Jan 5

En Israël, le Gouvernement Russe ouvrira à Jérusalem un hôtel de luxe.

Authors picture

Jacques Bendelac | Économie

Headline image

Du jamais vu en Israël : le gouvernement russe ouvrira prochainement à Jérusalem un hôtel de luxe, dans un style tsariste.

C’est une première dans le secteur touristique en Israël ; un hôtel unique en son genre va bientôt ouvrir. Son originalité : son propriétaire n’est, ni plus ni moins, que le gouvernement russe présidé par Vladimir Poutine. La construction de cet hôtel vient de s’achever : il ne lui reste qu’à obtenir l’agrément définitif des autorités israéliennes pour ouvrir les réservations.

MONUMENT HISTORIQUE

Sis dans le Jardin de Sergueï, l’hôtel de propriété russe disposera de 24 chambres toutes décorées dans le style tsariste. Nul doute que l’hôtel deviendra rapidement le point de chute des visiteurs russes, notamment des personnalités officielles qui ne seront pas dépaysées.

Ce bâtiment historique a abrité successivement les bureaux de la Société de Protection de la Nature, du ministère de l’Agriculture et du Centre de préservation des antiquités. Comment donc ce monument, classé historique par Israël, a-t-il atterri dans l’escarcelle du gouvernement de la Russie ?

Il faut remonter à 1890 pour comprendre ce mystère historique : c’est l’année de la création de ce bâtiment dit la Maison Saint-Serge (en hébreu Beit Sergueï) sur un terrain acheté par la Société impériale orthodoxe de Palestine et grâce aux dons du grand-duc Serge de Russie. L’édifice a été construit dans le style néo-renaissance par l’architecte Franck Gia pour accueillir les pèlerins russes dans des conditions de grand confort pour l’époque. Il s’étend sur 36.000 m2 et représente l’un des bâtiments les plus remarquables de Jérusalem.

CONTRAT D’ORANGES”

Durant le mandat britannique, le bâtiment fut loué par les Anglais qui l’utilisèrent pour y abriter leur administration locale. À la création d’Israël en 1948, il fut transféré au gouvernement israélien qui y hébergea le ministère de l’Agriculture et d’autres administrations.

En 1964, le gouvernement russe exigea d’Israël le paiement d’indemnités pour l’usage d’un terrain qui restait en sa propriété. Entretemps, Israël logera sur cette parcelle de terre russe une maison d’arrêt, un musée, un Tribunal de première instance, etc.

L’accord d’indemnisation signé entre Israël et la Russie se montait à 3,5 millions de lires. Le jeune État juif n’ayant pas les moyens de verser une telle somme, un compromis fut trouvé : Israël a versé 2 millions en espèces et le reste (1,5 million) fut payé sous la forme d’expédition de cartons d’oranges (d’où le nom de « transaction d’oranges ») vers la Russie.

À la demande des Russes, le Jardin de Sergueï ne fut pas inclus dans cet accord puisqu’à l’origine il était la propriété personnelle du grand-duc Serge. En 2012, la propriété du bâtiment fut officiellement transférée au gouvernement russe qui décida de le transformer en hôtel.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Il y a entre 196 et 250 pays au monde suivant les définitions. Israël est classé 154e pour sa superficie et 97e pour sa population. Mais l’Etat juif occupe des places de premier plan dans l’innovation et la recherche. L’agence économique et financière Bloomberg établit chaque année un classement mondial appelé  Bloomberg Innovation Index  qui est particulièrement élogieu...

IsraelValley Desk | Économie

ANALYSE – Le déficit commercial israélien s'est creusé de 60% en 2016 : à qui la faute ? Les chiffres du commerce extérieur d’Israël pour 2016 ne sont pas très encourageants : le déficit commercial a été le plus élevé depuis 2012, selon l’Institut de la Statistique à Jérusalem. En 2016, la balance des marchandises (exportations moins importations) a été déficitaire de ...

Jacques Bendelac | Économie

A quelques jours de l’ouverture du congrès Cars 2017 à Eilat, l’un des grands rendez-vous de la branche automobile, l’Office israélien du Commerce a publié une proposition intéressante à l’intention du gouvernement. L’avocat Dan Carmeli, adjoint du président Ouriel Linn a proposé que la TVA soit supprimée lors de l’achat de la première voiture pour une famille. Le juri...

IsraelValley Desk | Économie

En quelques décennies, le high tech est devenu la locomotive de l’économie israélienne; aujourd’hui, la pénurie de main d’œuvre menace son avenir. La Start-up Nation serait-elle menacée par son propre succès ? Avec de milliers de startups et des centaines de centres de R&D établies par des multinationales en Israël, la poursuite du développement du secteur des hautes techno...

