
En réponse au 787, Airbus a lancé en 2004 le développement de l’A350, dont le projet initial était une version allongée et modifiée de l’A330, utilisant les mêmes moteurs et sans faire appel aussi massivement aux matériaux composites. En 2006, Airbus conçoit un avion entièrement nouveau, l’A350 XWB (extra wide body), utilisant des matériaux composites pour les ailes et le fuselage, dans une proportion certes similaire au 787, à noter toutefois que le procédé de fabrication du fuselage Carbone (CRFP) du 787 est beaucoup plus audacieux et nouveau du fait de sections construites d’un seul tenant.

Le 6 avril 2004, Boeing a annoncé qu’il n’avait sélectionné que deux motorisations, General Electric GEnx et Rolls-Royce Trent 1000. La proposition du motoriste américain Pratt & Whitney a été écartée, car jugée trop ambitieuse. L’interface permettra de monter les deux propulseurs sans modification.

Pour la conception et la fabrication, Boeing a fait appel à des industriels répartis dans une dizaine de pays : les grands groupes japonais et l’italien Finmeccanica (à partir de 2017 Leonardo), alliés fidèles de Boeing, mais aussi des fournisseurs en Australie, au Canada, en Chine, en Corée du Sud, au Royaume-Uni, en Suède et en France. Cette coopération internationale contribue au succès commercial de cet avion, unique dans l’histoire de l’aviation : plusieurs centaines de commandes avant même le 1er vol. Mais si ce taux de sous-traitance avoisinant les 80 % est une première, c’est aussi un risque très grand pris par l’avionneur, qui expliquera une bonne partie de l’énorme retard constaté (plus de 2 ans de retard pour le premier vol et plus de 3 ans sur la première livraison).

De nombreux éléments de cet appareil étant assemblés en dehors des États-Unis, Boeing a ordonné le développement du Boeing Dreamlifter, un 747 modifié pour transporter des charges aux dimensions hors normes.

Le 23 avril 2016, la FAA demande à Boeing des réparations “urgentes” de certains moteurs General Electric GEnx, qui sont susceptibles de s’éteindre en plein vol.

D'ici à la fin juin 2018, la quasi-totalité des actifs de Patrick Drahi dans les télécoms auront adopté le nom de la maison mère Altice. Ainsi HOT Telecommunication Systems va changer de nom en Israël. Altice est un groupe multinational présent dans les télécoms, les contenus, les médias, le divertissement et la publicité. L'entreprise qui a racheté de nombreux câblo-opérateu...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Économie

La réorganisation mondiale du secteur pharmaceutique est en action. D'ici fin 2018, le groupe Teva Pharmaceutical Industries va se séparer de 500 employés à Godollo (Budapest). Sous ses deux marques, Teva et Ratiopharm, les médicaments génériques de Teva Laboratoires couvrent 94,8 % du répertoire des génériques. TEVA EN FRANCE. L’organisation en France se répartit entre le siè...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Québec investira 6 millions $ sur cinq ans à parts égales avec Israël pour soutenir des projets de recherche et d’innovation. Après une visite chez Mobileye, une filiale d’Intel spécialisée dans les véhicules autonomes à Jérusalem, le premier ministre Philippe Couillard a été reçu dimanche matin au gouvernement israélien par leur ministre de l’Économie et de l’Industr...

IsraelValley Desk | Économie

EARLYSENSE propose un système sans contact de monitoring et supervision des patients. Pulsations cardiaques, respiration, etc. Le produit permet le contrôle de divers paramètres, la prévention des escarres et des chutes grâce à des systèmes de capteurs. www.earlysense.com ERIKA CARMEL propose le LASER LLLT-808, le premier appareil laser doux portable au monde aussi puissant et fiable...

IsraelValley Desk | Économie

Le Concours International TravelPlus Airline Amenity Bag Awards, qui a eu lieu à Hambourg en Allemagne, a annoncé ses lauréats. Les prix TravelPlus, attribués par les passagers eux-mêmes, récompensent le meilleur confort à bord et les meilleurs produits dans le secteur du transport aérien, ainsi que l’innovation, le design et la créativité. Cette année, une couverture portable ...

