Dec 30

La véritable histoire de Hanoucca, d’après le Département d’Archéologie de l’Université de Tel-Aviv

Authors picture

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Headline image

Intrigues, corruption et rébellion populaire, quels sont les véritables dessous de la Fête  des Lumières ? Sans déflorer le récit que nous aimons tous, voici quelques mises au point historiques du Département d’Archéologie et des anciennes Cultures orientales de l’Université de Tel-Aviv, à la veille de l’allumage des dernières bougies de Hanoucca.

«Tout a commencé vers 160 avant notre ère», raconte Naama Walzer, qui rédige son mémoire de maitrise sur l’âge du bronze dans la Shfelah sous la direction du Prof. Israël Finkelstein. «Lors de la montée au pouvoir d’Antiochos Epiphane, Jason, frère du Grand prêtre de Jérusalem, lui promet un pot-de-vin ainsi qu’une augmentation de la taxe annuelle payée par la Judée à l’Empire séleucide pour obtenir le poste convoité de son frère, qui comportait pouvoir et autorité ».

LESANCIENSCONTRE LESMODERNES

Jason devient donc Grand Prêtre et tente d’ouvrir Jérusalem au reste du monde grec. Les villes de la Méditerranée se caractérisaient alors par des relations basées sur le commerce, la culture, l’éducation et les divertissements. Dans tout le bassin de la Méditerranée orientale, les religions et les cultures antérieures à la conquête grecque continuent de coexister avec le nouveau monde culturel dominant. Jason pensait que le judaïsme devait suivre le même chemin. Aussi transforma-t-il Jérusalem en polis de type grec.

Mais ses tentatives d’hellénisation sont mal acceptées par les diverses factions de Judée. Cependant, il est supplanté à son tour par Ménélas, qui profite d’une mission auprès d’Antiochos pour se faire nommer à sa place. « Le gouvernement du petit royaume de Jérusalem continue d’être instable » explique Naama Walzer. « Son contrôle passe de mains en mains avec beaucoup d’interférences extérieures et une utilisation constante des trésors du Temple pour promouvoir les ambitions politiques ».

Antiochos, qui doit faire face à des problèmes constants pour protéger son empire, perd patience face au chaos régnant dans la petite ville de Jérusalem. Il y envoie les troupes grecques, pille le temple et institue de nouvelles lois qui rendent impossible la pratique du culte juif.

DE LA RÉBELLION DES MACCABÉES AU ROYAUME DES HASMONÉENS

L’invasion physique et culturelle du monde grec en Judée, avec notamment les jeux du gymnase (auxquels participaient les Juifs), avait provoqué de plus en plus de conflits entre les « modernes » qui étaient ouverts à la culture grecque et à l’adoption de comportements compatibles selon eux avec la torah, et les traditionnalistes qui voulaient préserver leurs coutumes et poursuivre le mode de vie de leurs ancêtres. Les lois d’Antiochos ajoutèrent de l’huile sur ce feu et provoquèrent l’explosion.

La rébellion contre les lois séleucides ne vint pourtant pas de la capitale, mais de la campagne. Une famille juive, menée par Juda Macchabée, réussit à déjouer l’armée séleucide par une tactique de guérilla. Les troupes envoyées par Antiochos sont successivement battues.

Juda Macchabée s’empare de Jérusalem, purifie le Temple et y restaure le culte juif. Après sa mort, la dynastie hasmonéenne continuera de régner dans la ville, non plus au moyen de Grands prêtres, comme ce fut le cas jusque-là, mais par des rois dans un royaume autonome détaché de la Grèce.

Comment les archéologues connaissent-ils les détails de cette histoire? «De manière intéressante, nos connaissances sur la rébellion n’ont pas été préservée dans des sources juives, mais à travers les livres des Maccabées et les lettres de Flavius Josèphe.

Les livres des Maccabées n’ont pas été inclus dans le canon juif, mis en place au cours du premier siècle après JC. Il est possible que les sages juifs (Hazal), n’aient pas voulu conserver le souvenir de cette rébellion à cause d’un événement plus tardif, la révolte de Bar Kokhba, qui elle, fut réprimée par les Romains et provoqua la ruine de Jérusalem. Il est possible que Hazal, par leur décision, ai tenté d’empêcher une autre rébellion juive armée contre une présence étrangère en Israël ».

Corruption, conflits politiques internes et combat pour  de la liberté, tels sont donc les maitres mots derrière la fête des lumières et de la bravoure parvenue jusqu’à nous.

Source: Ami-universite-telaviv

Privés par l'histoire de leur temple, les juifs se rassemblent dans une maison commune, la synagogue. Explications de Jean-Christophe Attias dans cette vidéo. Qu'est-ce qu'une synagogue ? On a souvent tendance à mettre ce lieu de culte sur le même plan que l'église chrétienne. Elle est pourtant bien différente, comme l’explique Jean-Christophe Attias, professeur à l'École pratiqu...

IsraelValley Desk | Culture

Karim Rashid est un designer canado-américain d'origine égyptienne, né au Caire le 18 septembre 1960; il fut élevé en Angleterre et au Canada. Il est le frère de Hani Rashid. Il obtient en 1982 un diplôme en Design industriel délivré par l’université d’Ottawa (Canada). Puis Il poursuivit ensuite avec des études supérieures en Design à Naples (Italie), en compagnie d’Ettore...

