Feb 26

Le point des relations bilatérales entre la Finlande et Israël.

Authors picture

Ilan Dreyfus | Éditorial

Headline image

La Finlande, qui possède de bonnes relations avec Israël (contrairement à la Norvège et la Suède), n’a que 100 ans. Les deux pays ont de fort liens culturels et scientifiques. Plus de 100 000 Finlandais visitent Israël chaque année.

Une ambassade finlandaise est ouverte à Tel Aviv tandis qu’Israël en possède une à Helsinki. Ses deux pays sont membres de l’Union pour la Méditerranée. La Finlande achète des produits militaires très sophistiqués en Israël.

Les relations bilatérales entre la Finlande et Israël ont commencé avant l’établissement de l’État d’Israël. Le président finlandais Juho Kusti Paasikivi a annoncé la reconnaissance de facto d’Israël le 11 juin 1948, un mois après la déclaration d’indépendance du pays. La Finlande a officiellement reconnu l’État d’Israël le 18 mars 1949 et des relations diplomatiques furent entreprises le 14 novembre 1950. La Finlande a ouvert une ambassade à Tel Aviv-Jaffa en 1952 et Israël en a ouvert une à Helsinki en 19561.

Le premier représentant de Finlande en Israël a été Toivo Kala, qui a présenté sa lettre d’accréditation au ministre des Affaires étrangères Moshé Sharett. Sharett a dit à Kala qu’il admirait l’empressement de la Finlande de défendre les droits et efforts de se reconstruire après la guerre.

Israël importe de Finlande la machinerie, les équipements de télécommunications, bois, produits papiers et produits d’industries chimiques. Les principaux objets d’exportation d’Israël vers la Finlande sont la machinerie, les équipements de télécommunications, fruits et légumes israéliens.

En 2004, un programme de coopération technologique entre ses deux pays (FIT) est créé pour la recherche et des projets de développement sur le terrain de l’ICT. l’Office des scientifiques en chef d’Israël et la Tekes en Finlande ont mis cinq millions chaque pour la fondation de l’organisme.

L’association d’échange entre la Finlande et Israël sert d’intermédiaire entre les compagnies israéliennes et finlandaises dans le but de créer de nouveaux contacts économiques. Cette organisation aide à créer des missions d’entreprises en Israël et à en accueillir en Finlande.

100 ANS DE LA FINLANDE. Source RFI
« Ensemble » : c’est le thème qu’a choisi la Finlande pour fêter son premier siècle. « Dans la société finlandaise, explique Nora Klami, conseillère à l’ambassade de Finlande en France, tout est dans le partage. Car la création et la construction de la nation finlandaise furent en leur temps le fruit d’efforts conjugués ».

Plus de 2 000 évènements dans le monde ont donc été prévus, avec de grandes fêtes bien sûr, comme au jour de l’an à Helsinki où toute la ville était dehors. « Cependant, insiste la conseillère, on laisse l’opportunité à chacun et à chaque institution de programmer ses propres célébrations ». Car il fut un temps où la Finlande n’était pas « ensemble ». La guerre civile, même, déchira le pays.

La Finlande d’hier

Il y a 10 000 ans, l’Europe du Nord était recouverte d’une couche de glace qui finit par fondre : c’est alors que des peuples issus du sud commencèrent à coloniser la région aujourd’hui connue sous le nom de Finlande.

Douze siècles plus tard, au moment des croisades, le Royaume de Suède met la main sur son voisin de l’est. Pendant 600 ans, la Finlande est rattachée à la Suède, jusqu’à ce que les Russes, après une guerre sans merci s’empare du pays en 1808.

Le territoire devient alors un grand duché sous domination russe, mais conserve sa législation et son administration, les fondations de la future Finlande. Au milieu du XIXe siècle, le peuple commence à se rebeller et profite de la chute de l’empire russe lors de la Première Guerre mondiale pour déclarer son indépendance le 6 décembre 1917.

