Mar 6

Netflix Spécial. L'espion israélien Eli Cohen sur Canal+.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Canal+ va travailler en partenariat avec Netflix sur la série “The Spy”, une série qui racontera l’histoire d’Eli Cohen, le célèbre espion Israélien.

La série sera produite par Alain Goldman et réalisé par Gideon Raff ( le réalisateur de la série Homeland ) et racontera l’histoire d’Eli Cohen, cet Israélien d’origine égyptienne qui a espionné la Syrie pour le compte d’Israël dans les années 60. La série sera tournée en Français, elle sera par la suite diffusée en France sur Canal+ mais surtout, elle sera diffusée dans le monde entier sur Netflix.

(http://koide9enisrael.blogspot.fr/2017/03/netflix-et-canal-vont-creer-une.html)

LE PLUS. Eli Cohen, né le 26 décembre 1924 à Alexandrie en Égypte et mort pendu le 18 mai 1965 en Syrie, est un espion israélien. Il est reconnu comme l’un des espions les plus efficaces des temps modernes.

Cohen a notamment contribué à des activités pro-israéliennes en Égypte pendant les années 1950, puis a exercé pour les services israéliens d’espionnage en Syrie. Après avoir approché de près les plus hautes autorités syriennes, il est finalement démasqué et pendu sur la place publique.

Son père, Saul Cohen, né à Alep en Syrie, vit en Égypte depuis ses 7 ans. C’est là que naît Eli dans une famille juive modeste. Il reçoit une éducation religieuse juive orthodoxe. Eli se montre très doué pour les mathématiques (il désire devenir ingénieur après avoir failli opter pour le rabbinat), les langues étrangères et doté d’une mémoire exceptionnelle, ce qui lui rendra service pour ses activités de renseignement.

En 1944, Eli Cohen rejoint le mouvement sioniste d’Alexandrie. Il est impliqué dans des actions clandestines visant à permettre aux juifs égyptiens de rejoindre la Palestine mandataire. Il est emprisonné quelques mois pour son implication dans l’affaire Lavon.

Il rejoint Israël en 1957 à la suite de l’expulsion des juifs d’Égypte après la crise de Suez. Il devient analyste pour le contre-espionnage militaire. Blessé par le rejet de sa candidature au Mossad, il quitte l’armée, devient employé de bureau dans un cabinet d’assurance de Tel Aviv et épouse en 1959 Nadia, une nouvelle immigrante d’Irak.

En 1960, son dossier de candidature étant rouvert, il est engagé par les services de renseignements israéliens en tant qu’« illégal » : ne bénéficiant d’aucun statut protecteur comme celui de diplomate, il opèrera à l’étranger sous une fausse identité. Il est pris en main par Yitzhak Shamir. Le contrôle de ses activités sera transféré au Mossad en 1964.

En 1961, il est envoyé en Argentine (où il existe une forte communauté arabe, un demi million d’exilés) pour y élaborer sa couverture en tant que marchand arabe syrien, notamment de meubles damascènes, sous le nom de Kamel Amin Taabat.

Eli Cohen entretient là-bas de nombreuses relations au cœur des communautés arabes locales, notamment le général Amin al-Hafez, attaché militaire syrien à Buenos Aires. Moins d’un an plus tard, il « revient » à Damas et gagne progressivement la confiance de plusieurs militaires et officiels du gouvernement syrien. Il transmet des informations aux services israéliens par radio et lettres secrètes ou même directement une fois tous les 6 mois au cours d’un voyage d’affaires en Europe, profitant à cette occasion pour rendre visite à sa famille à Bat Yam.

Il joue la carte du parti Baas qui est contre le projet de République arabe unie et entretient progressivement des relations d’amitiés avec des personnalités au plus haut niveau du pouvoir syrien, incluant Hafez el-Assad. Quand celui-ci devient Premier ministre, Cohen-Taabat est même pressenti pour un poste d’adjoint au ministre syrien de la Défense.

Cohen réussit notamment à visiter les fortifications syriennes des hauteurs du Golan. Il rapporte ainsi aux services israéliens la disposition des bunkers et des bases de tir syriens organisés en trois lignes. Certains ajoutent qu’il aurait ainsi suggéré aux officiers syriens que des arbres à eucalyptus soient plantés autour des bunkers syriens pouvant viser le territoire israélien, prétendant officiellement que ces arbres pourraient servir d’abris naturels aux postes avancés. La plantation de ces arbres fut décidée par les autorités syriennes, suivant ses conseils. Cela permit surtout aux soldats de Tsahal de pouvoir facilement localiser les bunkers syriens lors de leur bombardement pendant la Guerre des Six Jours.

L'Allemand MTU Aero Engines vient de signer un accord avec un motoriste israélien. MTU est une entreprise allemande qui fait partie de l’indice boursier MDAX, attachée à la conception et à la production de composants de propulsion aéronautique. La firme a signé un accord très important en long terme avec Beth Shemesh Engines. Travaillant en partie sous forme de consortiums, elle pa...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Défense

Selon nos informations IsraelValley, ELTA de IAI a remporté un contrat de $200 Millions en Asie. Le nom du pays qui a contracté avec Elta n'a pas été mentionné par IAI. Une information qui se trouve dans les archives de IsraelValley et qui pourrait donner une indication intéressante sur un pays d'Asie intéressé par ELTA : "La récente visite début du Général Hlaing en Israël marq...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Défense

Le 3 juin 2015, au Caire, le patron d’Orange avait déclaré que "si sa société avait la possibilité de rompre avec l’opérateur israélien Partner Communications sans s’exposer à des pénalités, elle le ferait dès « demain » et se retirerait du pays". Le Monde : "En vertu d’un contrat de licence, Orange permettait à cette société d’utiliser sa marque. Scandale en Isra...

