Jan 4

Exclusif. Israël privatise les festivités de son 70e anniversaire.

Authors picture

Jacques Bendelac | Économie

Headline image

En mai 2018, Israël fêtera les 70 ans de son indépendance ; curieusement, le gouvernement lance un appel à dons pour financer les festivités.

70 ans est un âge mûr pour prendre de bonnes décisions. Mais la mesure adoptée dimanche en conseil des Ministres paraîtra bien déplacée à de nombreux Israéliens : les festivités du 70e anniversaire de la création d’Israël seront financées par des donateurs privés et non par le budget de l’État.

À l’heure où le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou est l’objet d’une enquête de police pour avoir perçu des cadeaux illégaux, il semble ironique de permettre à des dons privés de financer une commémoration publique; en Israël, la collusion entre hommes d’affaires et représentants de l’Etat est source de corruption.

LOGIQUE LIBÉRALE

On sait qu’en Israël, la logique libérale est de rigueur depuis une décennie : l’État se garde d’intervenir le moins possible dans la vie économique, privilégiant l’initiative privée. D’où une politique de privatisation, de réduction des dépenses publiques et de baisse de l’impôt, ce qui laisse la voie libre aux investisseurs privés.

Or la logique libérale en Israël ne semble plus avoir de limite. Le gouvernement israélien propose aujourd’hui de se dessaisir d’un des symboles les plus importants du patriotisme israélien : la commémoration de la fête nationale.

Certes, Israël entend fêter comme il se doit le soixante-dixième anniversaire de son indépendance. Créé le 14 mai 1948, l’Etat juif célèbrera de l’année prochaine l’anniversaire qui correspondra au chiffre rond de 70.

ÉTAT MAJOR DES 70 ANS

Pour ne pas être pris de court, le gouvernement israélien a décidé de prendre les devants : il vient de mettre en place un « état-major des célébrations du 70e anniversaire de l’État d’Israël ». Un an à l’avance n’est pas de trop pour préparer les différentes célébrations officielles qui s’accompagneront sans doute de spectacles et autres cérémonies fastueuses.

Cet état-major sera mis en place et dirigé par le ministère de la Culture et des Sports. Son objectif officiel est de préparer des « évènements officiels qui marqueront le 70e jour de l’indépendance et qui symboliseront les défis et les succès d’Israël en tant qu’État juif et démocratique depuis sa création ».

1,2 MILLION D’EUROS DE DONS

Un premier budget de 5 millions de shekels est débloqué pour les dépenses immédiates. Les fonds seront prélevés sur le budget du ministère de la Culture et des Sports, mais à titre de prêt : « le financement intermédiaire sera remboursé au ministère à partir des dons collectés » indique la décision gouvernementale.

Ce n’est donc pas le gouvernement israélien qui financera les célébrations officielles du 70eme Jour de l’Indépendance : ce sont des donateurs privés. « En raison des coupes prévues dans le budget de l’État, le Premier ministre a proposé que le budget soit financé par l’intermédiaire de dons », indique le texte soumis au dernier conseil des Ministres.

PRIVATISATION RAMPANTE

Autrement dit, le gouvernement dirigé par Benyamin Netanyahou n’a pas jugé bon d’investir des fonds publics dans un évènement public ; logique libérale oblige, c’est le secteur privé qui sera mis à contribution. C’est pourquoi, la décision prise en conseil des Ministres autorise le ministère de la Culture et des Sports à « examiner et autoriser la levée et la réception de dons, en Israël et dans le monde »

Cette privatisation rampante peut surprendre : à l’heure où la Knesset a voté le budget de l’État pour 2017 et 2018, on a du mal à comprendre pourquoi il n’a pas été possible de dégager 5 millions de shekels pour les festivités du 70e anniversaire. Sur un budget total de 460 milliards de shekels en 2018, seulement 0,001% aurait suffi au gouvernement pour fêter dignement un évènement d’ampleur nationale.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

EDITORIAL SPECIAL. Sachant que dans de nombreux pays l'industrie aéronautique israélienne fait face à une concurrence frontale féroce du géant européen Airbus pousse les israéliens à en savoir plus sur les faits de corruptions de Airbus en Autriche et ailleurs. Les israéliens ont-ils été éliminés de gros marchés en raison de fait de pots de vin venant de Airbus? Selon Challenge...

Ilanit Goldberg (Beersheva) | Économie

La marque de cosmétiques Garnier du groupe L'Oréal est la marque la plus "puissante" en France, devant Louis Vuitton et Lancôme, selon une étude du cabinet spécialisé Brand Finance, basé à Londres. La puissance de la marque est calculée à partir de critères tels que l'investissement marketing, la réputation de la marque et leur impact sur la performance de l'entreprise. L'Or...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

L’application israélienne de réservation de taxi Gett est en pleine croissance et négocie actuellement le rachat d'un leader américain, "Juno". A SAVOIR. Gett (ou Get Taxi) est partenaire de Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent commander un taxi directement depuis les cartes proposées...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Chronique de Serge Assayag : "Les nouvelles expérimentations managériales élisent domicile dans l'Etat hébreu. Ce qui explique en grande partie la bonne santé économique de cette nation start-up. L’entreprise ne se vit plus centrée sur elle-même, elle appartient à un écosystème social, sectoriel, géographique, culturel beaucoup plus large. Son nouveau rôle est donc d’offrir ...

