Feb 5

Les études supérieures de high tech et d’ingénierie en Israël

Authors picture

IsraelValley Desk | Éducation

Headline image

Une fois le bac en poche, beaucoup de jeunes juifs décident de quitter l’Hexagone temporairement ou définitivement. Gros plan sur un phénomène qui prend de l’ampleur.

Scolarisé dans un lycée parisien, David est certain d’une chose : ses études supérieures vont s’écrire en Israël. « C’est un choix ni anodin ni facile. Mais je suis persuadé que cela va m’apporter une riche expérience dans mon cursus », nous confie-t-il avec conviction. Comme David, ils sont un certain nombre à « franchir le pas ». « Si l’on se concentre sur ces cinq dernières années, force est de constater que la tendance est à la hausse », observe, pour Actualité Juive, Daniel Benhaim, directeur de l’Agence Juive en France. Comment l’explique-t-il ? « Pour les post-bac, les jeunes qui désirent continuer leurs études en Israël le font en général dans une démarche d’alyah. Pour eux, c’est une sorte de tremplin. Il y a aussi ceux qui recherchent une expérience de vie en Israël en suivant un deuxième cycle sur place tout en sachant qu’ils ne resteront pas pour y vivre ».                                                                                                                    
L’importante alyah de ces dernières années dans l’Hexagone n’est évidemment pas étrangère à ce changement des mentalités. « Le sujet de l’alyah interpelle et intéresse de plus en plus. On encourage les jeunes à profiter de ces moments charnières de leur vie pour réaliser leur rêve. Il n’est jamais trop tard pour vivre en Israël. Mais il y a des périodes plus propices comme, par exemple, ceux qui sont en classe de terminale », prolonge Daniel Benhaim.                                        

La richesse des filières en Israël offre ainsi aux jeunes Français la possibilité de s’épanouir en fonction de leurs compétences. « La mise en place du programme Massa en 2004, en collaboration avec le gouvernement israélien, accompagne cette catégorie de personnes. Souvent, pour les post-bac, leur première année en Israël s’apparente à une année de transition durant laquelle ils vont pouvoir suivre des programmes de préparation (Oulpan, étude de la Torah…) qui ne sont pas engageants pour le futur », souligne notre interlocuteur. Changement de pays, nouvelle culture, nouvelle langue : cette première année s’avère nécessaire, indispensable. Concrètement, très peu de jeunes font l’impasse dessus. « A l’issue de cette période, leur niveau d’hébreu aura sensiblement progressé. De quoi faciliter leur entrée à l’université », argumente-t-il.                                                                                               
Aujourd’hui, l’objectif de l’Agence Juive est de « vulgariser » les études en Israël en organisant des salons dédiés à l’orientation, y compris dans les écoles. Le « Bac bleu blanc » représente également un rendez-vous phare destiné à susciter la curiosité des postulants. Fait à souligner : les parents accompagnent davantage leurs enfants dans cette démarche. « Nous avons multiplié les outils et les opérations pour parvenir à diffuser au plus grand nombre », se félicite Daniel Benhaim. Parmi les filières les plus prisées par la communauté française : le high tech, les études d’ingénierie mais également les sciences sociales (économie, histoire…). « Il y a un domaine où il est encore compliqué de percer en Israël, ce sont les études de médecine. Le nombre de places y est limité au départ », conclut Daniel Benhaim.

Par Jonathan Nahmany

Source: Actualité Juive

L’association MindCet, fondée il y a cinq ans par le Center of Educational Technology (CET), est l’un des centres névralgiques de l'EdTech israélienne. Forte de ses 2 millions de dollars de budget, MindCet développe plusieurs programmes : un accélérateur qui a déjà conduit à de belle réussite comme la start-up Code Monkey, un programme d’entrepreneuriat pour une cinquantaine...

IsraelValley Desk | Éducation

Quels sont les pays les plus agréables pour élever des enfants ? Pour le savoir, le réseau InterNations a posé la question aux expatriés. Cette année, la Finlande, la République tchèque et Israël sont dans le trio de tête. S’installer à l’étranger en famille est une aventure à part entière. “Les expats doivent penser à tout, de l’éducation des enfants, qui doit êt...

IsraelValley Desk | Éducation

Basée à Tel-Aviv, TAL Business School est la première école de management en Israël inspirée du modèle français des Grandes Ecoles. La business school lancera à Paris, le 14 Juin, une opération d'information sur les nouveaux masters spécialisés. Le premier Master concerne l'Entrepreneurship et innovation. LE PLUS. Une école de commerce prometteuse, la « terre promise » des ma...

IsraelValley Desk | Éducation

L'HOMME DU JOUR. Yaacov Nahmias, professeur à l’Université Hébraïque de Jérusalem, est le Directeur et fondateur du Centre israélien de bio-ingénierie et le cofondateur du programme israélien d’innovation médicale Bio Design. Le savant, également membre du Conseil européen de recherche pour les sciences de la vie appliquées et la biotechnologie, a remporté en 2014 le Prix R...

