Jan 3

Prédictions audacieuses pour la technologie israélienne en 2017

Authors picture

Aharon Kahn | High-Tech

Headline image

PREVISIONS DE EYAL BINO (FORBES). 2016 a été l’année où l’écosystème technologique israélien a continué à s’établir comme l’écosystème le plus intéressant, le plus actif et le plus original en dehors des États-Unis.

Cela en soi n’est évidemment rien de nouveau, car Israël continue d’attirer l’attention des principaux fonds mondiaux à la recherche de flux à l’extérieur de la Silicon Valley, New-York et Boston, en outre les grandes entreprises sont intéressées à exploiter l’innovation venant d’Israël, et les grandes startups à acquérir des startups israéliennes plus petites comme stratégie afin d’avoir un pied-à-terre dans la Startup Nation.

Cela dit, il n’est pas surprenant que le financement des startups israéliennes ait atteint un niveau record en 2016 avec des sociétés de technologie israéliennes qui ont amassé 4,6 milliards de dollars cette année, contre 4,4 milliards en 2015.

La croissance du financement est partiellement soutenue par l’influence massive des investisseurs Chinois qui veulent eux aussi une part dans la Startup Nation et même investir directement dans les entreprises ainsi que dans les fonds israéliens de capital risque.

En revanche, 2016 a été l’année qui a vu un déclin majeur des exits des entreprises israéliennes avec un plongeon de 67% par rapport à l’année précédente, sans aucune énorme sortie de type Waze, avec des milliards de dollars.

Il est certain que la dynamique du marché mondial a joué un rôle important, c’est aussi un signe de maturité de l’écosystème technologique israélien où les startups sont moins enthousiastes à se vendre trop tôt et s’efforcent à développer de plus grandes entreprises.

Alors que nous disons au revoir à 2016, beaucoup se demandent quels sont les enjeux pour la technologie israélienne en 2017. Les sorties continueront-elles à ralentir ou rebondiront-elles aux niveaux de 2015 ? Les niveaux d’investissement continueront-ils à grimper?

Alors que nous abordons la nouvelle année, voici 5 prévisions audacieuses pour la technologie israélienne en 2017.

1- L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, L’APPRENTISSAGE AUTOMATIQUE ET LES STARTUPS DE BOT OU CHATBOT DOMINERONT

Aujourd’hui, le monde tourne autour de la façon de générer des quantités massives de données et de s’en servir sur des applications spécifiques.

L’intelligence artificielle (IA) et les technologies d’apprentissage automatique vont plus loin et aident à prédire certains processus basés sur le comportement de l’utilisateur, ce qui contribue à une personnalisation accrue qui se traduit en définitive par un retour sur investissement amélioré.

Les sociétés de capital-risque israéliennes ont pris note de cette tendance et ont soutenu de nombreuses startups dans une variété d’industries incluant récemment des sociétés telles que Dynamic Yield et Knowmail, aidant à stimuler l’innovation dans ce domaine.

L’acquisition récente par Snapchat d’une start-up israélienne Cimagine, qui a développé une technologie IA qui permet aux utilisateurs de visualiser des produits dans des images 3D vivantes en un seul clic.

Qu’il s’agisse du commerce, de l’application grand public ou de la cyber-sécurité, l’apprentissage automatique et l’IA deviennent la norme dans l’industrie de la technologie et les fondateurs israéliens sont bien équipés pour se diriger dans ces domaines compte tenu de leur profonde expertise.

De plus, les Chatbots deviennent de plus en plus populaires, car les entreprises cherchent des moyens pour intégrer cette technologie dans leur gamme de produits. Plus de 100 entreprises ont présenté au Congrès de Chatbot à Tel-Aviv en novembre.

2- LES CYCLES DE FINANCEMENT VONT CONTINUER À CROÎTRE

Quelques exemples de tour de table de financement plus larges que typiques incluent le démarrage analytique Sisense ($ 50M série D), la compagnie de partage de voiture Via ($ 100M série C) et plus récemment le financement de groupe vidéo chat app HouseParty ($ 50M, tour de table conduit par Sequoia).

Les cycles de financement augmentent non seulement dans les entreprises de stade ultérieur, mais aussi dans les jeunes pouces et la série de niveau A, rendant le marché israélien un peu plus compétitif dans les évaluations et les montants de financement avec ses homologues de la Silicon Valley et de New York.