Eyal Koren | Défense

L'impression 3D pourrait être décisive dans le secteur de la défense en allégeant les contraintes logistiques et en améliorant la disponibilité des matériels. Par l'ANAJ-IHEDN* L'impression 3D (ou fabrication additive) permet de fabriquer des objets par ajout de matière, à partir d'un modèle numérique, contrairement aux procédés industriels soustractifs, plus classiques. Elle...

IsraelValley Desk | Défense

A l’Automne prochain, l’armée de l’air israélienne organisera d’immenses manœuvres dans les cieux d’Israël deux semaines durant. L’opération qui se déroule tous les deux ans, accueillera 7 pays et des centaines de pilotes de chasse venus des États-Unis, de Grèce et de Pologne et, pour la première fois, de France, d’Allemagne, d’Inde et d’Italie. Baptisée « drapea...

IsraelValley Desk | Défense

Le nouveau système de défense de l’Armée de l’Air renforcera la sécurité de l’espace aérien israélien. Le système de défense la Fronde de David est capable d’intercepter des missiles tirés sur Israël depuis des pays ennemis comme l’Iran ou la Syrie. Il protègera les Israéliens contre des roquettes de gros calibres, des missiles balistiques de courte portée ainsi que des ...

IsraelValley Desk | Défense

Israël a confirmé avoir intercepté un missile syrien tiré dans l'espace aérien israélien dans la nuit de jeudi à vendredi en utilisant une batterie de défense de missile Arrow. C'était une prouesse importante pour les défenses aériennes israéliennes, car c'était la première interception opérationnelle pour Arrow, un système de défense antimissile balistique utilisé par l'armé...

Aharon Kahn | Défense

Pendant une semaine, nos cadets en cyberdéfense se sont plongés dans l’univers de Pokémon avec comme objectif de tous les attraper ! Des cadets des unités de cyberdéfense de l’Armée de l’Air, la Marine et l’Armée de Terre ont été divisés en six équipes représentant un différent type de Pokémon. Leur mission était de défendre les “villes” attaquées par une série ...

IsraelValley Desk | Défense

CCFI CYBER. 8 STARTUPS. Pour la 16ème édition des Rencontres Économiques et technologies France-Israël sur le thème de la Cybersécurité, les organisateurs la CCFI, la Chambre de Commerce de Paris et Dominique Bourra ont mis l’accent sur la coopération entre les entreprises françaises et israéliennes. Ainsi, plusieurs exemples ont fait la démonstration que des relations économiques...

IsraelValley Desk | Défense

Echec pour la compagnie israélienne Elbit Systems Ltd. Après cinq ans de négociations sur un appel d’offres du ministère danois la Défense, ce dernier a finalement préféré le canon CAESAR de fabrication française pour l’artillerie danoise à l’ATMOSS produit par Elbit Ltd. (LPH) Le camion équipé d’un système d’artillerie (Caesar) est un canon automoteur employé notamme...

IsraelValley Desk | Défense

Terrorisme, cyberattaques, radicalisation : responsables politiques et experts se réuniront le jeudi 23 mars 2017 au Centre Universitaire Méditerranéen, à Nice, à l’occasion de la seconde édition de la Safe &Smart City Conference. Cet événement abordera les “Nouveaux défis en matière de sécurité et de sûreté des villes intelligentes” et rassemblera des acteurs clés et e...

IsraelValley Desk | Défense

Avec la création du nouveau bataillon combattant mixte de l’armée israélienne, de plus en plus de femmes rejoignent des unités combattantes. La semaine dernière, 150 nouvelles recrues ont rejoint le tout nouveau bataillon combattant mixte de Tsahal. Cette nouvelle unité sera sous le Commandement du Front Intérieur et les opérations seront concentrées dans la zone de Jéricho, entr...

IsraelValley Desk | Défense

Une page facebook semi-porno et exclusive destinée aux combattants. Tsahal ne l'a pas encore, mais cette information venant des Etats-Unis risque de donner des idées aux soldats israéliens en manque d'affection. Selonle Correspondant à Washington de RFI, Jean-Louis Pourtet : "Loin est le temps où la soldatesque affichait des photos de pin-up sur les murs de leur chambrée. Avec les ré...

Ilan Dreyfus | Défense

Un éditiorial du journal indien Hindustan Times a été consacré à la visite officielle du Premier ministre Neranda Mody en Israël prévue pour l’été. L’article qualifie déjà cette visite « d’historique » et note que l’attitude de l’Inde envers Israël est en train de changer du tout au tout, notamment sur le plan diplomatique: tournant le dos à une politique franchement ...

Shraga Blum | Défense

La région du Moyen Orient, très instable, est en proie au terrorisme et aux conflits armés, avec en toile de fond des rivalités très fortes entre Etats, certains allant jusqu’à se livrer bataille par procuration sur des territoires étrangers. Il en découle un renforcement global des arsenaux militaires. Cela, avec le soutien selon les cas des Occidentaux, des Russes ou des Asiatiq...

IsraelValley Desk | Défense