Feb 8

Djamel Agaoua, un Français aux commandes de Viber

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Le géant japonais du e-commerce Rakuten annonce aujourd’hui la nomination d’un serial entrepreneur français à la tête de sa messagerie instantanée, rachetée voilà trois ans.

Un Français à la tête de Viber, la messagerie instantanée qui revendique au moins 800 millions d’utilisateurs dans 193 pays ! Le fait est suffisamment rare pour être souligné. Mais le nouveau patron de l’application fondée en 2010 par quatre Israéliens, et rachetée voilà trois ans par le leader japonais du e-commerce Rakuten pour quelque 900 millions de dollars, ne semble pas en tirer de gloire particulière.

En jean et Converses, comme dans la Silicon Valley où il résidait depuis trois ans, Djamel Agaoua relativise : « J’ai déjà changé de milieu social, de pays et de langue, confie ce natif de Marseille, âgé de 47 ans, depuis son bureau minimaliste perché au 13ème étage d’une tour de Bnei Brak, une banlieue de Tel-Aviv. Et c’est motivant de mener une vie dans laquelle on a une diversité d’expériences ».

D’expériences, ce père de trois jeunes enfants, serial entrepreneur et investisseur à ses heures, n’en manque pas. Djamel Agaoua a vendu sa première start-up, la plate-forme d’achat virtuelle Achatpro, à des Français. Quelques années plus tard, il a cédé une seconde société, B-Process, à des Américains. Quant à sa troisième entreprise tricolore, MobPartner, spécialisée dans la publicité mobile, elle est passée, en 2015, dans le giron du chinois Cheetah Mobile, pour la coquette somme de 58 millions de dollars. « J’ai eu la chance de connaître des succès, mais je reste passionné par l’aventure entrepreneuriale, avant tout pour la dimension humaine qui va avec », poursuit-il, intarissable sur le sujet.

FAN DE ROMAIN GARY

Fils d’un père kabyle à la tête d’une pâtisserie, ce patron, féru de maths, son « premier amour de jeunesse », intègre l’Ecole Centrale de Paris. L’ingénieur fera ses premiers pas dans le monde du conseil chez Bain & Company. Là, 51% des recrues deviennent entrepreneurs… « A l’époque, on parlait toute la journée de Bill Gates et de la façon de monter des boîtes !» rappelle l’ex-consultant qui, en 1999, a fini par sauter le pas.

Djamel Agaoua parle vite, pense plus vite encore, se livre peu. Mais nul doute qu’aux manettes de Viber, cet amateur de tennis et de plongée sous-marine, fan de Romain Gary, trouvera de quoi satisfaire son goût du défi.

Sachant que la vitesse d’innovation est devenue la variable clé dans un marché ultra concurrentiel où s’affrontent aussi bien des géants tels Facebook, WeChat ou Line que des start-up véloces comme Snapchat, Rakuten a placé la barre très haut : Djamel Agaoua devra notamment accélérer « le développement de fonctionnalités innovantes » de l’application mobile ou encore « forger de nouveaux partenariats mondiaux», précise le groupe nippon dans un communiqué.

« Ma mission est clairement d’arriver à recréer la dynamique entrepreneuriale qui a fait le succès de ce service de messagerie, jusqu’au départ de ses fondateurs consécutif au rachat par Rakuten», décrypte le nouveau PDG de Viber.

« UN NOMBRE INCROYABLE DE LICORNES »

Débusqué par un cabinet de chasse de Palo Alto, il travaillera, du moins dans un premier temps, à Bnei Brak, fief de la messagerie qui abrite 200 salariés sur 350. « Je n’avais séjourné qu’une seule fois et très rapidement en Israël, un petit pays qui a produit un nombre incroyable de licornes, qu’il s’agisse de Waze ou de CheckPoint, commente l’intéressé. Et j’ai trouvé des gens excessivement ouverts d’esprit. Je trouve d’ailleurs passionnant qu’une personne prénommée Djamel se retrouve à gérer une entreprise à Tel-Aviv!»

Pour autant, ce patron avoue avoir été séduit en premier lieu par la dimension résolument internationale du projet. « C’est dans l’ADN de Viber de connecter les gens, librement et en toute sécurité. Et quand je vois que dans certains pays, on referme les frontières, cela me rend dingue ! Cela ne va pas du tout dans le sens de l’histoire».

Au lendemain de la signature du décret anti-immigration de Donald Trump, la messagerie Viber avait d’ailleurs annoncé qu’elle renonçait à la tarification des appels vers des numéros fixes ou mobiles entre les États-Unis et les sept pays concernés par le «ban» américain. Une autre façon de briser les frontières.

Par Nathalie HAMOU

Source: Les Echos

La société Apple vient d'acquérir la startup RealFace israélienne créée par deux anciens étudiants de l'Université de Tel-Aviv, spécialisée dans la technologie de reconnaissance faciale. Le but: déverrouiller votre iPhone avec un selfie. oscar selfie 730x275Lorsque les iPhones ont été introduits, la seule manière de les déverrouiller était de taper un mot de passe de 4 chif...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Le Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris-Le Bourget est, depuis sa création, le plus grand Salon dédié à l'industrie aéronautique et spatiale, avec : +2 500 exposants internationaux ; 139 000 visiteurs professionnels ; 130 000 m² d'exposition commercialisées (Halls, village, chalets, surface extérieure); 150 aéronefs en présentation aérienne et en exposition. I...