« Dans nos familles nombreuses à l’époque, cette indépendance a parfois été mal vécue, explique Riitta, 68 ans, habitante d’Helsinki. Des frères se sont entretués pour le pays. C’est pour cela que ce centenaire est à la fois une fête patriotique, mais aussi une commémoration. »

Une Finlande définitivement moderne
L’histoire a donné à la Finlande, un des plus grands pays d’Europe en superficie, le pouvoir d’aller de l’avant, d’expérimenter, de voir vers l’avenir dans la sérénité. « Nous nous sommes battus pour la liberté, en 1917 comme en 1939-45 contre les Russes, explique Riitta. Et même si nous l’avons chèrement payé après la Seconde Guerre mondiale, ce centenaire est un véritable symbole de ce qu’un peuple peut faire pour son indépendance. »

Depuis un siècle, la Finlande tente donc de construire une sorte de société idéale. Sonia, Franco-Finlandaise née en France, voit son deuxième pays comme une « belle démocratie ». « Entre l’égalité des sexes (plusieurs femmes ont été présidentes), la liberté de la presse, une éducation en constante évolution et une véritable politique efficace de protection de l’environnement, je passe mon temps à expliquer aux gens à quel point ce pays peut-être un exemple. En matière d’écologie notamment, ils ont 30 ans d’avance sur nous ». Bien sûr tout n’est pas rose : 8,9% de chômage pour 5,5 millions d’habitants ; nationalisme et extrême droite prennent de plus en plus de place et l’alcoolisme continue à faire des ravages.

Mais pour Valtteri, 20 ans, jeune Finlandais d’Oulu, plus grande ville du nord du pays, la société finlandaise est un modèle : « La santé pour tous, les universités gratuites, le respect de la nature… après avoir voyagé au Brésil, en Australie et en France, je me rends compte de la chance que nous avons en Finlande et je pense sincèrement que c’est le pays de l’avenir ».

Valtteri profite d’ailleurs de son séjour à Paris pour faire connaitre son pays. Plusieurs évènements sont organisés dans l’Hexagone pour célébrer les 100 ans de la Finlande et notamment à l’Institut finlandais où les visiteurs sont invités à vivre comme dans un village finlandais à l’ancienne appelé Koti. « C’est une formidable opportunité de vivre un moment culturel finlandais, explique la directrice de l’institut, Meena Kaunisto. On propose des films, documentaires, dessins animés à nos invités pour s’imprégner de notre façon de voir la vie ».

Le musée du Quai Branly a décidé de faire découvrir la Laponie avec l’exposition Sur les traces de Sàmis à partir d’avril et l’ambassade de Finlande propose sur le parvis des Invalides en septembre une exposition de photos en plein air.

A l’image du pays, les festivités restent humbles, sans paillettes. Mais 2017 est déjà ancrée comme l’année d’une Finlande qui donne envie. Plébiscitée par les plus grands documentaristes comme Michael Moore, qui, avec le film Where to invade next montre la réussite du système éducatif finlandais, mais aussi par les plus grands journaux comme The Independent qui a classé le pays 1er au monde en matière de niveau de vie de la population, la Finlande s’offre une année de fierté.

Source: (1) http://www.rfi.fr/hebdo/20170224-finlande-100-ans-centenaire-education-ecologie-histoire-independance

A Tel-Aviv, chacun s’habille à sa guise et les rues regorgent d’hommes et de femmes légèrement vêtus. Les badauds ont assisté récemment à un véritable spectacle : le défilé de centaines de femmes en sous-vêtements ou en bikini dans le cadre de la „Slutwalk“. Cette marche dans la ville est organisée chaque année pour lutter contre les agressions et le harcèlement sexuels...

IsraelValley Desk | Éditorial

EDITORIAL. 22 morts, surtout des jeunes, à Manchester. C'est le choc en Israël. Le Premier Ministre a déjà fait des déclarations destinés aux Britanniques. Aucun israélien ne figure parmi les morts ou blessés. La presse israélienne consacre de nombreuses pages et photos au terrible attentat de Manchester. Après l'explosion qui s'est produite lundi soir dans l'Arena de Manchester, ...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Éditorial

Melania Trump a refusé la main de son mari après l'atterrissage du couple à l'aéroport de Tel Aviv. Ce moment a été immortalisé sur une vidéo qui est en train de devenir virale. Alors, regardons ce qui s'est passé sur le tapis rouge : Donald et Melania marchent et, à un moment donné, le Président tend la main à son épouse mais elle la repousse, ce qui pousse le chef de l'État am...

IsraelValley Desk | Éditorial

Donald Trump est attendu ce lundi à Jérusalem. Donald Trump se rend en Israël après avoir appelé dimanche à Riyad les représentants d'une cinquantaine de pays musulmans à prendre leur part dans le combat contre le terrorisme. A Jérusalem, Donald Trump doit visiter lundi après-midi le Saint-Sépulcre. Puis il parcourra les quelques centaines de mètres à travers la Vieille vill...

