Dec 30

La véritable histoire de Hanoucca, d’après le Département d’Archéologie de l’Université de Tel-Aviv

Authors picture

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Headline image

Intrigues, corruption et rébellion populaire, quels sont les véritables dessous de la Fête  des Lumières ? Sans déflorer le récit que nous aimons tous, voici quelques mises au point historiques du Département d’Archéologie et des anciennes Cultures orientales de l’Université de Tel-Aviv, à la veille de l’allumage des dernières bougies de Hanoucca.

«Tout a commencé vers 160 avant notre ère», raconte Naama Walzer, qui rédige son mémoire de maitrise sur l’âge du bronze dans la Shfelah sous la direction du Prof. Israël Finkelstein. «Lors de la montée au pouvoir d’Antiochos Epiphane, Jason, frère du Grand prêtre de Jérusalem, lui promet un pot-de-vin ainsi qu’une augmentation de la taxe annuelle payée par la Judée à l’Empire séleucide pour obtenir le poste convoité de son frère, qui comportait pouvoir et autorité ».

LESANCIENSCONTRE LESMODERNES

Jason devient donc Grand Prêtre et tente d’ouvrir Jérusalem au reste du monde grec. Les villes de la Méditerranée se caractérisaient alors par des relations basées sur le commerce, la culture, l’éducation et les divertissements. Dans tout le bassin de la Méditerranée orientale, les religions et les cultures antérieures à la conquête grecque continuent de coexister avec le nouveau monde culturel dominant. Jason pensait que le judaïsme devait suivre le même chemin. Aussi transforma-t-il Jérusalem en polis de type grec.

Mais ses tentatives d’hellénisation sont mal acceptées par les diverses factions de Judée. Cependant, il est supplanté à son tour par Ménélas, qui profite d’une mission auprès d’Antiochos pour se faire nommer à sa place. « Le gouvernement du petit royaume de Jérusalem continue d’être instable » explique Naama Walzer. « Son contrôle passe de mains en mains avec beaucoup d’interférences extérieures et une utilisation constante des trésors du Temple pour promouvoir les ambitions politiques ».

Antiochos, qui doit faire face à des problèmes constants pour protéger son empire, perd patience face au chaos régnant dans la petite ville de Jérusalem. Il y envoie les troupes grecques, pille le temple et institue de nouvelles lois qui rendent impossible la pratique du culte juif.

DE LA RÉBELLION DES MACCABÉES AU ROYAUME DES HASMONÉENS

L’invasion physique et culturelle du monde grec en Judée, avec notamment les jeux du gymnase (auxquels participaient les Juifs), avait provoqué de plus en plus de conflits entre les « modernes » qui étaient ouverts à la culture grecque et à l’adoption de comportements compatibles selon eux avec la torah, et les traditionnalistes qui voulaient préserver leurs coutumes et poursuivre le mode de vie de leurs ancêtres. Les lois d’Antiochos ajoutèrent de l’huile sur ce feu et provoquèrent l’explosion.

La rébellion contre les lois séleucides ne vint pourtant pas de la capitale, mais de la campagne. Une famille juive, menée par Juda Macchabée, réussit à déjouer l’armée séleucide par une tactique de guérilla. Les troupes envoyées par Antiochos sont successivement battues.

Juda Macchabée s’empare de Jérusalem, purifie le Temple et y restaure le culte juif. Après sa mort, la dynastie hasmonéenne continuera de régner dans la ville, non plus au moyen de Grands prêtres, comme ce fut le cas jusque-là, mais par des rois dans un royaume autonome détaché de la Grèce.

Comment les archéologues connaissent-ils les détails de cette histoire? «De manière intéressante, nos connaissances sur la rébellion n’ont pas été préservée dans des sources juives, mais à travers les livres des Maccabées et les lettres de Flavius Josèphe.

Les livres des Maccabées n’ont pas été inclus dans le canon juif, mis en place au cours du premier siècle après JC. Il est possible que les sages juifs (Hazal), n’aient pas voulu conserver le souvenir de cette rébellion à cause d’un événement plus tardif, la révolte de Bar Kokhba, qui elle, fut réprimée par les Romains et provoqua la ruine de Jérusalem. Il est possible que Hazal, par leur décision, ai tenté d’empêcher une autre rébellion juive armée contre une présence étrangère en Israël ».

Corruption, conflits politiques internes et combat pour  de la liberté, tels sont donc les maitres mots derrière la fête des lumières et de la bravoure parvenue jusqu’à nous.

Source: Ami-universite-telaviv

Serge Moati – Juifs de France, pourquoi partir ? Ed. Stock, 2017 Une rencontre animée par Daniel Shek Ancien Ambassadeur d’Israël en France Le jeudi 2 mars à 19h30 Institut français de Tel Aviv L’Institut français d’Israël est heureux d’accueillir le journaliste, réalisateur et écrivain Serge Moati pour une rencontre exceptionnelle autour de son dernier livre « Jui...

IsraelValley Desk | Culture

L'écrivain israélien AB Yehoshua, l'auteur américano-antiguaise Jamaica Kincaid, trois astrophysiciens, un biologiste suédois et un généticien américain se partageront les trois millions de dollars du Prix Dan David 2017, qui sera remis à l'Université de Tel-Aviv le 21 mai prochain. ABYehoshuaLe prix international Dan David, l'un des plus prestigieux prix internationaux, remis par l...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Interviewé par Paris Match, le chanteur Renaud, longtemps défenseur inconditionnel de la « cause palestinienne », a confié au journal sa véritable histoire d’amour avec Israël et le Judaïsme…. Une étoile de David autour du cou, l’artiste de 64 ans confie à Paris Match, vivre une véritable histoire d’amour avec Israël et à la culture juive : « J’ai des passions ful...