IsraelValley Desk | Économie

Même si la fermeture d'agences sont nombreuses, Israël est quadrillé d'agences bancaires. Plus de 800 agences bancaires existent en Israël. La Banque Hapoalim en possède 235. La Banque Leumi, 203 agences. La Banque Discount : 200 agences. Mizrahi Tefahot se classe à la quatrième place en nombre d'agences (184). Selon (1) : "Placés sous le contrôle d’un directeur d’agence, ces ...

Eyal Koren | Économie

Bonne nouvelle pour le Groupe Delta Galil Industries Ltd qui a signé un important accord de fabrication sous licence Calvin Klein. L'accord porte sur des sous-vêtements enfants (garçons et fille) LE PLUS. Calvin Klein est un entrepreneur américain. Passionné par le dessin et la couture dès son enfance, il prend des cours au Fashion Institute of Technology de New York, il travaille ensu...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

CONTROVERSES. Le parti religieux Shass est en colère. Une décision qui a fait des heureux auprès des bobos telaviviens. La "High Court of Justice" d'Israël a finalement donné son autorisation, après des mois de tergiversations. Il sera possible à Tel Aviv, d'ouvrir boutiques, restaurants, cinémas sans que les propriétaires payent des amendes. Les partis politiques religieux israéliens...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

BONNE NOUVELLE. Cadeau pré-electoral ? Le Ministre Kahlon se transforme en Père Noël et a décidé de réduire les taxes d'importations (15%) à partir du 23 Avril. LE PLUS. Israël applique un régime libéral d’importations et de réduction progressive des tarifs douaniers. Tous les produits peuvent être importés librement. Les permis d'importation sont accordés par le Ministère d...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Moshe Kahlon fait parler de lui (pré-campagne électorale ?) et a annoncé, sans en informer auparavant l'indéracinable Bibi Netanyahou, un programme-surprise. Le Ministre Kahlon, qui vise le job de 1er Ministre, prévoit d'augmenter les subventions gouvernementales pour les gardes d’enfants. Des crédits d’impôts sont également prévus pour les parents qui travaillent. Le plan pré...

Ilanit Goldberg | Économie

Depuis le début de l'année, les actions américaines et européennes font un carton. L'indice Stoxx 600 a ainsi pris +4,85% en seulement trois mois et le S&P500 +5,2%. Le 16 mars, le CAC 40 a même retrouvé les 5.000 points, son plus haut depuis 18 mois. Cette tendance haussière est-elle durable? Qu'est-ce qui dope les marchés? L'analyse de Christophe Donay, chef de la recherche macroécon...

IsraelValley Desk | Économie

Les automobilistes iraniens commençaient à s'habituer au système de navigation routière. Jusqu'à ce que le régime des ayatollahs découvre qu'il s'agissait d'une invention israélienne. Un article de Pascale Zonszain : "Le mois dernier, la République islamique a interdit l'utilisation de Waze sur l'ensemble de son territoire. Les Iraniens qui étaient de plus en plus nombreux à recou...

IsraelValley Desk | Économie

La BCI (Banque Centrale d’Israël) a publié ses perspectives économiques pour 2017 et 2018. Ainsi, les estimations de la BCI pour la Croissance sont de 2.80 % pour 2017, tandis qu’elle l’estimait plus tôt dans l’année à 3.25 % ; pour 2018, ses estimations sont de 3.30 % contre 3.10 % lors des précédentes estimations. Enfin, la consommation des ménages qui est l’un des pr...

IsraelValley Desk | Économie

REVUE DE PRESSE. 1. Une société israélienne se vante d’avoir créé un édulcorant plus sucré et plus sain. ‘Unavoo’, un succédané de sucre à base de stevia, aurait tous les bénéfices d’une alternative au sucre, sans l’arrière-goût désagréable. 2. Pour lutter contre l’antisémitisme sur la Toile, de jeunes cerveaux de la culture high-tech planchent ensemble. Hackatho...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Teva Pharmaceutical Industries est une entreprise pharmaceutique internationale de premier plan qui propose des solutions de soins de santé centrées sur les patients et de haute qualité utilisées par environ 200 millions de patients sur 100 marchés chaque jour. Premier fabricant mondial de médicaments génériques, Teva, dont le siège social se trouve en Israël, tire profit de son p...

IsraelValley Desk | Économie

A quelques jours de Pessah, les prestataires de services font preuve d'innovation pour inciter les Israéliens à leur confier leurs travaux ménagers et la protection de leur domicile. Dorénavant, les Israéliens font appel à l'outsourcing, c'est-à-dire à la sous-traitance de tâches domestiques par des professionnels, artisans indépendants ou sociétes privées. Les services ne sont ...

Jacques Bendelac | Économie