Eyal Aviv | Culture

Jeudi 23 mars 2017, 19h30, Moadon Wizo "Maurice Houta", 35, rue King Georges, 2ème étage, Tel Aviv Isaac Attia n’est pas un inconnu des francophones d’Israël. Docteur en lettres et en Histoire, professeur de littérature et spécialiste de la littérature concentrationnaire, il est depuis son Alya en 1996 historien de la Shoah à Yad Vashem. Lorsqu’en 2006 la société isra...

IsraelValley Desk | Culture

Le Festival du Cinéma Israélien soufflera cette année sa dix septième bougie. Lors de sa création en 2000, par Charles Zrihen, personne ne pouvait parier sur sa longévité. Aujourd’hui, son succès a dépassé toutes les espérances. Cette année, le grand public aura le plaisir de découvrir 15 longs-métrages dont un must see : le dernier jour d’Yitzhak Rabin présenté en ouvert...

IsraelValley Desk | Culture

Gérard Depardieu et Fanny Ardant seront en Israël pour deux représentations de La Musica deuxième de Marguerite Duras, le samedi 18 mars à 20h30 au Heichal Ha’Tarbout – Auditorium Charles Bronfman, et le dimanche 19 mars à 20h à l’Opéra de Tel Aviv, 19 bd. Shaul Ha’melech, Tel Aviv.   « La Musica deuxième, c'est la triste histoire d'un amour perdu, enseveli sous le poids d...

IsraelValley Desk | Culture

La justice israélienne pourra demander à Facebook, mais aussi à YouTube ou Google, de supprimer certains contenus publiés par des particuliers. Le Parlement israélien examine actuellement un projet de loi controversé. La « loi Facebook », c'est ainsi que l'on nomme ce texte qui a déjà adopté en première lecture à la Knesset début janvier, permet à la justice israélienne d'ord...

IsraelValley Desk | Culture

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a assisté à la lecture de la Meguila dans la grande synagogue de Césarée. Avant le début de la lecture, il s’est adressé au public et surtout aux enfants présents: « Pourquoi fêtons-nous Pourim? De quoi nous souvenons-nous…? Les enfants ont tous répondu « Parce qu’on a voulu tuer les Juifs! ». « Et où a-t-on voulu tuer les Juifs? » co...

Shraga Blum | Culture

Lors d'un récent débat à la Knesset, la députée Stav Shaffir avait les épaules largement dénudées. Ceci a crée une marée de critiques provenant surtout des partis religieux. Stav Shafir, née le 17 mai 1985 à Netanya, est une femme politique israélienne. Elle est l'une des principales organisatrices du mouvement social de 2011 et fait partie du Parti travailliste. En 2012, le ...

Eyal Koren | Culture

Pourim tombe cette année dimanche 12 pour tout Israël, et lundi 13 Mars pour Jérusalem. Pourim est une fête juive d'origine biblique et d'institution rabbinique, qui commémore les événements relatés dans le Livre d'Esther. Pourim ce n’est pas seulement les déguisements, nous devons pendant cette fête, faire 4 actions importantes : La lecture de la Méguila l’histoire d’Est...

Aharon Kahn | Culture

Ses romans sont traduits dans plus de 20 langues. Son beststeller "Vie amoureuse“ a été porté à l’écran dans le cadre d’une co-production germano-israélienne. La célèbre auteure israélienne a reçu le „Prix littéraire Welt 2012“ du journal allemand „Die Welt“. „L’oeuvre complète de cette magnifique auteure témoigne de cet instinct de survie qui s’exprime g...

IsraelValley Desk | Culture

Le musicien électronique Jean-Michel Jarre a confirmé à l'AFP qu'il donnera un concert unique en Israël le 6 avril prochain sur un site antique qui surplombe la mer Morte pour "faire prendre conscience au monde" du danger que connait ce lac, menacé d’assèchement. La dégradation environnementale de la mer Morte, dont le niveau baisse de plus d'un mètre tous les ans, inquiète les ex...

IsraelValley Desk | Culture

3 000 couples sont venus d’Israël mais aussi des pays du monde arabe pour s’unir à Chypre en 2016. La fréquentation des touristes français dans ce pays a progressé de +16,8% par rapport à 2015, celle des britanniques de +11% et des russes de +49 %. Mais ce sont les touristes israéliens qui battent tous les records avec une fréquentation de plus de 51% par rapport à l’an derni...

IsraelValley Desk | Culture

Ce commentaire de la loi juive est le corpus fondamental du judaïsme vivant, celui qui forme et interroge. Explications en vidéo de Jean-Christophe Attias. Qu'est-ce que le Talmud ? Le texte le plus fondamental du judaïsme avec la Torah, celui qui lui permet d'évoluer en même temps que le monde. Comme l'explique Jean-Christophe Attias, professeur à l'École pratique des hautes études ...

IsraelValley Desk | Culture

Il y a plus de quinze ans, j’avais interviewé David Rubinger pour Radio J, dans sa maison de la Moshava Germanit à Jérusalem. Le photographe le plus célèbre d’Israël avait, disait-il plus d’un demi-million de photos dans ses archives. Mais je me suis tout de même hasardée à poser une question-fleuve. ” Quelle est la photo que vous préférez” ? ” Ah, je ne peux pas...

IsraelValley Desk | Culture

Pour la pâte 3 verres de farine 250 grammes de margarine 1/2 verre de sucre 2 jaunes d’œufs 1 cuillère de jus de citron 2 cuillères d’eau Mélanger margarine ramollie et farine, ensuite rajouter tous les ingrédients et mélanger bien le tout sans trop pétrir. Faire une boule et la laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur. Ensuite étaler la pâte au rouleau environ 5 mm d...

Aharon Kahn | Culture