IsraelValley Desk | Éducation

Adi Shamir, un scientifique israélien dans le domaine informatique fait partie des trois lauréats du prix japonais 2017, un prix honorant les réalisations en sciences et en technologie, pour son travail sur la cryptographie. Le prix japonais est décerné à des personnes à travers le monde dont les accomplissements "originaux et exceptionnels" en sciences ou en technologie sont reconnu...

IsraelValley Desk | Éducation

Ordre du déroulement du cérémonial de Pessah. Kadech : La cérémonie du Séder débute par la récitation du kiddouch sur un verre de vin ou de jus de raisin cacher, bien entendu. C’est la première des quatre coupes que nous devons boire obligatoirement accoudé du côté gauche (sur un coussin ou le dossier d’une chaise). Les quatre verres de vin du séder correspondent aux quatre ét...

Gerard Touati (AJ) | Éducation

Une place des prix Nobel a été inaugurée à Haïfa en l’honneur de trois lauréats israéliens qui ont étudié au Technion et ont reçu le prix Nobel de chimie. Il s’agit des professeurs Avraham Hershko (2004), Aaron Ciechanover (2004) et Dan Shechtman (2011). La cérémonie a eu lieu en présence du maire de la ville Yona Yahav, du président du Technion, le Professeur Peretz Lavie...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Éducation

Le Président de Slovaquie Andrei Kiske, a fait en Israël une déclaration étonnante. Durant un discours il a déclaré : "Quand j'avais 27 ans, je suis parti aux Etats-Unis. Ma femme est restée ici avec les enfants. Comme je ne trouvais pas de travail en tant qu'ingénieur, j'ai travaillé un temps dans une station service. Mon patron était un juif Ukrainien, j'ai vu alors comment la co...

David Illouz | Éducation

Le thème de la conférence de ce soir organisée par « TAL Business School » : « Trump & islamisme : quel avenir pour la France et Israël ? ». Tel est, dans le cadre de son cycle de conférences, le titre de cette nouvelle conférence, parfait raccourci du programme annoncé. Une soirée qui ne manquera pas d’intérêt si l’on en juge par la qualité des précédentes dont une ...

IsraelValley Desk | Éducation

En 2017, et pour la 7ème année consécutive, l’ESCP Europe (option Consulting International) et le MBA du Technion poursuivent leur coopération pour la formation des étudiants des deux universités au conseil en management et à la veille concurrentielle. Le Dimanche 26 Mars les étudiants de ESCP Europe qui visitent la Silicon Valley israélienne durant 7 jours, ont eu l'occasion de ...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Éducation

150 ans après la naissance de Marie Curie, uniquement 28% des chercheurs sont des femmes, et seulement 3% des Prix Nobel scientifiques leur ont été attribués. Faire croître la part des femmes, sous-représentées dans le domaine de la recherche scientifique: c’est la mission que se sont fixés la Fondation L’Oréal et l’UNESCO depuis 19 ans. Le 23 mars prochain, à l’occasion de...

IsraelValley Desk | Éducation

L’État hébreu s’est imposé comme une référence mondiale en matière d’innovation. Mais comment se situe-t-il dans les technologies de l’éducation ? Docteur en technologies de l’éducation et entrepreneur, Jacob (Yaki) Dayan a fondé en 2015 EdTech Israel. Il apporte son éclairage, en amont de la Learning Expedition EducPros, organisée du 14 au 19 mai 2017. – EdTech Is...

IsraelValley Desk | Éducation

Tech Women 2017 a été organisé pour encourager les jeunes femmes à opter pour des études universitaires en sciences et en ingénierie. De Kiryat Shmona (Nord) jusqu’à Ma’ale Edomim ; du Kibboutz Sasa à l’Ashdod. C’est environ 700 excellentes lycéennes ont visité le Technion, jeudi dernier, en l’honneur de la conférence annuelle Tech Women 2017 qui organisée par le Techni...

IsraelValley Desk | Éducation

EXCLUSIF ISRAELVALLEY. Très peu de personnes connaissent la réelle étendue des accords d'échanges universitaires franco-israéliens. En voilà une qui étonne. En Israël l'EMStrasbourg est liée à deux universités partenaires pour principalement l'échange d'étudiants: Université de Tel Aviv et Bar-Ilan University. L'université Bar-Ilan est une université publique à Ramat Gan...

Eyal Koren | Éducation

L'Ecole supérieure de Physique et de chimie industrielle de la Ville de Paris (ESPCI) a organisé début mars dans ses locaux à Paris, un colloque joint avec les départements de Physique et de Chimie de l’Université de Tel-Aviv sur la Physique molle. Selon le Prof. François Heilbronn "il s'agit d'un "premier pas vers des échanges d’étudiants, de professeurs et de recherches conjo...

IsraelValley | Éducation