Jan 3

Prédictions audacieuses pour la technologie israélienne en 2017

Authors picture

Aharon Kahn | High-Tech

Headline image

PREVISIONS DE EYAL BINO (FORBES). 2016 a été l’année où l’écosystème technologique israélien a continué à s’établir comme l’écosystème le plus intéressant, le plus actif et le plus original en dehors des États-Unis.

Cela en soi n’est évidemment rien de nouveau, car Israël continue d’attirer l’attention des principaux fonds mondiaux à la recherche de flux à l’extérieur de la Silicon Valley, New-York et Boston, en outre les grandes entreprises sont intéressées à exploiter l’innovation venant d’Israël, et les grandes startups à acquérir des startups israéliennes plus petites comme stratégie afin d’avoir un pied-à-terre dans la Startup Nation.

Cela dit, il n’est pas surprenant que le financement des startups israéliennes ait atteint un niveau record en 2016 avec des sociétés de technologie israéliennes qui ont amassé 4,6 milliards de dollars cette année, contre 4,4 milliards en 2015.

La croissance du financement est partiellement soutenue par l’influence massive des investisseurs Chinois qui veulent eux aussi une part dans la Startup Nation et même investir directement dans les entreprises ainsi que dans les fonds israéliens de capital risque.

En revanche, 2016 a été l’année qui a vu un déclin majeur des exits des entreprises israéliennes avec un plongeon de 67% par rapport à l’année précédente, sans aucune énorme sortie de type Waze, avec des milliards de dollars.

Il est certain que la dynamique du marché mondial a joué un rôle important, c’est aussi un signe de maturité de l’écosystème technologique israélien où les startups sont moins enthousiastes à se vendre trop tôt et s’efforcent à développer de plus grandes entreprises.

Alors que nous disons au revoir à 2016, beaucoup se demandent quels sont les enjeux pour la technologie israélienne en 2017. Les sorties continueront-elles à ralentir ou rebondiront-elles aux niveaux de 2015 ? Les niveaux d’investissement continueront-ils à grimper?

Alors que nous abordons la nouvelle année, voici 5 prévisions audacieuses pour la technologie israélienne en 2017.

1- L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, L’APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE ET LES STARTUPS DE BOT OU CHATBOT DOMINERONT

Aujourd’hui, le monde tourne autour de la façon de générer des quantités massives de données et de s’en servir sur des applications spécifiques.

L’intelligence artificielle (IA) et les technologies d’apprentissage automatique vont plus loin et aident à prédire certains processus basés sur le comportement de l’utilisateur, ce qui contribue à une personnalisation accrue qui se traduit en définitive par un retour sur investissement amélioré.

Les sociétés de capital-risque israéliennes ont pris note de cette tendance et ont soutenu de nombreuses startups dans une variété d’industries incluant récemment des sociétés telles que Dynamic Yield et Knowmail, aidant à stimuler l’innovation dans ce domaine.

L’acquisition récente par Snapchat d’une start-up israélienne Cimagine, qui a développé une technologie IA qui permet aux utilisateurs de visualiser des produits dans des images 3D vivantes en un seul clic.

Qu’il s’agisse du commerce, de l’application grand public ou de la cyber-sécurité, l’apprentissage automatique et l’IA deviennent la norme dans l’industrie de la technologie et les fondateurs israéliens sont bien équipés pour se diriger dans ces domaines compte tenu de leur profonde expertise.

De plus, les Chatbots deviennent de plus en plus populaires, car les entreprises cherchent des moyens pour intégrer cette technologie dans leur gamme de produits. Plus de 100 entreprises ont présenté au Congrès de Chatbot à Tel-Aviv en novembre.

2- LES CYCLES DE FINANCEMENT VONT CONTINUER À CROÎTRE

Quelques exemples de tour de table de financement plus larges que typiques incluent le démarrage analytique Sisense ($ 50M série D), la compagnie de partage de voiture Via ($ 100M série C) et plus récemment le financement de groupe vidéo chat app HouseParty ($ 50M, tour de table conduit par Sequoia).

Les cycles de financement augmentent non seulement dans les entreprises de stade ultérieur, mais aussi dans les jeunes pouces et la série de niveau A, rendant le marché israélien un peu plus compétitif dans les évaluations et les montants de financement avec ses homologues de la Silicon Valley et de New York.