IsraelValley Desk | Économie

Le secteur de la technologie automobile en Israël compte actuellement environ 350 startups, selon IVC Research Center, et Eli Groner estime qu’il pourrait dépasser l’industrie de la cybersécurité. A titre d’exemple, Argus Cyber Secutiy, basé à Tel Aviv, a annoncé au mois de janvier un partenariat avec Qualcomm Technologies pour protéger les voitures contre les piratages. Ot...

IsraelValley Desk | Économie

Bombardier fournit des locomotives double niveau TWINDEXX Vario pour une ligne grande vitesse en Israël. La ligne de train rapide, prévue pour le printemps 2018, reliera Tel-Aviv à Jérusalem. « Notre rôle est avant tout comme équipementier. Le projet est entre les mains d’Israel Railways », pour Marc-André Lefebvre, chargé des communications de Bombardier Transport. Bombardie...

IsraelValley Desk | Économie

Le Coller MBA de l'Université de Tel Aviv a lançé cette semaine un cours de "Veille Technologique et Intelligence Economique" pour 49 étudiants venus dumonde entier (tous professionnels). Le Dr Daniel Rouach, Professeur ESCP Europe et Visiting Professor à Tel Aviv University, enseigne ce cours non-conventionnel (de nombreux experts non-académiques et d'horizons très différents font ...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Inauguration de MAISON de la LITERIE Prestige à Hertzlya en présence de la ministre de l’Intégration, madame Sofa Landver, et l’ambassadrice de France en Israël, madame Hélène le Gal. Le 11 mai, MAISON de la LITERIE Prestige, inaugurait officiellement son premier magasin au 91 rue Hamedinat Hayehoudim à Hertzlya, en Israël. MAISON de la LITERIE, créée en 1980, a été élue ...

IsraelValley Desk | Économie

Le groupe israélien Delek a annoncé l'acquisition de 100 % de Ithaca Energy. Delek, qui possède des actifs d'exploration et de production en Méditerranée orientale, détenait déjà 19,7% d'Ithaca. Le marché de la mer du Nord s'est animé ces derniers mois avec la remontée du pétrole au-dessus des 50 dollars le baril. LE PLUS. Delek Group est un entreprise pétrolière israélienne....

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

La presse économique israélienne en parle, car l'homme le plus riche du pays utilise sa fortune pour... surprendre. Sami Sagol (à gauche sur la photo), ex-Propriétaire de Keter Plastic, et un des dix plus riches hommes d'Israël, a fait l'acquisition à Tel Aviv d'une maison historique pour un montant record : 10 Millions d'euros. Celle de Aharon Chelouche. Dans (1) : "Aharon Chelou...

Eyal Aviv | Économie

Si le coût de la vie est particulièrement élevé à Tel Aviv, les niveaux restent inférieurs aux standards américains ou européens. Le salaire moyen israélien s’élève à 2 241 euros, d'après les chiffres du Bureau Central des Statistiques. Les salariés du secteur High Tech, sont les mieux lotis. Un développeur gagne entre 4 183 et 4 880 euros par mois, indique l'étude de ...

IsraelValley Desk | Économie

Le numéro un des cosmétiques L'Oréal (implantée en Israël depuis des années) arrive en tête du premier classement mondial sur l'égalité homme femme au travail publié en avril 2017 par Equileap. Le Français est suivi de Pearson (Royaume-Uni) et de National Australia Bank. Deux autres Français, Sodexo (4e) et Société Générale (14e) se positionnent dans le Top 20. La France se ...

IsraelValley Desk | Économie

LE CHIFFRE DU JOUR. 4,8 milliards de dollars ont été investis dans des start-up israéliennes en 2016, soit 11% de plus qu’en 2015, selon des données reprises par Keyrus. Près de 25% des fonds ont été investis en amorçage. Les investissements réalisés par des fonds étrangers représentent 87% des levées de fonds sur l’année. Avec une start-up pour 1 800 habitants, Israël est...

IsraelValley Desk | Économie