Ilan Korit | High-Tech

ProoV : une nouvelle plateforme permettant l’exécution et la découverte de POC vise à perturber l’écosystème de la POC et à résoudre plusieurs problèmes importants. La réalisation d’une preuve de concept (POC), conçue pour mettre en évidence l’innovation et stimuler l’adoption de nouvelles technologies entre des startups et des entreprises, a depuis longtemps été rec...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le nouvel accélérateur "Technion DRIVE Accelerator" créé par le Technion - Israel Institute of Technology ouvre ses portes. L'accélérateur "Technion DRIVE Accelerator" est un programme d'accélération de start-up sur 9 mois permettant aux sélectionnés d’avoir accès à des mentors de renommés mondiale, chefs d’entrepreneurs ou qui ont un rôle important dans des entreprises pr...

Muriel Touaty | High-Tech

Pourquoi les géants des sociétés américaines comme Intel ont besoin de nouvelles technologies israéliennes pour faire avancer leurs activités? Pour comprendre l'impact fort et croissant des start-up israéliennes sur la scène technologique américaine, considérez le Super Bowl LI de ce mois-ci. Intel et FOX Sports ont dévoilé une technologie de lecture "Be the Player" à 360 deg...

Judith Douillet | High-Tech

Le groupe Volkswagen s’est associé à Mobileye en vue de créer un système de navigation pour véhicules autonomes. Volkswagen a ainsi annoncé lundi qu’il utiliserait les caméras et capteurs de Mobileye, ainsi que ses technologies de localisation pour ses futurs modèles. Les deux entreprises pourront ainsi collecter des données sur l’état des routes (marquage au sol, signalis...

IsraelValley Desk | High-Tech

Depuis 3 ans, nous suivons le parcours de l’étonnante startup israélienne Consumer Physics et de son scanner moléculaire infrarouge, le SCIO, récompensé à plusieurs reprises, notamment par l’UNESCO en 2015, par le Forum Economique Mondial et dernièrement, lors de l’édition 2017 du CES de Las Vegas (5-8 janvier). Aujourd’hui, Consumer Physics intègre le SCIO à un Smart...

IsraelValley Desk | High-Tech

Apple s’est à nouveau tourné vers l’Israël pour faire une nouvelle acquisition (sa quatrième sur place après Anobit en 2011, PrimeSense en 2013 et LinX en 2015). Celle-ci concerne RealFace, un spécialiste de la reconnaissance faciale. Selon les indiscrétions du journal local Times of Israel, Apple a déboursé environ 2 millions de dollars pour mettre la main sur cette start-up cré...

David ILLOUZ | High-Tech

De l'anniversaire du FrenchTech Hub Israël à la CyberTech TLV 2016, en passant par la start-up Dov-E, tour d'horizon de l'actualité économique et numérique de Tel Aviv avec Cyril Cohen-Solal.   LA START-UP DU MOIS: DOV-E Dov-E est une start-up israélienne créée en 2014 qui révolutionne l’interaction et l’engagement client en utilisant l’ultrason de courte et longue port...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'investissement populaire dans des start-up prometteuses est plus qu'une mode, c'est devenu une discipline financière à part entière. Et où mieux que dans la Nation start-up trouver les plus belles pépites ? Ce 16 février, tout ce qui compte dans la révolution technologique du XXIe siècle s'est donné rendez-vous dans la capitale israélienne. C'est le centre névralgique où l'on d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les marques Honda et Volvo ont ouvert un centre d'innovation à Tel Aviv. Honda Silicon Valley Lab (HSVL) a annoncé hier qu'elle établissait un partenariat avec Volvo, Hertz Rent a Car International, la société israélienne de télématique Ituran et DRIVE, le centre d'innovation fondé par Mayer Group, l'importateur israélien des voitures Honda et Volvo, en vue d’un nouveau centre d...

Aharon Kahn | High-Tech

Si la réalité augmentée nous réserve une large gamme d’applications, allant du suivi des gestes, à la photographie, et même à la cartographie, la technologie de scan 3D est vraiment l’une des prochaines grandes innovations dans le monde de l’imagerie numérique. Une équipe de chercheurs d’Apple en Israël, anciennement connue sous le nom de PrimeSense et responsable du dével...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les 22 pays arabes ne produisent ensemble que 40% des brevets déposés par Israël et 1% des brevets américains. Les statistiques en matière de propriété intellectuelle constituent un outil important pour comprendre les tendances commerciales et technologiques dans les différents pays. D’après l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le nombre de brevets...

IsraelValley | High-Tech

Des profils différents, des activités diverses mais un point commun : le désir de réussir » Avec un nombre de start-up par habitant supérieur à n'importe quel autre pays, Israël incarne aujourd'hui la "start up nation" par excellence. Selon l'économiste américain George Gilder, la technologie israélienne a contribué à faire de l’État hébreu un allié indispensable des Éta...

i24news | High-Tech

BreezoMeter, Kaiima, TaKaDu, et Netafim sont reconnues parmi les 100 entreprises mondiales les plus innovantes dans le secteur des technologies propres et sont prêtes à relever les défis environnementaux de demain ! Le Global Cleantech 100, réalisé par le cabinet américain Cleantech Group (CTG) et le quotidien britannique The Guardian, est le palmarès mondial des entreprises privées ...

IsraelValley Desk | High-Tech