3- LA BULLE DE LA CYBERSÉCURITÉ EXPLOSERA

Le mythe est qu’Israël est la Silicon Valley de la Cybersécurité. Après tout, avec tant de startups innovantes dans ce domaine, et tant de talents technologiques sortant de l’armée israélienne, il ne fait aucun doute qu’Israël est un leader mondial dans cette industrie.

L’Institut israélien de l’Exportation a déclaré lors de la conférence HLS & Cyber ​​à Tel Aviv que les investissements dans les startup de la cyber-sécurité ont plus que triplé et les exportations ont augmenté de 15% au premier semestre, comparativement à la même période en 2015. Ce qui fait d’Israël la deuxième place pour les investissements dans la cyber-sécurité à l’échelle mondiale après les États-Unis.

Avec l’anticipation par les VCs de sécurité basés aux États-Unis que 2017 aura beaucoup d’activité de M&A dans l’espace, cela sera un grand potentiel pour les startups dans ce domaine. Cependant, cela signifie également qu’il y aura beaucoup de consolidation, et seules les entreprises qui sauront montrer leur valeur (pas seulement la technologie de pointe) seront celles qui attireront l’attention.

La plupart des startups israéliennes font face à de grands défis quand elles se développent sur le marché américain et vendent aux grandes entreprises. C’est spécifiquement un problème pour les startups de cybersécurité qui ont tendance à être plus lents avec leur stratégie go-to-market.

4- NEW-YORK UTILISERA LA SILICON VALLEY COMME CENTRE AMÉRICAIN POUR LES STARTUPS ISRAÉLIENNES

Ces dernières années ont été révolutionnaires pour la technologie de New York, puisqu’elle est devenue la deuxième place de Silicon Valley quand il s’agit de financement de démarrage, l’approvisionnement sourcing et l’innovation globale.

De nombreuses startups israéliennes ont fait de New York leur maison, car la ville offre des avantages majeurs par rapport à la Silicon Valley, étant donné son rapprochement géographique d’Israël, et avec un environnement culturel sympathique pour faire croître leurs entreprises.

Aujourd’hui, il y a environ 300 startups ayant une base à New York selon Israeli Mapped à NY, soit près du double qu’il y a un an. Les startups israéliennes les plus intéressantes résident maintenant à NYC, telles Outbrain, Taboola, Via, Wibbitz, Playbuzz, TalkSpace, Bizzabo et SundaySky pour n’en nommer que quelques-unes.

Une communauté de soutien de techniciens israéliens et une reconnaissance par les VC israéliennes locales que NYC offre de nombreux avantages sur la Silicon Valley ne fera qu’intensifier cette tendance, qui a été une bénédiction pour les deux écosystèmes technologiques israélien et de New-Yorkais. (Par Eyal Bino)

Source: http://www.forbes.com/sites/eyalbino/2016/12/29/5-bold-predictions-for-israeli-tech-in-2017/#460ee5a97304

La capitale économique d’Israël offre un environnement propice à l’innovation et aux nouvelles technologies. Beaucoup de jeunes créent leur start-up grâce à l’expérience acquise pendant leur service militaire. Tel-Aviv est un eldorado pour les nouvelles technologies, dans un pays où l’économie est florissante et où le taux de chômage est tombé à 4,6%. La capitale économ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Comment avez-vous eu l’idée : A l’origine, WeKast a été créé pour notre propre usage. J’ai eu l’occasion de travailler dans un incubateur, et après avoir assisté à bon nombre de présentations ratées pour causes techniques (mauvais ou manque de cables, mauvaise connexion au wifi, problèmes pour faire défiler les slides…) j’ai rencontré mon cofondateur et nous nous sommes...

IsraelValley Desk | High-Tech

Pour faire comprendre à son jeune fils les principes de l'électronique, le Dr. Boaz Almog, chercheur à l'Ecole de physique de l'Université de Tel-Aviv, a créé, en collaboration avec son doctorant Amir Saraf, un dispositif permettant aux enfants de transformer toutes leurs créations LEGO en machines motorisées capables d'accomplir des fonctions multiples, et a déjà réussi à lever plu...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Après Cimagine, d’autres start-ups israéliennes prennent leur rêve pour une réalité… augmentée. La dernière acquisition de Snapchat a jeté une nouvelle lumière sur un secteur en pleine expansion. Le réseau social américain Snapchat aurait procédé à l’acquisition de la start-up israélienne Cimagine pour 30 à 40 millions de dollars, selon le très sérieux Calcalist, le p...