3- LA BULLE DE LA CYBERSÉCURITÉ EXPLOSERA

Le mythe est qu’Israël est la Silicon Valley de la Cybersécurité. Après tout, avec tant de startups innovantes dans ce domaine, et tant de talents technologiques sortant de l’armée israélienne, il ne fait aucun doute qu’Israël est un leader mondial dans cette industrie.

L’Institut israélien de l’Exportation a déclaré lors de la conférence HLS & Cyber ​​à Tel Aviv que les investissements dans les startup de la cyber-sécurité ont plus que triplé et les exportations ont augmenté de 15% au premier semestre, comparativement à la même période en 2015. Ce qui fait d’Israël la deuxième place pour les investissements dans la cyber-sécurité à l’échelle mondiale après les États-Unis.

Avec l’anticipation par les VCs de sécurité basés aux États-Unis que 2017 aura beaucoup d’activité de M&A dans l’espace, cela sera un grand potentiel pour les startups dans ce domaine. Cependant, cela signifie également qu’il y aura beaucoup de consolidation, et seules les entreprises qui sauront montrer leur valeur (pas seulement la technologie de pointe) seront celles qui attireront l’attention.

La plupart des startups israéliennes font face à de grands défis quand elles se développent sur le marché américain et vendent aux grandes entreprises. C’est spécifiquement un problème pour les startups de cybersécurité qui ont tendance à être plus lents avec leur stratégie go-to-market.

4- NEW-YORK UTILISERA LA SILICON VALLEY COMME CENTRE AMÉRICAIN POUR LES STARTUPS ISRAÉLIENNES

Ces dernières années ont été révolutionnaires pour la technologie de New York, puisqu’elle est devenue la deuxième place de Silicon Valley quand il s’agit de financement de démarrage, l’approvisionnement sourcing et l’innovation globale.

De nombreuses startups israéliennes ont fait de New York leur maison, car la ville offre des avantages majeurs par rapport à la Silicon Valley, étant donné son rapprochement géographique d’Israël, et avec un environnement culturel sympathique pour faire croître leurs entreprises.

Aujourd’hui, il y a environ 300 startups ayant une base à New York selon Israeli Mapped à NY, soit près du double qu’il y a un an. Les startups israéliennes les plus intéressantes résident maintenant à NYC, telles Outbrain, Taboola, Via, Wibbitz, Playbuzz, TalkSpace, Bizzabo et SundaySky pour n’en nommer que quelques-unes.

Une communauté de soutien de techniciens israéliens et une reconnaissance par les VC israéliennes locales que NYC offre de nombreux avantages sur la Silicon Valley ne fera qu’intensifier cette tendance, qui a été une bénédiction pour les deux écosystèmes technologiques israélien et de New-Yorkais. (Par Eyal Bino)

Source: http://www.forbes.com/sites/eyalbino/2016/12/29/5-bold-predictions-for-israeli-tech-in-2017/#460ee5a97304

Le nouvel accélérateur "Technion DRIVE Accelerator" créé par le Technion - Israel Institute of Technology ouvre ses portes. L'accélérateur "Technion DRIVE Accelerator" est un programme d'accélération de start-up sur 9 mois permettant aux sélectionnés d’avoir accès à des mentors de renommés mondiale, chefs d’entrepreneurs ou qui ont un rôle important dans des entreprises pr...

Muriel Touaty | High-Tech

Pourquoi les géants des sociétés américaines comme Intel ont besoin de nouvelles technologies israéliennes pour faire avancer leurs activités? Pour comprendre l'impact fort et croissant des start-up israéliennes sur la scène technologique américaine, considérez le Super Bowl LI de ce mois-ci. Intel et FOX Sports ont dévoilé une technologie de lecture "Be the Player" à 360 deg...

Judith Douillet | High-Tech

Le groupe Volkswagen s’est associé à Mobileye en vue de créer un système de navigation pour véhicules autonomes. Volkswagen a ainsi annoncé lundi qu’il utiliserait les caméras et capteurs de Mobileye, ainsi que ses technologies de localisation pour ses futurs modèles. Les deux entreprises pourront ainsi collecter des données sur l’état des routes (marquage au sol, signalis...

IsraelValley Desk | High-Tech

Depuis 3 ans, nous suivons le parcours de l’étonnante startup israélienne Consumer Physics et de son scanner moléculaire infrarouge, le SCIO, récompensé à plusieurs reprises, notamment par l’UNESCO en 2015, par le Forum Economique Mondial et dernièrement, lors de l’édition 2017 du CES de Las Vegas (5-8 janvier). Aujourd’hui, Consumer Physics intègre le SCIO à un Smart...