IsraelValley Desk | Culture

L’Arche d’Alliance est souvent évoquée dans la Bible, mais elle n’a pas encore été retrouvée. Des archéologues pensent cependant l’avoir localisée. Elle se situerait en effet à Kyriat-Yéarim, un village installé sur les monts de Judée. Des fouilles vont être prochainement menées sur place. Cette relique occupe une place importante dans la culture populaire. Elle occupait...

IsraelValley Desk | Culture

Imri Ziv, 25 ans, a été sélectionné lundi soir pour représenter Israël au concours de l'Eurovision qui aura lieu en mai à Kiev en Ukraine. "Je suis très heureux et je promets de faire de mon mieux pour emmener l'Eurovision en Israël l'année prochaine. Merci de faire de mon plus grand rêve une réalité", a déclaré Imri. Le jeune chanteur avait tenté sa chance à The Voice il...

i24news | Culture

Début janvier 2017 s'est installé un tout nouvel arrivant dans le quartier du Marais : Tavline, un restaurant qui fait souffler comme un air de Tel Aviv en plein Paris... Vous connaissez très peu la cuisine israélienne ? Voire pas du tout ? Heureusement, Tavline (qui signifie "épices" en hébreu !) est là pour corriger tout ça ! Venez découvrir les richesses gastronomiques de ce coi...

IsraelValley Desk | Culture

Radiohead a annoncé officiellement son concert en Israël pour le 19 juillet prochain au parc Yarkon. Ce sera la quatrième fois que le groupe de rock britannique se produira dans l’Etat Hébreu, il était venu notamment en 1993 et 1995 en première partie du groupe REM et était revenu en 2000. Des liens personnels unissent le groupe à Israël puisque Jonny Greenwood, le guitariste de R...

IsraelValley Desk | Culture

Comme New York, Paris ou Londres, Tel Aviv se dotera prochainement d’un espace où les israéliens et les touristes pourront acheter des billets de spectacles en dernières minutes à 50% moins chers. Les touristes et les Israéliens qui souhaiteront profiter de la culture de la ville qui ne dort jamais pourront acheter des billets dans un espace situé à Dizengoff Center : Billet...

IsraelValley Desk | Culture

L’acteur américain Chuck Norris est en Israël et a eu le droit à une entrevue avec le Premier ministre dans ses bureaux. Même s’il est notoire que la grande majorité des vedettes de Hollywood sont pro-israéliennes, Chuck Norris fait partie de ceux qui sont les plus fervents et inconditionnels de l’Etat hébreu. Il fait aussi partie de la minorité d’acteurs qui soutiennent le ...

IsraelValley Desk | Culture

"A Dire Vrai, je vous Mens" . Pièce en français, écrite par Gilles SITRUK et mise en scène par Gilles BENIBRI La Compagnie Franco’Haï de Haïfa jouera cette Comédie pleine d’Humour (et qui donne à réfléchir) Le Mercredi 22 Février 2017 à 20H00 Au Centre Culturel Hillel de Jérusalem - 27, rue Hillel UN pamphlet sarcastique et philosophique sur toutes les formes d’hyp...

IsraelValley | Culture

Laetitia Himo, "de Paris à Moscou" Mercredi 22 février a 20h30 Auditorium du conservatoire de musique 25 rue Marshall, Tel-Aviv   Révélation et talent exceptionnel du violoncelle français, pour de nombreux médias français et étrangers, “Laetitia Himo est une musicienne sensible, raffinée, intense, ce qu’elle exprime sur son violoncelle avec une grande justesse de style »,...

IsraelValley Desk | Culture

Les nominations pour la 89e cérémonie des Oscars sont tombées hier mardi, peu après 14 heures. Les acteurs, actrices et réalisateurs nommés attendront tout de même encore un mois avant la grande cérémonie qui se tiendra le 26 février prochain, à Los Angeles. Mais cette année, pour la première fois, le duel chez les femmes sera plus fort que chez les hommes, Isabelle Huppert es...

IsraelValley Desk | Culture

En Israël, une importante découverte historique confirme des informations selon lesquelles des Juifs auraient habité sur ces territoires dans l'antiquité. Des spéléologues israéliens ont découvert gravées sur un mur des images représentant la croix et la menorah (le chandelier à sept branches des Hébreux) sous un réservoir antique, relate l'Autorité des antiquités d'Israël (A...

IsraelValley Desk | Culture

Le compositeur et musicien français Jean Michel Jarre se rendra en Israël pour un concert le 6 Avril à Massada. Les prix des billets varient entre 490 et 3000 shekel. La vente est ouverte depuis hier par téléphone au numéro 2207*. Jean Michel Jarre, l'un des plus grands spécialistes français des spectacles sons et lumières, organise régulièrement des concerts gigantesques visant ...

IsraelValley Desk | Culture

La Maire de Paris qui tente de faire revenir à Paris les touristes du monde entier va être étonnée de cette news. La Ministre israélienne de la Justice, Ayelet Shaked (Habayit HaYehudi), a parlé de la conférence de paix de Paris : « Nili Dagan, un poète israélien, a déclaré que "la paix commence à partir de l’endroit où l’amour commence". Les nations du monde ne sont pas ...

IsraelValley Desk | Culture