IsraelValley Desk | High-Tech

La société de capital-risque de Microsoft et Qualcomm ont investi dans Team8, une start-up israélienne de cybersécurité, comme le font les grandes entreprises multinationales à l’affut de l'industrie du cyber qui est en plein essor en Israël face aux menaces croissantes. Team8, qui a également annoncé lundi un partenariat stratégique avec Citigroup pour aider à développer ses p...

Aharon Kahn | High-Tech

IBM vient de dévoiler sa liste annuelle des cinq innovations scientifiques amenées à bouleverser nos vies dans les cinq prochaines années. En se basant sur les tendances de marché et les technologies sur lesquelles planchent ses chercheurs, Big Blue prédit l’arrivée d’outils scientifiques qui rendront « l’invisible visible » et aideront notamment à surveiller notre santé mental...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le CES, Consumer Electronics Show 2017, se tient en ce moment même à Las Vegas et rassemble 3,800 exposants et 170.000 participants. Alors que la cinquantième édition annuelle du CES commence aujourd'hui à Las Vegas, les amateurs de gadgets suivent de près les nouvelles technologies qui font leurs premiers pas. Une fois de plus, de nombreuses entreprises israéliennes participent a...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES de Las Vegas). IsraelValley vous présente la liste des 16 startups en or. 1. Alango Technologies Ltd. 2. BreezoMeter 3. Digisense 4....

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

BMW va tester une flotte de 40 voitures autonomes au second semestre 2017. Ces tests mettront en avant les progrès accomplis en six mois par l'alliance formée par BMW, Intel et Mobileye. BMW, Intel et Mobileye vont tester une quarantaine de voitures autonomes au second semestre 2017. Le constructeur allemand a annoncé en juillet 2016 son association avec les deux groupes technologiques vi...

IsraelValley Desk | High-Tech

La course folle vers la voiture autonome passe de plus en plus par les stands israéliens. Difficile de ne pas retrouver à Tel-Aviv ou Jérusalem un acteur de ce nouveau marché. Marques traditionnelles et géants de la technologie y puisent leurs idées et y consacrent des centaines de millions de dollars. Shai Agassi tient son auditoire. Charismatique, les yeux vifs et le sourire complice...

IsraelValley Desk | High-Tech

Basée en Israël, Flytrex a mis au point une plate-forme cloud qui permet de contrôler, gérer et suivre les trajets des drones. La jeune pousse développe également ses propres drones spécialement adaptés aux besoins des livraisons. Elle vient de finaliser un tour de table de 3 millions de dollars auprès d'un fonds de capital-risque suisse.  Fin 2013, lorsque Jeff Bezos, le patron d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES), derrière celle de la France. L’an dernier, la participation israélienne au CES a fait grand bruit. Et pour cause, Mobileye, la start-up de Jérusalem spécialisée dans les solutions anti-collusion et cotée au Nasdaq, a profité de cette grand-messe pour nouer un partenariat straté...

IsraelValley Desk | High-Tech

Des chercheurs israéliens ont mis au point un dispositif muni d’une puce qui permet de détecter des composés organiques volatils présents dans l’haleine correspondant à 17 maladies, parmi lesquels de nombreux cancers mais aussi la maladie de Crohn ou celle de Parkinson. Le taux de réussite est de 86 %. Des chercheurs israéliens ont mis au point une puce capable de détecter dans...

IsraelValley Desk | High-Tech

La communauté web belge BetaGroup va soutenir les starters israéliens qui veulent venir s'installer à Bruxelles. "BetaGroup doit devenir un lien important entre Bruxelles et Tel Aviv", y déclare-t-on. La mission économique que la principale communauté web belge BetaGroup a organisée en Israël, a un prolongement. L'objectif pour les startups et investisseurs participants sera non seul...

IsraelValley Desk | High-Tech