Jacques Bendelac | Économie

Rivulis Irrigation (Kibbutz Gvat) a fait la Une de la presse spécialisée en Grèce après avoir racheté Eurodrip (le montant de la transactionn'a pas été divulgué). La firme israélienne est spécialisée dans l’industrie de la micro-irrigation et du goutte à goutte, "en fournissant des solutions aux agriculteurs qui souhaitent optimiser leurs rendements et leurs opérations". Rivul...

Ilan Berger (Césarée) | Économie

La situation des finances publiques d’Israël s’améliore : avec quatre années d’avance, sa dette publique tombe à 60% de son PIB. L’objectif financier était prévu pour 2020 mais il a été atteint dès la fin de 2016 : la dette publique d’Israël a frôlé les 60% en 2016, exactement 60,4%. À l’origine de ce résultat inattendu : la hausse des recettes fiscales qui est lié...

Jacques Bendelac | Économie

Les exportations de produits de haute technologie ont représenté 49% de toutes les exportations israéliennes de marchandises l'an dernier. Les exportations de haute technologie ont diminué de 7,1% en 2016, par rapport à 2015, selon les chiffres publiés hier par le Bureau central des statistiques. L'une des raisons pour lesquelles les exportations de haute technologie ont chuté a é...

Aharon Kahn | Économie

L'Etat israélien n'avait pas sollicité les investisseurs obligataires en euros depuis 2014. Et son retour sur le marché, mercredi, s'est déroulé de manière plus que satisfaisante. Le pays, noté A1 /A+ a levé 1,5 milliard d'euros à 10 ans et 750 millions d'euros à 20 ans. Un total supérieur à l'objectif initialement affiché, compris entre 1 et 2 milliards d'euros. Cette aug...

IsraelValley Desk | Économie

Comme son cours de bourse continue à baisser, l'analyste UBS Marc Goodman a abaissé l’objectif de cours de la société pharmaceutique israélienne de 7$. Le cours de l'action de Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (Nasdaq: TEVA ; TASE: TEVA ) a continué de baisser à nouveau. Dans le commerce de l'après-midi, le cours de l'action a baissé de 2,51% après avoir chuté de 2,61% sur...

Aharon Kahn | Économie

"Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël" (Netanyahou) Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré jeudi son homologue jamaïcain, Andrew Holness, lors de sa première visite en Israël. "Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël", a déclaré Netanyahou, en remerciant Holness...

i24news | Économie

Les députés israéliens continuent de mettre de l’ordre dans le secteur de la loterie : les paris sur les courses hippiques seront mis hors-la-loi. La commission des Réformes de la Knesset a discuté cette semaine de la proposition du gouvernement de limiter les jeux et paris en Israël. Après avoir interdit les machines à sous, ce sont les paris sur les courses hippiques qui seront...

Jacques Bendelac | Économie

En Israël, la compétitivité de l’industrie est en perte de vitesse : le gouvernement concocte un "plan de renforcement de l’industrie israélienne". Les industriels israéliens ont été entendus : les pouvoirs publics se penchent enfin au chevet de l’industrie qui souffre, depuis longtemps d’une perte de sa compétitivité sur les marchés internationaux. Certes, le rythme de l...

Jacques Bendelac | Économie

Les relations entre Israël et l’Inde se renforcent de jour en jour dans des domaines très divers, dans le cadre d’une coopération de plus en plus active sur le plan commercial, scientifique et militaire. Après la visite, en novembre dernier, du président Rivlin à New Dehli, c’est au tour du ministre de l’Agriculture Ouri Ariel de faire le voyage pour assister à une conférenc...

IsraelValley Desk | Économie

Les israéliens continuent de consommer à crédit alors que de plus en plus de commerçants acceptent les cartes de crédit en moyen de paiement. 272 milliards de shekels ou 65 milliards d'euros: c'est le montant fabuleux des achats à crédit que les consommateurs israéliens ont réalisé auprès de leurs commerçants en 2016. C'est 7,2% de plus que l'année précédente. Et encore ce c...

Jacques Bendelac | Économie

Netanyahou a annulé un déplacement prévu au Forum économique mondial de Davos (Suisse) le 18 janvier, a indiqué lundi son cabinet sans plus de détails. "Le Premier ministre Benyamin Netanyahou n'ira pas à Davos", a affirmé son bureau dans un communiqué laconique. Des médias ont fait état de son possible déplacement à Washington pour assister à la cérémonie d'investiture du...

IsraelValley Desk | Économie