IsraelValley Desk | Éditorial

Jeune, issu de la diversité, il traîne dans les recoins du Net depuis si longtemps que son choix semblait évident. Mounir Mahjoubi, 33 ans, a été nommé, mercredi 17 mai, secrétaire d'Etat chargé du numérique du gouvernement d'Edouard Philippe. Avec ce profil, le Premier ministre s'achète un réseau d'entrepreneurs, quelqu'un capable de décrocher son téléphone à la minute pour ...

IsraelValley Desk | Éditorial

La radio-télévision publique d'Israël a repris du service lundi matin. Pour les habitués un véritable choc a eu lieu. Une des radios les plus écoutées à Tel Aviv passe actuellement de la musique d'ascenseur. A Savoir : La "muzak" est une forme de musique aseptisée, mise aux normes (les passages de niveau sonore très forts ou très faibles en sont nivelés), parfois diffusée dans ...

Dan Rosch (Tel Aviv) | Éditorial

Les renseignements potentiellement classés secrets délivrés par le président américain Donald Trump au ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov ont été fournis par Israël, rapporte le New York Times mardi. Cette nouvelle révélation serait de nature à compliquer les relations diplomatiques avec Tel-Aviv alors que le 45e président des Etats-Unis s'apprête à se ren...

IsraelValley Desk | Éditorial

Après près de cinquante années de diffusion, la chaîne publique israélienne n°1 a présenté son tout dernier programme hier soir. C’est les yeux noyés de larmes que la présentatrice de l’émission d’information « Mabat », Geula Even, a annoncé hier soir que cette présente édition serait la dernière de la chaîne. Ce matin, David Han, le directeur de l'Autorité de rad...

IsraelValley Desk | Éditorial

Lors de la séance hebdomadaire du parti Yesh Atid, son président Yaïr Lapid s’est dit convaincu que le gouvernement tombera encore cette année et qu’auront lieu des élections anticipées. Parmi les signes qui lui font penser cela, il souligne les relations tendues entre le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre des Finances Moshé Cahlon. Yaïr Lapid a également répé...

IsraelValley Desk | Éditorial

Le nouveau président de la République s'est adressé aux Français depuis la scène montée sur la place de la pyramide du Louvre ou des dizaines de milliers de fidèles se sont réunis pour fêter la victoire du candidat d'En Marche ! "Merci à vous. Vous êtes des dizaines de milliers et je ne vois que quelques visages. Merci de vous être battus avec courage et bienveillance. Vous l'ave...

IsraelValley Desk | Éditorial

La législation israélienne autorise l’alimentation forcée des détenus mais l’Association médicale israélienne a interdit à ses membres de participer à une telle initiative. Selon RTBF : "L'Autorité pénitentiaire israélienne a diffusé une vidéo montrant le leader palestinien Marwan Barghouthi en grève de la faim depuis 21 jours, en train de manger, des images réfutées par ...

IsraelValley Desk | Éditorial

Emmanuel Macron, un grand ami d'Israël, a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention. En Israël, Tzipi Livni et Amir Peretz ont été les premiers à saluer la victoire de Macron. Netanyahou a déclaré (reprise de JSS News) : "Je félicite Emmanuel Macron pour so...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

Six Israéliens sur 60.000 ont réussi à résoudre une énigme proposée par le Shin Bet. 60.000 Israéliens ont tenté de résoudre une énigme publiée par l’Agence de Sécurité Intérieure Israélienne, dans le cadre d’une nouvelle campagne de recrutement pour son unité de cyber-agents. Le Shin Bet a lancé ce recrutement en ligne dans le cadre d’une nouvelle campagne visant à ...

David Illouz | Éditorial

Le Luxembourg se trouva parmi les 33 pays qui votèrent en faveur du Plan de partage de la Palestine, le 29 novembre 1947. La reconnaissance de facto allait suivre peu après la Déclaration d’Indépendance. De jure, le Luxembourg reconnut Israël après son adhésion à l’ONU, en mai 1949. Depuis le début, les relations bilatérales furent caractérisées par une profonde amitié, q...

IsraelValley Desk | Éditorial

La presse mondiale s'étonne. Le bitcoin a atteint son plus haut niveau historique à 1.330 dollars (1.209 euros). A Tel Aviv, c'est le sourire qui prédomine pour les leaders de cette jeune industrie. La startup "Bits of Gold", managée par Youval Rouach (CEO), est la leader des transactions de bitcoin en Israël. Elle est en pleine croissance depuis un an. BON A SAVOIR. Israël est devenu...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Éditorial