IsraelValley Desk | High-Tech

Apple s’est à nouveau tourné vers l’Israël pour faire une nouvelle acquisition (sa quatrième sur place après Anobit en 2011, PrimeSense en 2013 et LinX en 2015). Celle-ci concerne RealFace, un spécialiste de la reconnaissance faciale. Selon les indiscrétions du journal local Times of Israel, Apple a déboursé environ 2 millions de dollars pour mettre la main sur cette start-up cré...

David ILLOUZ | High-Tech

De l'anniversaire du FrenchTech Hub Israël à la CyberTech TLV 2016, en passant par la start-up Dov-E, tour d'horizon de l'actualité économique et numérique de Tel Aviv avec Cyril Cohen-Solal.   LA START-UP DU MOIS: DOV-E Dov-E est une start-up israélienne créée en 2014 qui révolutionne l’interaction et l’engagement client en utilisant l’ultrason de courte et longue port...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'investissement populaire dans des start-up prometteuses est plus qu'une mode, c'est devenu une discipline financière à part entière. Et où mieux que dans la Nation start-up trouver les plus belles pépites ? Ce 16 février, tout ce qui compte dans la révolution technologique du XXIe siècle s'est donné rendez-vous dans la capitale israélienne. C'est le centre névralgique où l'on d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les marques Honda et Volvo ont ouvert un centre d'innovation à Tel Aviv. Honda Silicon Valley Lab (HSVL) a annoncé hier qu'elle établissait un partenariat avec Volvo, Hertz Rent a Car International, la société israélienne de télématique Ituran et DRIVE, le centre d'innovation fondé par Mayer Group, l'importateur israélien des voitures Honda et Volvo, en vue d’un nouveau centre d...

Aharon Kahn | High-Tech

Si la réalité augmentée nous réserve une large gamme d’applications, allant du suivi des gestes, à la photographie, et même à la cartographie, la technologie de scan 3D est vraiment l’une des prochaines grandes innovations dans le monde de l’imagerie numérique. Une équipe de chercheurs d’Apple en Israël, anciennement connue sous le nom de PrimeSense et responsable du dével...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les 22 pays arabes ne produisent ensemble que 40% des brevets déposés par Israël et 1% des brevets américains. Les statistiques en matière de propriété intellectuelle constituent un outil important pour comprendre les tendances commerciales et technologiques dans les différents pays. D’après l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le nombre de brevets...

IsraelValley | High-Tech

Des profils différents, des activités diverses mais un point commun : le désir de réussir » Avec un nombre de start-up par habitant supérieur à n'importe quel autre pays, Israël incarne aujourd'hui la "start up nation" par excellence. Selon l'économiste américain George Gilder, la technologie israélienne a contribué à faire de l’État hébreu un allié indispensable des Éta...

i24news | High-Tech

BreezoMeter, Kaiima, TaKaDu, et Netafim sont reconnues parmi les 100 entreprises mondiales les plus innovantes dans le secteur des technologies propres et sont prêtes à relever les défis environnementaux de demain ! Le Global Cleantech 100, réalisé par le cabinet américain Cleantech Group (CTG) et le quotidien britannique The Guardian, est le palmarès mondial des entreprises privées ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Dans le but de renforcer les solutions de cybersécurité pour le secteur des services financiers internationaux, Israël et l'Ontario investissent 20 millions de dollars canadiens (15 millions de dollars) pour le développement conjoint de technologies pertinentes. Les gouvernements de l'Ontario et d'Israël, par l'intermédiaire des Centres d'excellence de l'Ontario et de l'Autorité isra...

IsraelValley | High-Tech

Nous présentons une sélection des principales applications israéliennes mobiles innovantes, qui offrent une solution à un problème récurrent et qui en agace plus d’un dans les grandes villes du monde entier – le problème du stationnement ! En plus des pionniers dans le domaine du parking mobile en Israël « CelloPark » et « Pango », cette dernière application étant utilisée...

IsraelValley | High-Tech

L'avenir est là. La capacité de créer un objet tridimensionnel à l'aide d'une imprimante simple est une réalité dans le monde d'aujourd'hui. Selon Ziv Sadeh, VP ventes de la société israélienne d'impression 3D Su-Pad, seulement trois décennies après l’invention de l'impression 3D, Israël est déjà le fabricant d'environ 40% de toutes les imprimantes 3D dans le monde entier. ...

IsraelValley Desk | High-Tech